FANDOM


Histoire

Darius Crowley est un noble gilnéen, qui a beaucoup critiqué le Roi Genn Grisetête malgré le fait que les deux hommes étaient amis.

Chronologiquement, le Seigneur Darius Crowley s’inscrivit pour avoir mobilisé des détachements armés destinés à former la Brigade de Gilnéas , qui avait pour but de représenter la nation de Gilnéas au sein de l'Expédition de Jaina Portvaillant durant la Troisième Guerre, bien que, le Roi ne soutint aucunement son entreprise. Ils n'étaient notamment pas en accord sur le fait que Gilnéas quitte l'Alliance au profit d'une politique isolationniste. Consécutivement à la politique isolationniste envisagée par Grisetête, il fit construire un long mur qui sépara les terres du Seigneur Crowley en deux, l'obligeant à céder celles qui se trouveraient être du côté extérieur du mur. Il en résultat une guerre civile que la postérité connait sous le nom de Rébellion à la Porte, qui échoua et qui se conclut par l'emprisonnement de Darius à la prison du Quartier Militaire de Gilnéas. Le roi Genn disait de lui qu'il était son ami, jusqu'à cet incident.

Darius.2

Mais pendant l'invasion worgen, il sût profiter du chaos et réussit à s'échapper de sa cellule. Il resta cependant bloqué sur le toit de la prison afin d'aider l'un de ses amis blessé. Lui et le roi Genn partagent la même vison de la situation, on décréta une trêve au nom de l'union nationale afin d'aider les gilnéens face à la menace worgen.

Darius1

Il réussit à détourner l'attention des worgens avec un groupe de ses troupes à la Cathédrale de l'aube de la Lumière pendant que l'évacuation des gilnéens se poursuivait vers Havre-du-Soir. Prient au piège, Darius et ses hommes furent atteint par la malédiction et devinrent des worgens à leur tour.

Sa fille Lorna le crut longtemps mort, tué par les Worgens. Darius était cependant encore vivant sous la forme d'un worgen et c'était instinctivement réfugié au Tal'doren afin d'échapper aux battues des gilnéens. Là, il trouva des émissaires Elfes de la Nuit qui lui permirent de contrôler la malédiction.

Quand l'invasion Réprouvés commença, Genn Grisetête demanda de l'aide à Crowley. Le Seigneur Godfrey tentant en vain de les soumettre à son autorité, Darius accepta d'aider son roi qui lui apparu comme un frère quand Genn lui révéla qu'il avait également été atteint par la malédiction. Cependant, suite à cette révélation, Godfrey mena une révolte qui échoua et se suicida aux Confins de la Tourmente en prétextant qu'il "préférait mourir plutôt que d'avoir un monstre comme roi".

Darius3

Darius après avoir été touché par la malédiction Worgen.

Le seigneur Crowley créa alors et commanda "Le Front de libération de Gilnéas" avec l'aide et le soutien de l'Alliance qui envoya à Gilnéas des éléments de la 7ème légion. La bataille prenant d'abord place dans les Ruines de Gilnéas, le Front de libération de Gilnéas donna du fil à retordre aux troupes de la Horde en opérant via des techniques de guérilla, de sabotage ou d'assauts sournois.

Toutefois, Crowley dut se résigner à renforcer ses rangs, l’insuffisance des effectifs l'obligeant. Il se mit en quête de rencontrer Ivar Croc-de-sang dans sa ferme délabrée au nord de la Forêt des Pins Argentés. Crowley lui proposa de former une alliance contre les Réprouvés et bien que rancunier il accepta. Ainsi, il se rendit ensuite à l'Ile de Fenris toujours dans la Forêt des Pins-Argentés, région première d'affrontement entre Worgens et Réprouvés, afin d'offrir la malédiction Worgen aux rescapés des Contreforts du Hautebrande qui avaient pris pour domicile l'ile. Après de rudes négociations, le Magistrat Henry Maleb, chef de ces réfugiés, accepta. Darius put compter sur ces nouveaux alliés afin de faire front commun face aux armées de la Dame Noire. Parallèlement, les Réprouvés usèrent de la non-mort pour relever les rebelles gilnéens non-maudits et, avec l'aide de Godfrey dorénavant lui aussi non-mort, purent capturer la fille de Darius, Lorna Crowley.

Sylvanas Coursevent fit venir Darius au Mur de Grisetête, et lui imposa 2 choix : La capitulation du Front de libération de Gilnéas, ou faire revenir Lorna Crowley au sein des Réprouvés. En d'autres termes ; famille ou patrie. Avec un moment d'hésitation, Darius choisit la protection de sa fille et accepta la capitulation. Elle leur permit de fuir Gilnéas, toujours contesté entre l'Alliance et la Horde.
Dariuscrowley (1)

Darius Crowley dans le comic

Malgré le fait qu'il ait été spécifié que les terres de Darius Crowley étaient situées au Nord de Gilnéas (sur l'emplacement actuel du Mur) on retrouve des bâtiments portant son nom au Sud de la capitale comme les Écuries des Crowley ou encore le Verger de Crowley. Ces informations peuvent sous-entendre que Crowley a changé d'activité à la suite de la perte de ses terres et a décidé de se lancer dans l'élevage de chevaux ou la culture. Il est aussi tout simplement possible que ces terres fassent parti du patrimoine de sa fille Lorna. On entendit plus parler du révolutionnaire Crowley et de sa fille Lorna jusqu'à la Troisième Invasion d'Azeroth par la Légion Ardente.

Crowley s'est manifesté de nouveau lorsque la Légion vint attaquer Azeroth pour la troisième fois. Il est dorénavant Meneur de la Brigade de Gilnéas, nouvellement reformée et hypothétiquement avec les rescapés du Front de Libération, aux côtés du Roi Grisetête et de sa fille Lorna. Ils mènent campagne en Tornheim contre les Réprouvés, le coeur des gilnéens étant toujours lourd consécutivement à la perte de leur Royaume. Après que le Roi Grisetête ai détruit la Lanterne des Âmes, avec laquelle, Sylvanas s'apprêtait à asservir une armée de Valkyrs, l'on peut revoir Crowley à Hurlevent aux côtés de sa fille et de Grisetête.