Wikia

Wiki Warcraft

Wyrm de givre

Redirigé depuis Wyrms de givre

3 902pages sur
ce wikia
Commentaire0
FrostWyrm
Il existe un endroit, en Norfendre, appelé la désolation des dragons, l'ossuaire des dragons. C'est là que les Dragons viennent mourir quand ils sentent leurs dernières heures arrivées, sous l'œil du puissant Dragon gardien, Sapphiron. La désolation des dragons est gardée par les puissants Dragons du Vol Bleu de Malygos. Lorsque Ner'zhul prit le contrôle du Norfendre et commença à créer le Fléau, il parvint à éveiller les ossements en utilisant ses magies immondes pour relever les squelettes géants à la vie, qui devenaient des Wyrms de givre. Celles-ci servent désormais le Fléau en tant que flotte aérienne avec les Gargouilles, et sont capables de produire un souffle de glace intense capable de geler des bâtiments entiers. Leur souffle est également dévastateur pour les unités qui ne sont pas protégées par des sortilèges adéquats.

Les Wyrms de givre du Fléau font partie d'une sorte de vol draconique. Cette organisation qui comprend toutes les Wyrms de givre, sauf Gangrebrume est nommée l'Aile-de-givre.


DragonnetsModifier

Les wyrms de givre n'ont pas de progéniture à eux-même. En revanche, le Fléau transforme de nombreux œufs qui donneront maintenant naissance à un dragonnet de givre. Le Fléau ressuscite aussi des dragonnets morts. Ces dragonnets sont appelés Dragonnets Couvegivre. Le plus célèbre Dragonnet Couvegivre est sans aucun doute Frigy, le compagnon que l'on pouvait avoir avec l'édition collector de World of Warcraft: Wrath of the Lich King.


Les Wyrms de givre de la Légion ardenteModifier

Certaines Wyrms de Givre sont directement au service de la Légion ardente à cause du fait que certains membres de la Légion ardente puissent ressusciter eux-même des cadavres. (Exemple : Brutallus). Les Wyrms de givre ressuscitées directement par un Démon de la Légion ardente sont légèrement différentes des Wyrms de givre du fléau, en effet, les Wyrms de givre réanimés par le Fléau sont teintés d'un vert émeraude et ne sont pas spécialement affiliés au givre. Les Wyrms de Givre du Mont Hyjal, en revanche sont des Wyrms de givre du Fléau, venus pour combattre aux côtés des Démons de la Légion ardente.


Wyrms de givre dans Warcraft IIIModifier

La Wyrm de givre était dans Warcraft III la plus puissante unité du Fléau. Elles étaient nommés Wyrm des Glaces. Elles pouvaient être crée dans l'Ossuaire, un bâtiment du Fléau dans Warcraft III. Grâce à leur souffle gelé, les Wyrm des Glaces était une unité très utile, en effet, elles pouvaient toucher plusieurs unité avec une seule attaque, bloquer la progression d'une construction ou d'une réparation, et attaquer aussi bien dans les airs que sur le sol.

Wyrms de givres notablesModifier

Les Wyrms de givre les plus notables sont :

Les dragonnets de givre les plus notables sont :

Des Wyrms de givre un peu moins connues :