Wikia

Wiki Warcraft

Alonsus Faol

3 890pages sur
ce wikia
Commentaires5
Neutre
Alonsus Faol
Image de Alonsus Faol
Titre
<évêque des secrets>
Ancien(s) Titre(s)
<Archevêque de l'Eglise de la Lumière>
<Evêque de l'Ordre sacré du clergé de Comté-du-Nord>
Sexe
Masculin
Race
Mort-vivant
Humain(autrefois)
Classe Prêtre
affiliation
Indépendant
Ancienne(s) affiliation(s) Fléau, Alliance de Lordaeron, Ordre des Chevaliers de la Main d'argent, Eglise de la Lumière, Clercs de Comté-du-nord
occupation(s) précédente Chef de l'Eglise de la Lumière
Localisation
Statut Mort-vivant
Apprenti(e)(s) Uther le Porteur de Lumière
Archevêque Bénédictus
Calia Menethil

"Un jour, j'espère faire connaître la voie de la Lumière aux gens du commun, et leur enseigner la valeur des Trois Vertus."[1]

Alonsus Faol était l'évêque de l'Ordre sacré du Clergé de Comté-du-Nord lors de la première guerre.[2]

Par la suite il devint l'Archevêque de l'église de la Lumière, connu et vénéré de tout les humains.

Histoire

L'Heure des ténèbres

Logo novel.png Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.

Alors qu'il n'était encore qu'un évêque, il rencontra Uther et devint son mentor et conseiller spirituel.

Alonsus était présent au cotés des dirigeants de Lordaeron lorsque Anduin Lothar leur fit part de la chute de Hurlevent et de la menace que représente la Horde. Il approuva la décision de faire de Anduin Lothar le commandant suprême de l'Alliance de Lordaeron.

Faol fut épouvanté par la destruction de l'Abbaye du Comté-du-nord et les souffrances endurées par les clercs lors du conflit. Mais cela renforça sa détermination à combattre ce mal appelé Horde. Il proposa à Lothar des lieutenants issus d'un ordre nouvellement créé.

Quelques jours plus tard, Alonsus rencontra à nouveau Lothar et Khadgar à Lordaeron. Il fît la promesse à Lothar que l'église viendrait au secours de Hurlevent en réunissant des fonds pour les aider à rebâtir le royaume lorsque la crise sera passé.

Revenant sur le cœur du problème, Faol leur fît par de ses craintes pour la sécurité des prêtres face à la Horde. Mais il leur révéla alors qu'une idée, comme apportée par la Lumière, lui était venu. Créer une nouvelle branche au sein de l'église, un nouvel ordre de guerriers appelé Paladin qui serait capable de se battre farouchement et de bénir ses proches avec la force de la Lumière.

Alonsus présenta alors à Lothar et Khadgar avec une grande fierté Uther, Saidan Dathrohan, Tirion Fordring et Turalyon, les quatre premiers Paladin issu de ce nouvel ordre appelé La confrérie des Chevaliers de la Main d'argent. [3]

Post-Seconde Guerre

Logo novel.png Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.

Alonsus Faol dirigea la cérémonie d'intronisation d'Arthas en tant que Chevalier de la Main d'argent, qui se déroula à Hurlevent.[4]

Quelques années plus tard, il fût l'un des quatre jurés lors du procès de Tirion Fordring dans Stratholme. Il fût, tout comme les autres juges, choqué lorsque Tirion admis sa culpabilité.[5]

Legion

Legion-Logo-Small.png Cette section concerne des contenus exclusifs à Legion.
Gardez à l'esprit que ces informations sont toujours en développement et peuvent changer lors de la sortie officiel.

Alonsus Faol fut ressuscité d'entre les mort par le fléau pendant la Troisième guerre. Quelque temps après, il se libéra du contrôle du Roi-liche et resta caché dès lors.

Apparence de son vivant

Khadgar le décrit comme un petit homme trapu à la barbe blanche et a l'expression amicale.[3]

Arthas le décrit comme étant "Petit et gros, doté d'une longue barbe flottante blanche comme neige et rayonnant de chaleur et de gentillesse même au milieu d'une cérémonie solennelle"." Si bien que le jeune prince le compara au Grand-père Hivers des légendes. [4]

Spéculation

Questionmark-medium.png
Cet article ou section évoque des spéculations, observations ou opinions potentiellement véridictes sur l'Histoire de WoW. Cela ne doit pas être pris comme des considérations authentiques !
Mort

Au vu des dernières révélations, il est très probable qu'Alonsus n'est pas mort de vieillesse mais a été la victime d'un complot du Marteau du crépuscule. La raison principale est probablement pour que Benedictus puissent prendre sa place.

Notes

  • La chapelle dans laquelle Alonsus officiait généralement se trouve à Stratholme et porte son nom.
  • Dans le RPG Shadow and Light, il a été orthographié "Farol". Il s'agît probablement d'une faute de frappe.
  • Autrefois, une plaque et une statue en son honneur était visible à Hurlevent sur la fontaine près de la Cathédrale de la Lumière. Depuis cataclysme elles ont été remplacé par d'autres dédié à Uther.
  • Sa tombe supposé se situe dans les Clairières de Tirisfal au lieu nommé Repos de Faol.

Références

  1. Pièce de cuivre d'Alonsus Faol
  2. Manuel de Warcraft 2
  3. 3,0 et 3,1 Roman: L'heure des ténèbres
  4. 4,0 et 4,1 Roman Arthas, l’ascension du Roi-Liche, Christie Golden
  5. Roman: De Sang et d'Honneur (Of Blood and Honor) - Chris Metzen