FANDOM



Baros Alexton est l'un des membres de la guilde des maçons de la cité d'Hurlevent. Il a participé en tant qu'architecte à la reconstruction de la ville après les ravages de la Première Guerre.

Lorsque l'Alliance mena sa campagne contre le Horde de Fer sur Draenor alternatif, Baros Alexton fût l'architecte du fief de l'Alliance, Chutelune.

Histoire

Jeunesse

Dans sa jeunesse, Baros Alexston vivait et travaillait à la Ferme des Alexston, dans la Marche de l'Ouest. Plus tard, la ferme fût brûlée et prise en charge par des bandits.[1]

Baros Alexton devint ensuite membre de la Guilde des maçons. Il a travaillé avec Edwin VanCleef, et son principal projet était de reconstruire Hurlevent après la Première Guerre. Grâce à des années de travail acharné, la Guilde des maçons acheva la reconstruction de la ville . Edwin VanCleef qui avait été élu Maître de la Guilde des maçons réclama le payement qui leurs été due. Cependant la Maison des Nobles refusa et demanda la dissolution de la guilde.

Des émeutes mené par Edwin VanCleef éclatèrent. Le poste d'architecte d'Hurlevent fût offert à Baros s'il ne suivait pas VanCleef. En raison de divergences idéologiques avec Edwin, Baros accepta et devint l'architecte d'Hurlevent.[2]

On sait également que Mathias Shaw doit une faveur à Baros mais le pourquoi reste inconnue

World of Warcraft classique à Cataclysme

WoW Icon 16x16 Cette section concerne des contenus exclusifs à World of Warcraft.
Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Baros demanda à des aventuriers de se rendre a son ancienne demeure et de retrouver sa première boussole toujours caché à la ferme. Il tenait a cette boussole plus pour sa valeur sentimentale que sa réel utilité.[1] Il fût également impliqué dans les évènements qui amenèrent à la découverte de la trahison de Gregor Lescovar.

Travaillant toujours comme architecte d'Hurlevent il engagea le Contremaître Demèche ainsi que la Guilde royale des tailleurs de pierre dirigé par la Maçonne Plaquéor pour détruite un mur dans les canaux d'Hurlevent ainsi que construire la guérite et la route menant au port de la ville . Plus tard , il leur confia à tout deux de récupérer et de réparer la statue de Danath Trollemort dans la Vallée des Héros.

En charge de la reconstruction d'Hurlevent après qu'Aile de mort attaqua la ville , Baros tenait informé le Roi Varian Vrynn de la progression et les coûts des travaux.[3]

Warlords of Draenor

WoD Cette section concerne des contenus exclusifs à Warlords of Draenor.
Alors que l'avant garde de l'Alliance avait réussie à se frayer un chemin dans les rangs de la Horde de Fer et réussie à contacter les Draeneï du Prophète Velen à Karabor, on offrit à la force militaire une terre du nom de Chutelune.

Ayant réussi à contacter Azeroth via portail, la fine fleur de l'Alliance débarqua en Draenor avec à leur tête Baros Alexston, architecte de l'avant-garde de l'Alliance.

Baros s'occupa alors de la collecte et de la construction de l'avant-poste. C'est aussi sous son autorité que le fief s'est élargi et que ses bâtiments se sont construits. Partageant le quotidien des hommes, il tomba amoureux du Lieutenant Épine, worgen vétéran de la campagne de Pandarie. Il garda longtemps ses sentiments pour lui mais alors qu'il décidait de lui faire part, le fief fût attaqué par les membres de la Lame Ardente qui assassinèrent l'architecte au cœur de l'Hôtel de Ville alors qu'il c'était élancé pour protéger Épine d'un coup fatal. Ivre de rage, Épine protégea le corps de Baros et demanda à son commandant de tuer Azuka, responsable de l'attaque.

En preuve d'amour, Épine garde désormais sur son bureau la rose gilnéenne qu'Alexston voulait lui offrir. C'est cette rose qu'il avait demandé au commandant de l'Alliance, l'éloignant de l'Hôtel de Ville et scellant son destin lors de l'attaque.

Références