FANDOM


PeonageWikiArticle en chantier. Merci de ne pas le modifier tant que ce message est visible.

Aggramar est un titan ainsi qu'un membre du Panthéon. Ancien lieutenant de Sargeras, il combattit les Démons à ces côtés jusqu'à ce dernier déserte le Panthéon et s'adonne à la magie gangrenée. Il est le créateur de deux célèbres assemblages titans,à savoir le gardien Tyr, sur Azeroth, et le géant de pierre Grond, sur Draenor.

Vaincu par son ancien mentor, devenu depuis le meneur de la Légion ardente, Aggramar fut corrompu par ce dernier et chargé de surveiller l'âme-monde d'Argus au sein du quartier général de la Légion, à Antorus, le Trône ardent. Au terme de la Campagne d'Argus, Aggramar fut défait par des champions d'Azeroth, avant que son âme, désormais libérée de la corruption de Sargeras, ne rejoigne le Siège du Panthéon.

Histoire

La guerre contre les Démons

Titans

Illustration d'Aggramar parcourant la Ténèbre de l'Au-delà aux côtés du Panthéon

Au même titre que ses semblables, Aggramar était une âme-monde bourgeonnant au cœur d'un des mondes peuplant la Ténèbre de l'Au-delà. Un jour, il fut découvert et réveillé par le premier titan, Aman'Thul. Puis il rejoignit le Panthéon dans sa recherche des autres âmes-mondes peuplant le cosmos, tout en se jurant d'entretenir et protéger les planètes que lui et les autres titans croisaient au cours de leur voyage.[1]

Mais alors que leur quête se poursuivait, les Démons, des créatures maléfiques originaires du Néant distordu, commencèrent à apparaître dans l'univers physique et à y semer le chaos. En dépit des efforts de Sargeras, le champion du Panthéon, pour les contrer, il ne parvenait pas à contenir le flot ininterrompu de démons, qui dévastaient toujours plus de mondes dans leur sillage. Devant les difficultés que rencontrait Sargeras, le Panthéon décida d'envoyer Aggramar l'épauler dans sa mission. Même s'il était inexpérimenté dans l'art du combat, il se révéla capable d'apprendre rapidement. Il gagna l'admiration de Sargeras, dont il devint le fidèle lieutenant, et durant de nombreux millénaires, ils luttèrent côte à côte contre les Démons. Quand Aggramar devint finalement capable de batailler seul, Sargeras le chargea de poursuivre la lutte tandis qu'il étudiait le Néant distordu. Conscient que les Démons étaient immortels, il mit à profit les connaissances qu'il avait cumulées sur la magie gangrenée pour trouver un moyen de les contrer. Ses efforts aboutirent à la création de Mardum, le plan du Bannissement, une prison dimensionnelle située dans le Néant distordu, et à l'intérieur duquel se déversaient tous les démons vaincus par les deux titans, qui ne pouvaient alors plus revenir dans le monde physique. Au fur et à mesure que Sargeras et Aggramar poursuivaient leur campagne dans le cosmos, Mardum se gorgea de plus en plus de démons, et la paix fut peu à peu rétablie dans la Ténèbre de l'Au-delà.[2]


L'Ordonnancement d'Azeroth

Le domptage de Draenor

La chute du Panthéon

La Campagne d'Argus

Legion-Logo-Small Cette section concerne des contenus exclusifs à Legion.

Dans le jeu de rôle

RPG-inline Le contenu de cette section est exclusif au Jeu de rôle Warcraft et ne constitue pas une référence.
Il était le lieutenant de Sargeras, mais Aggramar prit sa place lorsque son supérieur sombra dans la folie. Aggramar est maintenant Champion du Panthéon des Titans, responsable de la guerre contre la Légion Ardente et de l'élimination de son infection démoniaque. Il semble très doux et impassible. Aggramar est beaucoup plus incorruptible que son ancien maître. Il suit des ordres et met en œuvre des tactiques, de façon professionnelle, exécutant ses devoirs comme ils devraient être faits. Mais dans son for intérieur, la seule émotion qu'il ressent est la haine : il méprise Sargeras de chaque goutte de son sang métallique. Cette colère pourrait bien altérer son jugement et causer sa perte.

L'épée d'Aggramar est une partie d'une plus grande arme appelée Gorshalach qui était l'arme la plus puissante dans l'univers. Sargeras a exercé cette puissante lame jusqu'à sa chute, quand l'arme, semi-sensible, s'est scindé en deux moitiés plutôt que rester dans la main du mal. Tout ce qui était bon et noble dans l'ancienne épée de Sargeras a pris place dans un fragment de l'épée. Cette moitié étant inutile à Sargeras, elle fût laissée sur le champ de bataille où la lame fût brisée. Finalement, Aggramar est entré en possession du fragment et a reforgé la lame pour pouvoir la contrôler. Aggramar sait que s'il unit sa moitié, Taeshalach ("la Flamme Déchirante"), avec la moitié de Sargeras, Gorribal ("Le Bouillonnement Sombre"), Gorshalach sera reforgée. Il désire énormément cette arme, mais n'a pas encore eu le courage d'affronter Sargeras.

Peu sur Azeroth connaissent Aggramar, même s'il s'agit d'un membre du Panthéon. Il reçoit malgré tout le respect de tous et même des Titans les plus puissants. Les champions de nombreux mondes le révèrent et crient son nom quand ils chargent contre la Légion Ardente.


Références