FANDOM


Alliance 32 Austrivage

Austrivage Tcg
TypeVille
Population2000
Race(s) principale(s)IconSmall Human Male IconSmall Human Female Humains
DirigeantMagistrat Henry Maleb
Langue principaleCommun
AffiliationAlliance
LocalisationSud des Contreforts de Hautebrande
Cet article parle de la ville d'Austrivage jusqu'à sa destruction avec le Patch 4.0.3. Pour son état actuel, voir Ruines d'Austrivage
"Le principal point d'approvisionnement de la Bataille d'Alterac, Austrivage est souvent assiégée par la Horde."[1]

Austrivage ( Angl.  Southshore) était une ville portuaire de l'Alliance située dans le sud des Contreforts de Hautebrande.

Description

Autrivage

Autrivage, avant sa destruction.

Austrivage était un port qui servait comme base principale de l'Alliance sur la côte nord de la baie de Baradin. Bien que n'étant qu'une petite ville, c'était le plus grand village de tous les Contreforts de Hautebrande. Une petite garnison de l'Alliance l'occupait et faisait de son mieux pour défendre le village des Réprouvés et du Syndicat. Ils réussirent avec le peu de forces qu'ils avaient, et permirent aux fermes des environs de prospérer. Austrivage était dirigée par le Magistrat Henry Maleb. Avec le maréchal Senterouge, ils s'occupaient également de combattre les ogres et murlocs des environs.

En plus d'être la base des forces militaires de l'Alliance dans la région, Austrivage était le centre marchand de Hautebrande. La petite flotte de corsaires de la ville s'assurait de la sûreté de la côte, permettant à des navires d'accoster sur le quai et de préserver son économie.[2]

Enfin, Austrivage était l'une des reliques du jadis prospère royaume de Lordaeron. Avec les restes de Dalaran et de Stromgarde, Austrivage était l'une des dernières villes contrôlées par l'Alliance en Lordaeron.

Histoire

Austrivage faisait autrefois partie du royaume de Lordaeron. Les survivants d'Hurlevent arrivèrent à Austrivage après avoir fuit la Horde lorsque leur royaume fut détruit pendant la Première guerre. Austrivage devint un port maritime très animé pendant la Deuxième guerre. Elle fut attaquée et complètement brûlée par la Horde, mais fut reconstruite par la suite.

Austrivage ne fut pas touchée par la Peste de la non-mort et survécu à la Troisième guerre et à la destruction de Lordaeron par le Fléau. Après la guerre, ses principaux ennemis étaient le Syndicat du Donjon de Fort-de-Durn et les Réprouvés qui habitaient l'ancien village humain de Moulin-de-Tarren au nord-ouest. Austrivage jura allégeance à l'Alliance et à Forgefer et Hurlevent. [3]

Dans Cataclysm

Cataclysm Cette section concerne des contenus exclusifs à Cataclysm.

Pour en savoir plus, voir l'article détaillé : les ruines d'Austrivage.

Austrivage resta dans l'Alliance jusqu'à ce qu'elle soit détruite par les Réprouvés, qui utilisèrent le chancre sur la ville. Les dirigeants de la ville menèrent ceux qui pouvaient s'enfuir vers les Champs de Hautebrande, mais les autres habitants n'eurent pas autant de chance. Le sanctuaire prodigué par les champs fut également de courte durée, car ils furent aussi attaqués par les Réprouvés forçant les réfugiés à s'enfuir à nouveau.[4]

Austrivage fut rendu inhabitable par la toxicité de la flétrissure. Les Ruines d'Austrivage sont maintenant en partie contrôlées par les Réprouvés. Les derniers habitants d'Austrivage et de Hautebrande se réfugièrent sur l'Île de Fenris.

Austrivage dans le passé

Pour en savoir plus, voir l'article détaillé : les contreforts de Hautebrande d'antan.


Notes

  • Un Mort-vivant de niveau 44 élite, le Cadavre d'Helcular, apparaissait de temps en temps dans le cimetière d'Austrivage et attaquait la ville. C'était dû à une quête de la Horde.
  • Austrivage était connue pour être la cible de raid des joueurs de la Horde. De même, sa contrepartie de la Horde, Moulin-de-Tarren, était souvent attaquée par des joueurs de l'Alliance.

Références