Wikia

Wiki Warcraft

Clan Ombrelune

3 862pages sur
ce wikia
Commentaire0
Horde 32 Clan Ombrelune
Shadowmoon banner
Principal(aux) dirigeant(s)Inconnu à l'heure actuelle Ner'zhul , Teron Fielsang(autrefois)
Race(s)IconSmall Orc Male IconSmall Orc Female Orcs
CapitaleVillage d'Ombrelune
Zone d'actionVallée d'Ombrelune
AffiliationLégion Ardente

Pour le Clan Ombrelune issue du passé alternatif de Warlords of Draenor , voir Clan Ombrelune (Warlords of Draenor)

Avant la rencontre des Orcs avec Kil'jaeden, ce clan régnait paisiblement sur la Vallée d'Ombrelune, autrefois verdoyante. Dirigé par le très sage et reconnu Ner'zhul, le clan jouissait d'une certaine aura de primauté au sein des clans orc de Draenor. Tout devait changer lors de l'arrivée de la Légion sur Draenor et des manipulations de Gul'dan pour sa propre soif de pouvoir.

La trahison de Gul'dan et la Première GuerreModifier

Alors que les éléments se taisais à Ner'zhul, Gul'dan, alors apprenti du seigneur de guerre du clan, trahit son chef en lui faisant miroiter des promesses de pouvoir et des trahisons venues des Draeneï. En réalité c'était Kil'jaeden qui lui soufflait ces idées sanglantes.

Ner'zhul, en écoutant ces propos, provoqua la colère des éléments, qui avaient bien vu que les Draeneï étaient un peuple innocent. Les éléments se turent à Ner'zhul qui perdit peu à peu ses pouvoir de chaman. Il se tourna donc plus encore vers son apprenti et fini par être complètement manipulé par lui.

A l'appel de Ner'zhul, les clans orcs de Draenor s'unnirent pour contrer la menace que représentait les Draeneï sur le sol de Draenor. Seuls quelques voies s'élevèrent pour dénoncer cette injustice (Durotan et Orgrim) mais la majorité des clans acceptèrent le présent de pouvoir de Ner'zhul, le sang du démon Mannoroth.

Ner'zhul en personne, troublé par le silence des éléments et les propos de Gul'dan, ignorait la véritable provenance du sang et le fît boire à tous dans son aveuglement. Désormais maîtres de Draenor, les clans partirent en guerre sur Azeroth, via la Porte des Ténèbres. Cette toute nouvelle organisation eût un très fort impact sur la société orc, désormais détournée du chamanisme et plus propice au démonisme.

Après la Seconde GuerreModifier

Avec la défaite progressive de la Première Horde et la trahison désormais évidente de Gul'dan, c'est un clan Ombrelune partiellement épuisé, vaincu et trahis qui repassa la Porte des Ténèbres pour se cacher sur le monde natal de Draenor. Après l'arrivée du Clan Orbite-sanglante sur Draenor, Ner'zhul se mit en tête, soutenu par l'ancien sorcier Teron Fielsang, d'ouvrir de nombreux portails pour pouvoir quitter ce monde définitivement et éviter la colère de Kil'jaeden, Eredar puissant dont il avait provoqué le courroux en perdant sa guerre contre Azeroth.

Il envoya les clans Orbite-sanglante, Chanteguerre et Main Brisée chercher sur Azeroth des artefacts magiques dont il avait besoin. L'Alliance, croyant qu'une nouvelle invasion se préparait, envoya des troupes sur Draenor pour stopper Ner'zhul. Les combats faisant rage sur Draenor, Ner'zhul pût cependant ouvrir ses portails et s'échapper de Draenor. Cependant, l'ouverture de ces nombreux portails entraîna une surcharge magique et provoqua un cataclysme d'une puissance incroyable qui disloqua l'antique continent en cet astéroïde gigantesque aujourd'hui connu comme l'Outreterre.

Comprenant que les clans guerroyants n'atteindraient jamais les portails à temps, Ner'zhul les abandonna sans scrupule et s'échappa avec ses suivants. Le groupe maudit des Orcs traversa les nouveaux portails qu'ils avaient créés au moment précis où Draenor finissait de se disloquer sous l'effet de terrifiantes éruptions volcaniques. Leur monde torturé finit par disparaître dans une explosion apocalyptique. Le vieux chef s'estima d'abord heureux d'avoir échappé à la mort... Mais en fait il ne survécut que pour mieux regretter sa naïveté.

Au moment où Ner'zhul et ses compagnons pénétraient dans le Néant Distordu, le plan éthéré qui relie tous les mondes répartis dans les champs du vide, Kil'jaeden et ses serviteurs démoniaques les attaquèrent. L'incapacité des orcs à conquérir Azeroth, comme le voulait la Légion, força Kil'jaeden à créer une nouvelle armée pour plonger les royaumes de l'Alliance dans le chaos. Torturé, disloqué, l'esprit de Ner'zhul finit par être séparé de son corps et insufflé dans un casque forgé par les démons. Le casque fût ensuite placé dans un bloc taillé dans la glace dure comme du diamant que l'on trouve aux confins du Néant Distordu. Ner'zhul devint une créature spectrale d'un pouvoir incommensurable. Le Roi Liche était né.

Les fidèles Chevaliers de la Mort et les Sorciers de Ner'zhul furent également transformés par les énergies chaotiques du démon. Les jeteurs de sort maudits furent décomposés et recréés sous forme de liches squelettiques. Les démons s'étaient assurés que même dans la mort, les serviteurs de Ner'zhul le serviraient sans poser de question.

Les derniers membres du clan Ombrelune sont à présent soit des mort-vivants serviteurs du Fléau, soit en Outreterre. Ces derniers serviraient Illidan dans la Citadelle des Flammes infernales ou dans le Temple Noir.

Il semble aussi que certains membres survivants du clan on rejoint la Horde, On peut notamment les trouver dans le Village d'Ombrelune dans la vallée qui porte le même nom.