Fandom

Wiki Warcraft

Dragon

4 066pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaires8 Partager
INV Misc Head Dragon 01 58px.jpg

Les Dragons dans l'univers de World of Warcraft sont parmi les créatures les plus puissantes. Ce sont des créatures gigantesques, et qui peuvent se classer en deux catégories: les maléfiques et les neutres. En effet, rares sont les dragons qui vont aider les races d'Azeroth sans que ces dernières n'en fassent au moins la demande. Les Dragons sont là depuis l'aube des temps, créés par les Titans pour protéger Azeroth. Ces premiers dragons, appelés les Aspects sont au nombre de cinq:


Le fils de Aile de mort, Nefarian, tente de créer un nouveau Vol à partir du sang de tous les autres. Ces Dragons seraient appelés Vol Chromatique.

Un vol peu connu existe aussi, le Vol Infini, ces dragons maléfiques sont les ennemis jurés du vol de Bronze car ils tentent de changer le passé en tentant généralement de tuer des entités qui sont censé devenir méchant par le futur.(Ouverture de la Porte des ténèbres, Évasion de Thrall, épuration de Stratholme).

Il existe aussi un vol assez mystérieux qui semble être une variante du vol noir nommé Vol crépusculaire, créé par Aile-de-mort et Sinestra.

Le Roi Liche a également ses propres Dragons, relevés des morts à partir des ossements qui jonchent la plaine de Désolation des Dragons, en Norfendre. Ces Dragons morts-vivants sont appelés Wyrm des Glaces. De plus, le Culte des Damnés a commencé à créer un vol de dragons atteints par la Peste, le Vol Pestiféré.

Données à préciser : un Vol de Dragons mort-vivants appelé "Wyrm de Braise" vol dans la désolation du dragon, ils sont issus des ver de magma, élevés dans la gueule de Neltharion, et sont dérivés du Vol Noir.

Il existe aussi des Proto-drakes, des drakes sauvages n'appartenant apparemment à aucun vol particulier. On peut d'ailleurs noter comme exemple Veranus, la monture de Thorim, un proto drake bleu qui a été transformé en Tranchécaille a Ulduar.

Enfin, il existe le Vol d'Aile-du-Néant d'Outreterre , des dragons noirs transformés par la magie libérée par la destruction de Draenor.

Il existe de nombreuses autres créatures ailées et à écailles, mais qui ne sont pas des Dragons. On peut les considérer comme des "sous-dragons", ou "demi-dragons" car ils ne sont imposants ni par leur taille, ni par leur puissance. Ils font cependant partie de la même famille que les Dragons, tout comme un Démon mineur est de la même origine qu'un seigneur démoniaque - en moins puissant.

Histoire

Galakrond

Après l'ordonnancement d'Azeroth et le départ du Panthéon, un nombre incroyable de formes de vie fleurit à la surface du monde. Les plus sauvages et les plus rusées parmi elles étaient les proto-dragons natifs des étendues gelées du nord de Kalimdor. Ces derniers étaient constitués de plusieurs races possédant un large éventail de forces et de talents. Certains étaient des êtres ailés gigantesques au courage hors du commun et dont l'esprit était relié au monde lui-même alors que d'autres avaient sans le savoir puisés dans les énergies élémentaires latentes qui imprégnaient le monde. L'une de ces créatures nommée Galakrond surpassait tous ses congénères par sa gigantesque taille, sa force surnaturelle et son ingéniosité hors du commun. Avec le temps, ce-dernier finit par s'accaparer les terrains de chasse les plus convoités au nord du continent. Mais bientôt poussé par une faim insatiable, il commença à se repaître de tout ce qu'il trouve, y compris des proto-dragons ou même des cadavres. Cet appétit démesuré fit enflé son corps jusqu'à atteindre une taille démesurée et lui infligea une malédiction nécrotique, faisant pousser des yeux et des membres tordus sur tout son corps et réssuciter ses victimes sous forme d'abominations dénuées de conscience. Il commença alors à semer la terreur dans les cieux de Kalimdor sans que les proto-dragons ne puissent faire quoi que ce soit, ces derniers divisés par des rivalités de longue date étant incapables de s'unir.

