FANDOM


Les plus puissants mages focalisent leurs pouvoirs dans des armes magiques, dont des bâtons, et Médivh ne faisait pas exception à la règle. Son arme, Atiesh, le Grand Bâton du Gardien, était hanté par un agent de Sargeras, augmentant ainsi les pouvoirs du Gardien, déjà incommensurables. Quand Médivh fut tué, Atiesh fut emporté à Dalaran où il fut découvert que l'esprit qui l'habitait tuait tous ceux qui oseraient le manier. Il fut enfermé dans une chambre forte cachée pendant près de trente ans après la mort de son possesseur, jusqu'à ce que Dalaran soit détruite par Archimonde. Le bâton fut brisé en quarante-deux fragments - quarante éclats du fût, la base et la tête.

La base se retrouva mystérieusement en possession de C'Thun, sans que Brann Barbe-de-Bronze, qui l'avait retrouvé lors de ses explorations d'Azeroth ne puisse dire comment, tandis que la tête se retrouva dans les mains de Kel'Thuzad, premier responsable de l'invocation d'Archimonde. Les fragments restants, quant à eux, se retrouvèrent en possession des lieutenants de Kel'Thuzad, à bord de la citadelle volante de Naxxramas.

Il était possible, quand cette dernière se trouvait encore au-dessus des Maleterres de l'Est, de rassembler tous les fragments et d'entreprendre une quête qui permettait de purifier le bâton de l'esprit corrompu. Ce bâton portait le même nom que le démon qui le hantait : Atiesh, pour le purifier, il fallait invoquer et battre Atiesh, muni de deux Andonisus, Moissoneur d'Âmes à Stratholme.

Plus tard, lorsque la secte du marteau du crépuscule sous le commandement de Cho'gall tentera de ressusciter C'thun, le nouveau gardien en l’occurrence Me'dan, le fils de Medivh et de Garona, récupèrera le bâton de son père et lui redonnera son aspect tout en le purifiant. Les ennemies du gardien seront alors terrassés et Me'dan repartit en Outreterre avec.

C'est finalement Khadgar, l’apprenti de Medivh qui récupère Atiesh, bien qu'il ne soit pas le Gardien de Tirisfal attitré.

Atiesh

Atiesh medivh