FANDOM



Azj'Aqir est le nom donné à un vaste empire souterrain qui fut fondé par la race insectoïde des aqir aux alentours de 16 000 ans avant l'ouverture de la Porte des Ténèbres. Sous la houlette du C'Thraxxi Kith'ix, cette faction tenta de prendre le contrôle de l'ancienne Kalimdor en éradiquant la civilisation trolle. Mais au terme de plusieurs siècles de combats, l'empire insectoïde finit par voler en éclats tandis que les survivants aqir évoluaient vers trois nouvelles races aujourd'hui connues comme les qiraji, les nérubiens et les mantides.

Histoire

Près de 16 000 ans avant l'ouverture de la Porte des Ténèbres, le C'Thraxxi Kith'ix, récemment sorti d'une profonde hibernation, entreprit d'éradiquer la civilisation trolle qui régnait alors sur l'ancienne Kalimdor. Pour ce faire, il partit à la recherche de créatures qu'il pourrait contrôler : les aqir, une race insectoïde qui demeurait cachée dans des terriers souterrains depuis la chute de l'empire noir. Kith'ix rassembla les essaims aqir et tandis qu'il regagnait des forces, les insectoïdes bâtirent un vaste empire souterrain nommé Azj'Aqir. Quand il jugea les aqir suffisamment nombreux, Kith'ix les mena hors de leur domaine souterrain et ils se répandirent à la surface.

Dans un premier temps, les aqir prirent les trolls au dépourvu, de nombreuses petites tribus tombant sous les assauts des insectoïdes, mais alors que ces derniers se rapprochaient des montagnes de Zandalar, ils firent bientôt face à l'empire de Zul, une alliance de tribus trolles unies sous la houlette de la tribu Zandalar. Soutenus par les puissants loas et privilégiant les embuscades dans les jungles environnantes, les trolls parvinrent à mettre en échec les aqir et à blesser Kith'ix, les obligeant à battre en retraite avant d'avoir pu assiéger la capitale des Zandalari, Zuldazar. Suite à cette débâcle, Kith'ix prit la fuite vers le nord-est avec un contingent de ses plus proches aqir tandis que les autres insectoïdes poursuivaient la guerre contre les trolls mais en parallèle, ces derniers entreprirent de traquer les aqir jusqu'aux confins de Kalimdor avec pour objectif d'éradiquer pour de bon la menace qu'ils représentaient.

Les insectoïdes qui s'étaient enfuis vers le nord capturèrent et subjuguèrent un petit groupe de tol'vir qui vivaient à l'extérieur d'Ulduar qu'ils baptisèrent destructeurs d'obsidienne. Grâce à leurs nouveaux alliés, les aqir faillirent l'emporter sur la tribu Drakkari lancée à leur poursuite, mais les trolls des glaces finirent par prendre le dessus grâce à leur expérience en combat. En parallèle, les aqir qui s'étaient aventurés au sud-ouest infestèrent la forteresse d'Ahn'Qiraj et asservirent les forgés par les titans qui protégeaient les lieux. Leurs premiers engagements contre la tribu Gurubashi se soldèrent par de lourdes pertes pour les trolls des jungles, mais en multipliant les tactiques de guérilla, ces derniers saignèrent à blanc les armées insectoïdes pendant de nombreuses années jusqu'à finalement gagner le contrôle incontesté de la région. Enfin, Kith'ix et ses gardes aqiri furent traqués par la tribu Amani jusqu'aux lointaines forêts au nord-est de Kalimdor. Au terme d'une ultime bataille et au prix de lourdes pertes, les trolls des forêts finirent par venir à bout du C'Thraxxi et de ses serviteurs insectoïdes.

Consequences de la guerre entre trolls et aqir

Carte présentant les conséquences de la guerre entre les trolls et les aqir (Les régions contrôlées par les aqir sont représentées par la couleur orange)

En fin de compte, au bout de plusieurs siècles de combats violents, les trolls firent voler en éclats l'empire d'Azj'Aqir. Les aqir furent définitivement chassés du centre de Kalimdor et les survivants abandonnèrent le conflit pour se focaliser sur la fortification de leurs dernières colonies souterraines. Au fil du temps, ces insectoïdes subiraient l'influence de C'Thun, Yogg-Saron et Y'Shaarj et évolueraient vers trois nouvelles races insectoïdes nommées respectivement les qiraji, les nérubiens et les mantides.[1]



Références