Le gardien Tyr finit par réaliser l'ampleur de la menace que représentait Galakrond, mais la guerre contre les Dieux très anciens et l'ordonnancement avaient plongé les autres gardiens dans une apathie totale qui refusèrent d'affronter Galakrond. Tyr se tourna alors vers cinq des plus puissants proto-dragons susceptibles de l'aider tous issus de souches différentes et possédant des pouvoirs bien distincts. Alexstrasza était capable de cracher des jets de flammes. Sa soeur Ysera pouvait créer un souffle capable d'affaiblir ses ennemis et de les plonger dans une trans profonde. Malygos était capable de souffler du givre de sorte à geler ses ennemis. Nozdormu pouvait générer des tempêtes de sable aveuglantes. Enfin, Neltharion était doté d'une force extraordinaire et poussait des rugissements capables de briser les os comme la roche. Malgré leurs rivalités, les proto-dragons prirent plaisir à combattre de concert sous la direction de Tyr face à Galakrond. Au début, ils furent découragés par la résistance de leur ennemi et Tyr lui-même se fit arracher sa main de fer à coup de dents par le proto-dragon géant et se vit insufflé de magie nécrotique. Puis les 6 combattants parvinrent à identifier ses points faibles et concentrèrent leur attaques sur des yeux et sa gorge tendre et vulnérable. Finalement, Galakrond finit par être tué et son corps gigantesque s'écrasa sur les plaines gelées du nord connues sous aujourd'hui sous le nom de la Désolation des dragons. Des années après ces évènements, Tyr se forgera une nouvelle main d'argent qui deviendrait plus tard le symbole de sa conviction que seul le sacrifice personnel permet d'obtenir une justice durable (symbole notamment réutilisée par l'Ordre des Chevaliers de la Main d'argent).[1]


Le fardeau des Vols draconiques

Tandis que Tyr et les proto-dragons affrontaient Galafrond, les autres gardiens finirent par sortir de leur stupeur mais réalisèrent bien trop tard la menace que réprésentait Galakrond. Couverts de honte, Tyr ne leur a cependant jamais reproché leur passivité et les persuada d'insuffler une partie de leur puissance aux cinq proto-dragons afin qu'ils puissent protéger les terres d'Azeroth. Le gardien Odyn, bien que reconnaissant l'héroïsme des proto-dragons, refusait de confier la protection d'Azeroth à des formes de vie primitives, préférant se fier aux forgés par les titans pour accomplir cette tâche. Mais aux yeux des autres gardiens, les dragons avaient mérité le droit de devenir les protecteurs du monde par leur bravoure et se décidèrent à leur confier une partie de leurs pouvoirs malgré les protestations du primat et tous se rendirent vers la toundra gelée où avait eu lieu la bataille pour effectuer la cérémonie.

Ra canalisa les pouvoirs d'Aman'Thul et les transmit à Nozdormu dont les écailles devirent couleur bronze et reçut la maîtrise du temps, recevant le surnom de l'Eternel. Freya confia la puissance créatrice d'Eonar à Alexstrasza dont la peau écailleuse vira au rouge et reçut le pouvoir de créer la vie, reçevant le titre de Lieuse-de-vie et de reine des dragons. La gardienne confia également à Ysera des pouvoirs sur la nature et le Rêve d'émeraude afin qu'elle soit liée au royaume éthéré. Ses écailles virèrent au vert, plongea dans un sommeil profond et deviendrait connu sous le nom de la Rêveuse. Loken transmit la puissance de Norgannon à Malygos qui ascuit la maîtrise de la magie, ces écailles prirent une couleur bleue et reçut le surnom du Tisse-sort. Enfin, Archaedas accorda une part de la puissance de Khaz'Goroth à Neltharion, à présent surnommé le Gardeterre, ayant désormais en charge la surveillance des montagnes et des profondes cavernes de la terre et dont les écailles devienrent noires.

Les gardiens manipulèrent des centaines d'oeufs pour créer la race des dragons répartis dans les Vols draconiques bronze, rouge, vert, bleu et noir et sous la tutelle des cin êtres désormais connus comme les Aspects dragons. Enfin, une immense tour appelée le temps du Repos du ver fut forgée au centre de la Désolation des dragons serait le lieu de rencontres et de débats entre les dragons, le coeur de leur culture et surtout le symbole de leur unité. Satisfaits de leur oeuvre, les gardiens disparurent de nouveau au sein de leurs refuges, laissant aux Aspects la garde des créatures vivantes d'Azeroth.[2]


Références

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard