Wikia

Wiki Warcraft

Guerre des Anciens

3 917pages sur
ce wikia
Commentaire1
Alert Cet article est plus développé qu'une ébauche mais a besoin d'être amélioré (mise en page, orthographe incorrecte, manque de liens Wiki, etc...). Vous pouvez aider à le développer en cliquant sur l'onglet éditer en haut de la page.

Première invasion de la Légion Ardente sur Azeroth.

Guerre qui opposa les elfes de la nuit alliés aux Furbolgs, les dragons et les demi-dieux aux démons de la Légion Ardente.

A la base, la nation elfique se situait sur le continent de Kalimdor. A cette époque, il n'existait  que les Elfes de la nuit : les Kal'dorei.

La grande reine des elfes, Azshara, beauté incarnée et très grande sorcière, avait fait de grande chose pour son peuple. Si bien que les elfes rebaptisèrent leur capitale « Zin-azshari » (Gloire d'Azshara, dans leur langue). La prospérité de son royaume était due au mythique Puits d'éternité abreuvant les elfes qui y avaient accès en magie brute et avait permis l'expansion de la société et de l'empire kal'dorei sur presque l'ensemble du supercontinent.

Seulement, la Reine et ses Bien-nés (elfe noble ayant de grandes capacités avec les énergies arcaniques) devenaient de plus en plus obsédés par le Puits, se plongeant toujours plus dans son étude et dans l'utilisation de la magie. Une telle obsession finit par attirer l'attention du Titan noir, Sargeras. Azshara commença alors à converser avec Sargeras à travers le Puits et à travers les mondes. Celui-ci promit a la reine de purifier son royaume des êtres inférieurs et de lui octroyer un plus grand pouvoir s'il pouvait venir sur ses terres.  Avec l'aide du seigneur Xavius le perfide conseiller et ses Bien-nés, la reine mis au point un plan pour préparer l'arrivée du Titan noir. Hakkar le maître de la meute, chevalier squelette capable d'invoquer à volonté des Gangrechiens fut envoyé pour l'aider dans ce projet.

Entre-temps, Nozdormu l'intemporel fut piégé par les Dieux très anciens qui l’empêchèrent d'agir mais réussit quand même à contacter le dragon rouge Krasus/ Korialstrasz peu avant les évènements de Warcraft III. Ce dernier répondit à l'appel et avec l'aide de Rhonin fut envoyé en -10 000 juste avant l'invasion de la légion. A leur arrivée, Rhonin et Krasus (affaiblis à cause de la présence de son double) furent capturés par le capitaine Varo'then puis re-capturé par les forces de Cénarius. Krasus réussit à se libérer de cette nouvelle prison peu de temps après grace à un espion draconique et qui lui permis de rejoindre le vol draconique rouge et Alexstrasza pour la prévenir de l'imminence de la guerre.

Broxigar, un Orc émissaire envoyé par Thrall fut aussi envoyé à cette époque accidentellement et retrouvé en cage dans la cité de Zin-ashari. Il sera libéré par la prêtresse d'Elune Tyrande Murmevent et par Malfurion Hurlorage.

Malfurion par ailleurs commenca à avoir des doutes sur les intentions de la reine et grâce à l'apprentissage de son mentor Cenarius, il espionna cette dernière en passant par le rêve d'emeraude mais son action fut vaine car la reine mis en oeuvre son plan.

La reine fit isoler l'énergie du Puits afin que seul elle-même et ses suivants puissent avoir accès à son énergie. Le but était également d'empêcher le reste des elfes de trop utiliser l'énergie du Puits, et ce faisant de retarder l'arrivée de Sargeras. En effet, la Reine avait ordonné à ses magiciens d'utiliser le Puits pour créer un portail amenant les démons sur Azeroth. La première invasion de la Légion Ardente avait commencé dans ce monde. Les démons massacrèrent les elfes désarmés de la ville.

Les elfes étaient condamnés à périr, lorsque quelqu'un se dressa en face d'eux. Quelqu'un oublié par l'Histoire : le seigneur Kur'talos Crête-du-corbeau. Parmi les nobles de la société, aucun n'avait l’expérience de la guerre. Ils étaient plus concentré sur l'étude des arcanes. Seul le seigneur Crête-du-corbeau était un commandant,un excellent stratège et un bon soldat. Juste avant le début de la guerre il avait pris sous son aile un jeune sorcier extrêmement talentueux : Illidan Hurlorage. Rapidement Kur'talos organisa une résistance elfique et commença à stopper la débandade  et fit reculer les démons. Malfurion Hurlorage, élève de Cénarius rejoignit aussi la bataille avec son frère, et les prêtresses d'Elune dont Tyrande Murmevent ainsi que Rhonin et Broxigar qui nefurent pas de trop et leur aide extrèmement appréciés. Malfurion réussit à vaincre Hakkar dans un duel à mort mais la légion avait envoyé de nouveau lieutenant soutenir l'invasion dont Mannoroth ainsi qu'Archimonde pour commander les troupes.

Cependant, à un certain moment, Illidan quitta cette "alliance" afin de chercher à apprendre le pouvoir des démons, pour l'utiliser contre eux, devenir plus puissant et conquérir le coeur deTyrande. En devenant agent double, il dut mentir sur ses intentions et Sargeras qui n'a qu'une confiance limité en lui lui proposa un marché. Il lui donnerait des pouvoirs incommensurables en échange de ses précieux yeux dorés. Illidan depuis ne voit plus qu'avec des yeux magiques et tout ce qu'il voit, Sargeras le voit aussi.

