FANDOM



C'Thun (prononcé Ktoune) est le Dieu très ancien de la folie et du chaos. Il est l'une des quatre anciennes et puissantes créatures qui ont gouverné le monde d'Azeroth pendant longtemps avant d'être vaincus et emprisonnés par les serviteurs des titans.

C'Thun a créé les Qiraji et réside dans le royaume d'Ahn'Qiraj à Silithus. Il est le boss final du Temple d'Ahn'Qiraj.

Histoire

Il y a plusieurs millénaires, les Dieux très anciens arrivèrent sur Azeroth. À l'aide de leur N'raqi et Aqir, ils établirent leur puissant Empire noir et asservirent les seigneurs élémentaires présent sur ce monde.[1]

Lorsque les titans découvrirent Azeroth, ils prirent la décision de nettoyer la planète de la présence des Dieux très anciens. Pour ce faire, ils créèrent des entités à partir de la croûte terrestre d'Azeroth, connus sous le nom de Forgés par les titans, afin de détruire l'Empire noir. Les Forgés par les titans parvinrent à emprisonner les seigneurs élémentaires et à vaincre la majeur partie des Aqir. Mais au vu des conséquences néfastes de la mort du Dieu très anciens Y'Shaarj, ils ordonnèrent à leurs serviteurs d'emprisonner les autres Dieux très anciens restant plutôt que de les tuer. Après l'emprisonnement de N'Zoth, les Forgés par les titans lancèrent leur campagne sur la ville-temple de C'Thun, purgeant des vagues entières de N'raqi avant de réussir à emprisonner ce dernier.[1]

Après la défaite des Dieux très anciens, les Forgés par les titans commencèrent a ordonner Azeroth. Après avoir installer la Forge de l'origine à Uldum, Ra et ses serviteurs Anubisath retournèrent vers la prison de C'Thun afin de la transformer en une immense forteresse.[1]

La guerre des sables changeants

Pendant des millénaires, C'Thun est resté endormi dans sa prison. Environ 16.000 ans avant la Porte des ténèbres, la race connue sous le nom de Troll réveilla accidentellement les survivants Aqir et les Silithides qui s'étaient réfugiés sous terre lors de la destruction de l'Empire noir. Dirigé par le C'Thrax Kith'ix, les Aqir ont lancés une grande guerre contre les Trolls, mais ceux-ci parvinrent à repousser une grande partie des insectoïdes dans les recoins les plus lointains de Kalimdor. Un groupe d'Aqir s'enfuit vers le sud-ouest est arriva à Ahn'Qiraj, ils asservirent les Anubisath laissés sur place par Ra afin de les utiliser contre leurs ennemis. Néanmoins, les Trolls réussirent à contenir les insectoïdes dans la forteresse pour le restant de la guerre. Les Aqir restèrent enfermés dans le complexe pénitencier pendant des millénaires. Au fil du temps, l'influence de C'Thun les transforma en une nouvelle race connue sous le nom de Qiraji.[2]

Des milliers d'années plus tard, les Elfes de la nuit ont accidentellement réveillé les Qiraji endormi en pénétrant dans Ahn'Qiraj. C'Thun s'agita dans sa prison et prit conscience de la présence des insectoïdes qui s'étaient rassemblés autour d'elle. Le Dieu très ancien conduit les Qiraji et les Silithides dans une frénésie meurtrière et, peu de temps après, ils envahirent Silithus.[3] Et ainsi commença la guerre des sables changeants. L'ensemble de Silithus fut bientôt englouti par les Qiraji et les Silithides. L'armée des Elfes de la nuit, dirigée par Fandral Forteramure, fut repoussée dans le Cratère d'Un'Goro, aux limites du désert de Tanaris. Fandral demanda l'aide du Vol draconique de bronze qui résidait dans les Grottes du temps, dont le dirigeant était Anachronos. Anachronos hésita à faire entrer les dragons de bronze en guerre, mais quand les Qiraji attaquèrent les Grottes du temps il accepta de s'allier aux forces Kaldorei. Réalisant que les forces combinées des Elfes de la nuit et du Vol de bronze ne pouvaient arrêter l'assaut Qiraji, Anachronos appelé les dragons du vol vert, rouge et bleu. Arygos, un lieutenant du vol bleu, fut le premier à remarquer les émanations rayonnant du temple, un pouvoir complètement différent de ceux connu utilisé par les Qiraji. En voyant le nombre sans fin de Qiraji et de Silithide croître, et étant incapable de localiser leur chef, les dragons prirent la décision d'ériger le mur du scarabée afin de créer une barrière magique impénétrable qui contiendrait la menace insectoïdes. La guerre était finie, et les plans de C'Thun avaient échoué.[4]

