FANDOM


L'Ère des cent rois est le nom donné à une période de conflit qui sévit aux alentours du Val de l'Éternel printemps vers 15 000 ans et qui voyait s'opposer une multitude de clans mogu.

Histoire

Durant l'Ordonnancement d'Azeroth, les Mogu avaient été chargés par le haut-gardien Ra de protéger le Val de l'Éternel printemps. Pendant de nombreux siècles, et en dépit de la disparition soudaine de Ra, ces forgés par les Titans gardèrent foi en leur maître et montèrent la garde au Val tout en repoussant les assauts des Mantides.

Mogu défendant leurs terres face aux mantides

Illustration d'une bataille opposant les Mogu aux Mantides

Mais un jour, les Mogu furent affectés par la Malédiction de la chair et pour la première fois de leur histoire, ils étaient confrontés à la mortalité. La crainte et l'incertitude s'enracinèrent dans leurs cœurs et bientôt, des désaccords mineurs dégénérèrent en guerres, amenant avec elles des changements drastiques dans la culture des Mogu. Durant cette période, aujourd'hui connue comme l'Ère des cent rois, des clans et des seigneurs de guerre apparurent par dizaines et se lancèrent dans de brutales luttes pour le pouvoir et ceux qui triomphaient étaient rapidement renversés par leurs rivaux. Les rares périodes où les Mogu ne se faisaient pas la guerre coïncidaient avec les cycles mantides où ils s'unissaient pour contrer les assauts des insectoïdes. Mais une fois l'essaim repoussé, les hostilités entre les différents clans reprenaient de plus belle.[1]

C'est dans ce contexte de violence que grandit Lei Shen. Descendant d'un petit seigneur de guerre, il était parfaitement accoutumé à la brutalité des guerres des clans. Malgré son habileté à la bataille et ses victoires, il voyait dans ces conflits répétés et ces manœuvres politiques un gaspillage du potentiel des Mogu, mais il se conduisit néanmoins toujours en fidèle vassal de son père. Un jour, un proche conseiller assassina le père de Lei Shen. Presque tous les hommes du seigneur de guerre déchu cherchèrent refuge dans les autres clans, abandonnant Lei Shen à son sort. Mais au bout de plusieurs années, ce dernier refit surface, imprégné de la puissance de la foudre. Désormais connu comme le "roi-tonnerre", Lei Shen entreprit de mettre fin aux guerres des clans et d'unifier l'ensemble de la race mogu. Grâce à ses immenses pouvoirs, il écrasa rapidement toute opposition et fondit l'Empire mogu qui prospérerait sur le Val de l'Éternel printemps et les régions alentours au cours des trois prochains millénaires.[2]

Références