La grande prêtresse d'Elune Dejahna fut tué lors d'un affrontement et désigné Tyrande Murmevent comme la nouvelle grande prêtresse qui fut a son tour capturé par la légion mais Elune l'enveloppa dans un bouclier protecteur impénétrable. Elle sera libéré plus tard par le meneur des Bien-nés Dath'Remar Haut-soleil qui pris de remord devant l'horreur de la guerre changea de camps avec nombre de bien-nés et rejoint la défense elfique. Ce fut aussi à cette période que Tyrande adopta l'orpheline Shandris Pennelune.

Malfurion tenta une nouvelle attaque via le rêve d'emeraude mais fut emprisonné par le Seigneur Xavius dans une fiole. Réussissant de justesse à s'échapper, Malfurion parvient à détruire le portail et ralentir l'arrivée de Sargeras tout en envoyant Xavius dans le puit d'éternité. Sargeras le récupera et le transforma en Satyre.

Avec l'aide du Démon Mannoroth, le portail fut recréé et les démons relancèrent leur invasion. La reine fut attristée de la résistance de son peuple. Elle demanda alors au capitaine Varo'then, de s'en occuper. Varo'then envoya un soldat traître assassiner Crête-du-Corbeau alors que celui-ci se jetait dans une bataille en première ligne. Broxigar vit l'assassin mais ne put l'éliminer avant qu'il n'ait accompli son objectif. Desdel Stareye prit le commandement par la suite. Piètre tacticien et mauvais soldat, il fut tué dans un piège alors que les démons sous le commandement d'Archimonde lançaient un liquide bouillant depuis les airs.

Jarod Chantelombre prit la relève. D'origine modeste mais naturellement doué pour la stratégie. Jarod releva les elfes et contrecarra les plans des démons les uns après les autres. Les elfes reprirent espoirs en abattant les démons. Jarod  joua un rôle clé lors de la guerre des anciens.

Entretemps, les aspects, réunis par Krasus, décidèrent qu'il était temps d'agir et de contrer la légion. Sur une idée de Neltharion le garde-terre, une arme fut forgé, contenant un peu de l'essence des aspects draconiques : L'âme du dragon. Un artefact d'une puissance inouïe. Mais c'était sans compter sur la Trahison de Neltharion qui, corrompue par les dieux très anciens, utilisa l'arme à la fois contre la légion ardente, les elfes et les dragons dans le but d'assouvir tout le monde et de régner en maître. Neltharion devient ainsi Aile-de-mort et l'âme du dragon fut renommée l’âme du démon. L'ensemble de la lignée des dragons bleu fut tué à ce moment la à l'exception de quelques oeufs sauvé par Krasus. Malygos succomba dès lors à la folie. Le corp d'Aile-de-mort ne resta pas intacte lors de l'opération, il a presque doublé de volume.

Comme l'essence des dragons se trouve dans l'âme du démon à l'exception de la lignée d'Aile-de-mort, quiconque possède l'artefact contrôle les dragons ce qui les rend incapable d'agir et les oblige à se cacher. Malfurion après de nombreuses péripéties et profitant qu'Aile-de-Mort se fasse poser des plaques d'élémentium sur son corp réussit à récupérer l'artefact et à s'enfuir avec.

Malfurion s'occupa également de Xavius le satyre en transformant la flèche, lancé par Shandris, qu'il avait reçu dans l'épaule en arbre.

Profitant de nouveau de l'aide des dragons, la défense elfique, soutenues par l'arrivée de renforts tel que les furbolgs, les demi-dieux, quiconque souhaitant rester libre sur Azeroth et mené par Jarod réussit de justesse à stopper l'avancée de la légion et à faire imploser de l'intérieur le puit d'éternité. Ce moment fut déterminé par Broxigar qui sauta à travers le portail du puit et réussit a entailler la cheville de Sargeras grace à sa nouvelle hache confectionné par Malfurion et Cenarius mais y laissa la vie.

Alors que la reine Azshara accompagnée de satyres, de démons et de sorciers Bien-nés, attendaient que l'invocation du Seigneur Noir s'accomplisse, le monde commença à trembler. Les puissances magiques déchaînées par la guerre rongèrent la fragile harmonie du puits qui implosa avant que l'invocation ne se termine. Azshara et ses servants furent transformés en Naga par les dieux très anciens et disparurent jusqu'alors, tandis que la Légion Ardente fut repoussée. Cela marqua la fin de la Première Guerre.

L'explosion fut d'une rare violence, et fractura l'unique continent en 4 : Kalimdor, Royaume de l'Est, Norfendre et Pandarie ; l'ex-emplacement du puits est le tourbillon qui règne au centre de ces 4 continents : le Maelström.

A la fin de la guerre Illidan fut condamné à la prison pour avoir créé un deuxième Puits d'éternité au mont Hyjal à partir d'une des deux fioles qu'il avait récupéré sur le puit d'éternité avant qu'il n'explose.

Rhonin et Krasus retournèrent chez eux.

Voir dans la catégorie Histoire le passage sur la Guerre des Anciens.