Réveil

Des siècles plus tard, les porte d'Ahn'Qiraj furent rouverte, et les Qiraji menacèrent de nouveau Kalimdor. Des rumeurs disaient que C'Thun était présent dans la forteresse, entouré d'une mer de tentacules, et qu'il vaporisait tout les ignorants qui osaient défier son pouvoir suprême. Pour se préparer au retour des dragons, C'Thun jeta un sort qui les placeraient fermement sous son contrôle si ils osaient s'approcher de lui. Alors qu'il attendait des dragons à sa porte, il n'était pas préparé à l'arrivé des aventuriers mortels. Les champions réussirent à se frayer un chemin à travers Ahn'Qiraj et atteignirent la chambre de C'Thun. Là, les aventuriers réussirent ce qui était considéré comme impossible et vaincus le Dieu très ancien en personne.[5]

Tentative de résurrection

WoW-comic-logo-16x68 Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux bandes dessinées.

Informé du réveil du roi-liche qui tenait occupé la Horde et l'AllianceCho'gall décida de profiter de leur attention détournée pour tenter de ramener C'thun à la vie. Cette manipulation déforma à jamais le corps de l'ogre bicéphale, qui prit des traits semblables à ceux de son maître.[6]

Il fut arrêté par Med'an qui, grâce au puissant bâton Atiesh, le vaincu. Laissé pour mort, son corps fut laissé à l'abandon sous les décombres d'Ahn'Qiraj.[7]

Citations

Tout au long des Ruines et du Temple d'Ahn'Qiraj, les joueurs peuvent régulièrement entendre les chuchotements de C'Thun :

  • La mort est proche.
  • Vous êtes déjà mort.
  • Votre courage ne suffira pas.
  • Vos amis vous abandonneront.
  • Vous trahirez vos amis.
  • Vous allez mourir.
  • Vous êtes faibles.
  • Votre cœur va exploser.

Notes

Inspiration

  • Les Dieux très anciens s'inspirent fortement des écrits de HP Lovecraft, et C'Thun en est un exemple clair. Le nom C'Thun est une référence évidente à Cthulhu, l'un des êtres les plus connus de l'univers de Lovecraft.
  • Il est probable que les mots C'Thun, Cthulhu, Cthonia et C'Tan (de l'univers Warhammer 40.000) sont tous dérivés du mot grec "Chthonios" qui signifie "sous la terre" ou "à l'intérieure de la terre". Bien qu'il n'y est pas de dieu spécifique à ce mot dans la mythologie grecque, le mot "Chthonic" (ou "Cthonic") est encore utilisé dans les études mythologiques comme un adjectif pour décrire les divinités liées à la terre. Il semble que Blizzard, Lovecraft et Games Workshop ont adaptés ce mot à leurs propres usages.

Références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 World of Warcraft : Chronique Volume 1, page 36-38
  2. World of Warcraft : Chronique Volume 1, page 73-74
  3. World of Warcraft : Chronique Volume 1, page 145-146
  4. Livre en jeu "La Guerre des sables changeants", (plus disponible)
  5. Quête : Champions mortels, Temple d'Ahn'Qiraj
  6. BD World of Warcraft Tome 9 - Le souffle de la guerre
  7. BD World of Warcraft Tome 12 - L'Assemblée
  8. Déclaration du Géologue Fablemort, "La prophétie de C'Thun". après avoir fini la quête "L'appel" supprimée au patch 4.1.0

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.