Fandom

Wiki Warcraft

Arcane

3 934pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaires26 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Arcanes.jpg

La magie des Arcanes est un type de magie utilisée par les mages, les démonistes ainsi que tous les sorciers tels que les nécromanciens. La magie des Arcanes tire son énergie du Néant Distordu, le royaume des démons. La magie des Arcanes est arrivée dans le monde par le Puits d’Éternité et a imprégné le monde. C'est pour cela qu'il reste possible, même après la destruction du Puits d’Éternité lors de la Guerre des Anciens, de lancer des sorts d'origine arcanique.

Les Arcanes sont indéniablement la plus puissante des formes de magie : les mages commandent aux éléments, aux monstres, voire même à la mort ou aux démons. De plus, bien contrôlée, elle peut assurer une vie extrêmement longue à son utilisateur.


Mais les Arcanes sont également très dangereuses. Cette magie, contrairement à la magie "divine" utilisée par les druides, les chamans, les prêtres ou encore les paladins, est une véritable drogue, et peut mener son utilisateur à une dépendance envers des sortilèges de plus en plus forts.

C'est d'ailleurs le cas des Hauts Elfes à qui l'usage de la magie pendant de siècles donna l'immortalité à la race entière, mais qui les fit souffrir dès qu'ils furent séparés du Puits Solaire, leur source de magie, infligeant une dépendance à la race entière, même à ceux dépourvus de pouvoirs. Cette dépendance en rendit fous certains, qui se renommèrent Elfes de Sang et rejoignirent le démon Illidan pour assouvir leur soif de magie.

C'est également la magie des Arcanes qui corrompit les Orcs, dont la race fut tellement imprégnée de la puissance profane des démons qu'ils en perdirent leur identité propre et menèrent deux guerres dont tous les Royaumes de l'Est ont souffert.

De plus, les Arcanes, si elles sont utilisées avec trop de négligence, ou si l'on essaye de contrôler un sort trop puissant, peuvent consumer leur utilisateur, et ce au sens propre.

Enfin, ce fut la magie des Arcanes qui amena par deux fois la Légion Ardente dans le monde, attirée par l'utilisation de la magie par les Elfes de la Nuit, puis par les humains.

L'utilisation de la magie des Arcanes est autorisée et réglementée chez les sociétés des Humains ou des Hauts Elfes, mais est interdite chez beaucoup d'autres, dont les Elfes de la Nuit, les Taurens et les Orcs, même s'il existe des sociétés secrètes d'Orcs démonistes.

Jusqu'à la deuxième invasion de la Légion, les plus grandes écoles des Arcanes étaient basées à Quel'Thalas et à Dalaran, dirigées par le Kirin Tor.

Les arcanes, sources de magies très utilisées. Les mages ont divisés les arcanes en quelques types différents nommés écoles ou branches de magies des arcanes. Il est difficile mais pas impossible de maîtriser deux écoles de magie des arcanes. Les archimages, eux, maîtrisent avec aisance toute les branches de magie des arcanes mais malgré des années entières d'entraînement aucune ou peu n'est maîtrisée à la perfection. Les huit écoles sont : La nécromancie, l'illusion, l'abjuration, l'enchantement, la transmutation, l'invocation, la divination et l'évocation.

- La divination

La divination est l'école de magie dédiée à la recherche d'informations. De puissantes divinations peuvent permettre au mage de voir des cibles depuis une grande distance, ou même de voir ce qui normalement serait invisible. L'une des utilisations les plus communes de la magie de divination est la clairvoyance, qui est l'art de voir quelque chose qui peut-être très loin - voire même dans un autre plan d'existence.

Le légendaire archimage connu sous le nom de Medhivh est peut-être le plus grand maître connu de la divination. Ses sorts puissants lui ont permis de regarder le monde de Draenor depuis Azeroth - et peut-être même plus loin.

- L'invocation

L'invocation enseigne comment invoquer les créatures tout comme les objets. Les spécialistes de l'invocation les plus impressionnants peuvent invoquer plusieurs verres d'eau d'un coup, ou peut-être même une chope. Une poignée de sorciers plus aventureux ont parfois essayé d'invoquer de l'eau sans penser au verre, et c'est ainsi que l'art d'invoquer des élémentaires d'eau est né.

Plusieurs sorciers ont choisi de suivre le chemin rafraîchissant de l'invocation. Le capitaine Balinda Gîtepierre est un excellent exemple de mage qui a choisi d'adapter la magie de l'invocation au combat. Cependant, le plus célèbre invocateur est Nileas Aran, capable d'invoquer plusieurs élémentaires d'eau d'un coup.

- La transmutation

L'école de la transmutation est la plus populaire et la plus utiles, cette école de magie arcane sert à modifier l'espace et le temps lui même. Le sort de transmutation le plus emblématique est la Métamorphose, qui permet à un mage de transformer quelque chose ou quelqu'un en quelque chose d'autre. La seconde utilisation la plus célèbre de la magie de transmutation est la téléportation. Le sort le plus simple de téléportation est le transfert du mage, et il reste parmi les plus utiles. Le transfert peut être utilisé pour fuir rapidement un ennemi - ou pour sauver un mage accidentellement tombé d'une falaise. Cette école peut-être dangereuse, un mage utilisant les sorts de téléportations sans connaître la destination risque d'apparaitre dans un mur, un fauteuil ou dans un autre mage.

Les sorts qui manipulent le temps rentrent également dans cette catégorie. Le sort très populaire de la chute lente est une excellente alternative à une chute vers la mort. Les adeptes les plus avancés des arts arcaniques peuvent également apprendre un sort qui ralentit les mouvements de leurs ennemis. Jaina Portvaillant est une adepte extrêmement qualifiée dans la magie de la transmutation. elle est capable de téléporter un groupe entier d'un endroit à un autre.

- L'enchantement

L'enchantement est le procédé d’imprégner un objet - ou une personne - avec des pouvoirs magiques. Certains enchantements sont temporaires, d'autre permanents. Apprendre à enchanter peut être difficile, mais c'est l'une des formes de magie les plus lucratives que l'on puisse étudier et des moins dangereuse car c'est l'une des études de magie qui a le moins de chance de mener sa propre destruction.

Le désenchantement est le procédé de dissipation ou d'abolition de la magie. Le sort de dissipation magique est l'un des plus importants de l'arsenal d'un magicien, car il peut potentiellement renverser les effets catastrophiques d'un sort mal lancé. Il est également possible de désenchanter de manière permanente un objet magique. Ceci produit une forme unique de mana cristallisé qui peut être utilisé lors du processus d’imprégnation de propriété magiques dans un autre objet.

Kael'thas Haut-soleil est considéré comme l'un des plus importants maître de l'enchantement. Il a non seulement maitrisée la création de puissantes armes magiques, mais il a également appris a manipuler ces objets à distance, leur permettant de se battre d'eux-mêmes. Cela peut permettre rapidement au prince de combattre comme s'il était défendu par plusieurs gardiens alors même qu'il est complètement seul. De fait, il s'agit d'une puissante magie défensive.

- L'abjuration

L'abjuration est l'étude de la magie protectrice et l'une des plus importantes écoles qu'un jeune magicien doit étudier. Le sort d'abjuration le plus généralisé est le bouclier de mana, un sort qui transmute le mana en bouclier qui protège le lanceur des attaques. Les adeptes des arts arcaniques sont souvent ambitieux mais se retrouvent parfois dans des situations où la magie se glisse hors de leurs contrôle. c'est pour cette raison que des sort de  Garde existent. Il s'agit de rapides et puissantes incantations qui protègent le lanceur contre une forme de dégâts élémentaire.

L'un des plus célèbres adeptes de la magie d'abjuration est l'arcaniste Doan qui a perfectionné un sort qui associe Évocation et Abjuration pour se protéger un court instant tandis qu'il prépare un puissant sort à zone d'effet.

- L'illusion

L'illusion est l'art de tromper la réalité elle-même. Les brumes de l'illusion peuvent rendre un mage invisible ou inaudible au monde, ou encore déformer l'image d'un endroit en quelque chose de totalement différent. L'illusion peut être utilisée pour se déguiser ou manipuler, mais il existe des sorts pour contrer les illusions dans l'école de Divination.

Les illusions peuvent être utilisées pour tromper les adversaires et leurs faire croire que le magicien est ailleurs, ou même de les faire se battre entre eux. Le plus doués peuvent transformer des alliés en ennemis - et ses ennemis en alliés.

L'ancienne archimage Jandice Barov était une excellent illusionniste douée. Au cours de sa vie, elle a développé un sort qui affichait plusieurs images de son corps qui étaient pratiquement semblables à sa véritable forme.

- La nécromancie

La nécromancie est l'étude de la magie impliquant les morts. Elle est illégale dans la majeur partie des royaumes, mais peut-être tolérée dans certaine culture (ex: réprouvés). La magie nécromantique a de nombreuses fonctions au-delà de la réanimation des morts. les maitres de ce domaine peuvent invoquer des maladies purulentes, capter les ombres pour en faire des éclaires d'énergie incendiaire, et transir les vivants avec le pouvoir de la mort. La nécromancie peut aussi être utilisée pour reconstruire la chair des créatures mortes-vivantes, leur permettant de fonctionner à nouveau même une fois que ces monstres ont été détruits.

L'ancien archimage Kel'Thuzad est peut être l'exemple le plus notable de nécromancien moderne. Il a fortement contribué à la propagation initiale du Fléau et à la chute du royaume de Lordaeron.

- L'évocation

L'évocation est très simple elle se base sur les apprentissages basiques d'un mage pour matérialiser un sort, on canalise le/la mana omniprésent(e) autour de nous pour lui donner une forme et une couleur dû aux particules rassemblées puis on la corrompt en feu, glace et ombre ou autre élément compris dans l'évocation. Je ne peux donner plus de précision à ce sujet.


(Source : Les livres présents à Dalaran dans le jeu) (ps : Petit rajout d'informations le 28/09/13)

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard