FANDOM


Arthas et le fléau mort-vivant

Le Fléau ( Angl.  Scourge), aussi connu sous le nom de Fléau Mort-Vivant, est le nom porté par la gigantesque et redoutable armée de morts-vivants menée par le Roi-liche depuis son trône en Norfendre. Le Fléau est l'ennemi de toute vie sur le monde, voulant détruire les Royaumes d'Azeroth et en former un nouveau à partir de leurs cendres.


L'origine

Au début, l'Erédar Kil'Jaeden, pour punir le chaman Orc Ner'zhul de sa trahison sur Draenor,lia son âme à son armure et l'enferma pour l'éternité dans un bloc de glace provenant du Néant Distordu.Ner'zhul devint autre chose,une nouvelle entité:le Roi-Liche.Le bloc de glace s'écrasa en Norfendre,dans la région du glacier de la Couronne de Glace.Ayant vaguement pris la forme d'un trône lors de sa chute,on l'apella ensuite Trône de Glace.De là,le Roi-Liche commença à utiliser ses nouveaux pouvoirs en réanimant des morts-vivants pour semer le chaos et préparer le retour de la Légion Ardente, comme le lui avait ordonné Kil'Jaeden:le Fléau était né.

Gagnant rapidement de la puissance en Norfendre,le Fléau fut confronté aux Nérubiens, une race arachnoïde,qui voulait  empêcher le Roi-Liche de mettre ses plans à exécution.Ainsi débuta la Guerre de l'Araignée. Les Nérubiens furent rapidement vaincus par celui-ci, qui prit possession de tout le royaume souterrain d'Azjol-Nerub. Cependant, pour honorer les Nérubiens de leur bravoure, le Roi-liche en fit ses serviteurs et s'inspira de leur architecture pour celle d'Acherus.

Après cette victoire, le Roi-Liche utilisa ses formidables pouvoirs pour envoyer un message télépathique à tous les êtres au cœur sombre et ayant de noires motivations. Kel'Thuzad, un mage du Kirin'Tor banni pour ses sombres pratiques, entendit l'appel du Roi-liche et y répondit.Il alla à Naxxramas,où il fut a la fois terrifié et subjugué face aux assemblages mort-vivants,et offrit sa volonté a son nouveau maitre. Le Roi-Liche lui ordonna, lors de sa soumission, de créer un culte parmi les Royaumes humains, un culte de Nécromanciens pour poursuivre ses plans et dominer ces royaumes.

La Troisième Guerre

Prélude

A l'origine, aux prémices de la Troisième Guerre, le Fléau était le nom de la peste mort-vivante, créé par le puissant Nécromancien Kel'Thuzad et ses acolytes du Culte des Damnés, dans les profondeurs de la Scholomance. Grâce à la fortune de la famille Barov, le Culte des Damnés parvint à répandre la peste dans les convois de grains en partance d'Andorhal, à destination de plusieurs villes et villages en Lordaeron.Par la suite,le nom "Fléau" désigna l'ensemble des forces du Roi-Liche.

Début du conflit

Au début, le Fléau était constitué principalement de Zombies et de Goules, ainsi que des Nécromanciens du Culte des Damnés, mais avec le temps de nombreuses créatures vinrent grossir les rangs des morts-vivants, au fur et à mesure que le Fléau se répandait. Ainsi, les Gargouilles et les Banshees devinrent les serviteurs du Roi-Liche,ou encore les horribles Abominations,crées par les Nécromanciens à partir de cadavres trop mutilés .En Norfendre, le Roi-Liche utilisait ses troupes pour assimiler les Nérubiens au Fléau, les transformant en terribles Démons des Cryptes. Il profana les anciens tombeaux d'Azjol-Nerub afin de réanimer les cadavres momifiés des rois du Royaume Souterrain, transformant ceux-ci en Seigneurs des Cryptes. Préoccupés par leur conflit avec les Orcs,les Humains de Lordaeron ne se firent d'abord que peu d' attention aux rumeurs encores vagues parlant d'une maladie mysterieuse.

Une nouvelle menace

Victorieux du Clan Rochenoire,les Humains de Lordareon s'inquietaient chaque jour d'avantage de la rapide propagation de cette étrange maladie,nommée "Fléau mort-vivant".L'archimage Antonidas, qui préssentait une origine magique de la maladie,missionna Jaina Portvaillant,escortée par le prince Arthas Menethil,d'enquêter sur sa propagation.Le duo découvrit l'existence du Culte des Damnés,à l'origine de la propagation de la maladie.Ils traquèrent et tuèrent le dirigeant du Culte,Kel'Thuzad.Le nécromancien, avant de mourir ,leur avoua être au service du Seigneur de l'Effroi Mal'Ganis,et que celui ci était à Stratholme.A son arrivée dans la ville déjà infectée,Arthas fit un choix terrible qui allait précipiter sa déchéance:pour vaincre le Fléau,il décida de sacrifier et massacrer les civils contaminés.Il trouva Mal'Ganis et après un combat qui tourna à l'avantage du prince,le Seigneur de l'Effroi prit la fuite vers le Norfendre,défiant Arthas de le suivre.Quelques jours plus tard, le jeune prince embarqua vers le continent gelé.

L'expédition en Norfendre

Peu de temps après son arrivée en Norfendre, Arthas rencontra Muradin Barbe-de-Bronze, séparé de son expédition par les morts-vivants.Ensembles,ils établirent une position sur le continent.Muradin révéla au prince l'existence d'une arme fabuleuse,Deuillegivre,cachée non loin de leur position.Arthas trouva l'épée légendaire et s'en empara,malgré les avertissements de Muradin qui avait compris que l'arme était maléfique.L'artefact était lié au Roi-Liche,et celui ci s'empara de l'esprit du prince.Grace au pouvoir de Deuillegivre, Arthas ravagea les troupes du Fléau et poussé par le Roi-Liche,il affronta et tua Mal'Ganis en combat.Rendu fou par les murmures de l'épée, Arthas massacra ses propres troupes et les ressucita au service du Roi-Liche.Après avoir ralliés les troupes du Fléau,il repartit vers sa patrie peu de temps après.A son retour, Arthas Menethil,prince de Lordaeron,était devenu le Chevalier de la Mort Arthas,nouveau champion du Fléau.

La chute de Lordaeron

A son retour, Arthas se rendit à la capitale,et après avoir reçu les félicitations de son père le roi Terenas Menethil, l'assassina froidement.L'armée morte-vivante,restée en retrait,déferla alors sur le royaume.Malgré l'assistance de forces de l'Alliance,le Fléau submergea rapidement les défenseurs surpris et démoralisés, et prit le contrôle de la majeure partie du royaume en peu de temps.

Quelques jours après la chute de Lordaeron, Arthas rencontra le Seigneur de l'Effroi Tichondrius, qui lui ordonna de rassembler le Culte des Damnés et de marcher sur Andorhal, afin de récuperer les restes du nécromancien Kel'Thuzad et de le réssuciter.A cause de la décomposition avancée des restes du nécromancien,Tichondrius expliqua au Chevalier de la Mort que seules les énergies du Puits de soleil pouvaient ranimer Kel'Thuzad.Arthas s'empara alors de l'urne contenant les cendres de son père,gardée par son ancien mentor Uther le Porteur de Lumière,qu'il tua en duel.Il placa ensuite les restes de Kel'Thuzad dans l'urne,puis se dirigea avec le Fléau vers le royaume de Quel'Thalas.

L'invasion de Quel'Thalas

Aux frontières du royaume elfique,l'avancée du Fléau fût un moment stoppée.En effet,les Hauts-Elfes de Quel'thalas,mages réputés,avaient protégés leur royaume grâce à de puissants artéfacts:les créatures corrompues ne pouvaient y poser le pied.

Avec l'aide d'un traître Haut-Elfe qui vola les artéfacts,Dar'Khan Drathir, Arthas parvint à s'en emparer et pu dès lors entrer dans le royaume avec son armée.Du poste avancé de Mortholme,le Fléau déferla sur le pays,détruisant et souillant tout sur son passage,semant mort et désolation.Malgré une défense acharnée et héroïque,le général des forestiers Sylvanas Coursevent ne put empêcher la marée de morts-vivants de pénétrer dans Lune d'Argent,la merveilleuse capitale de Quel'Thalas.La cité fût réduite en cendres et la quasi-totalité des Hauts-Elfes massacrée lors de l'attaque.

Le Fléau poursuivit sa marche vers l'île de Quel'Danas,où se situait le Puits de Soleil.Grâce à Deuillegivre,Arthas pût geler l'étroit chenal qui sépare l'île du continent,et ainsi atteindre son objectif.Le souverain des Hauts-Elfes, Anasterian Haut-soleil, dernier défenseur du puits solaire, succomba sous les coups d'Arthas.Le Chevalier de la Mort plaça enfin les restes de Kel'Thuzad dans le Puits de Soleil, souillant définitivement la source de magie.Le puissant nécromancien réssucita sous la forme d'une liche.La mission accomplie, Arthas,Kel'Thuzad et le Fléau se retirèrent des ruines fumantes et gagnèrent les montagnes d'Altérac.

Le siège de Dalaran et l'invocation d'Archimonde

Kel'Thuzad apprit à Arthas le véritable rôle des Seigneurs de l'Effroi.Ils étaient chargés de surveiller et d'encadrer le Roi-Liche,création des Démons, dans sa mission,à savoir préparer le retour triomphal de la Légion Ardente.La prochaine étape du plan des Démons était que Kel'Thuzad crée un portail entre Azéroth et le Néant Distordu, pour permettre l'arrivée du Seigneur Démon Archimonde et ses troupes.Ce dernier révéla à la liche que seul le livre de Medivh, gardé à Dalaran, pouvait lui permettre d'accomplir un tel rituel.L'armée du Fléau se dirigea donc vers la cité des mages.

Arrivés devant la ville,les morts-vivants se ruèrent à l'attaque.Mais malgré la rage de l'assaut,les puissants mages défenseurs de la cité parvinrent à repousser et contenir les assiègeants.Cependant, Arthas et Kel'Thuzad accompagnés de Tichondrius,parvinrent à s'infiltrer dans Dalaran grâce aux connaissances de la liche,ancien mage du Kirin Tor.Ils s'emparèrent de la précieuse relique,gardée par l'archimage Antonidas,qu'Arthas tua.Tichondrius en profita pour dérober discrètement le Crâne de Gul'dan,conservé au même endroit.

Restant à proximité de la ville,car il avait besoin d'une grande source d'énergie,Kel'Thuzad commenca l'invocation du Seigneur Démon.Les mages tentèrent de l'arrêter,mais protégé par Arthas,Kel'Thuzad parvint à achever son rituel.Dès son arrivée sur Azéroth,accompagné de ses lieutenants démoniaques et de milliers de Démons hurlants,Archimonde détruisit Dalaran.  

Sous la bannière de la Légion

Après la destruction de Dalaran, Archimonde envoya ses troupes éradiquer les dernières poches de résistance humaine dans Lordaeron.Le Seigneur Démon se méfiait ouvertement du Roi-Liche.Sa mission accomplie,ce dernier était devenu inutile et encombrant.Archimonde écarta Arhas et Kel'Thuzad et confia les rênes du Fléau à ses Seigneurs de L'Effroi.L'armée de morts-vivants,alliée aux troupes démoniaques,n'eut qu'un rôle mineur dans la suite de la guerre,bien que présente lors de tous les conflits sur Kalimdor.

Kel'Thuzad et Arthas,toujours loyaux au Roi-Liche,firent profil bas.Le Chevalier de la Mort aida même Illidan Hurlorage en lui révélant la présence de Tichondrius et du Crâne de Gul'dan à Gangrebois ,ce qui freina indirectement l'avancée de la Légion Ardente.

Après la défaite d'Archimonde lors de la bataille du mont Hyjal,les Seigneurs de l'Effroi ayant survécu ne parvinrent pas à garder le contrôle du Fléau.Sans ses geôliers démoniaques,le Roi-Liche put très facilement en reprendre les rênes.

L'avènement d'un nouveau Roi-Liche

L'attaque du Trône de Glace

Kil'Jaeden,ruminant l'échec de la Légion Ardente,décida de se débarasser du Roi-Liche une bonne fois pour toute.En effet,sa création devenait chaque jour plus puissante,et Kil'Jaeden préssentait qu'elle deviendrait bientôt incontrôlable.Il proposa alors un pacte à Illidan Hurlorage,qui était grisé par sa toute nouvelle puissance.Le seigneur Erédar promit à Illidan d'avantage de pouvoir encore,à condition que celui ci détruise le Trône de Glace.Illidan accepta.

Aidé par les Nagas de Dame Vashj,Illidan s'empara d'une puissante relique,l'Oeil de Sargeras.Grâce au précieux artéfact,il canalisa un sort qui devait détruire le Trône de Glace,mais fût arreté dans l'entreprise par Malfurion Hurlorage et Maiev Chantelombre,qui ignoraient les intentions d'Illidan.Sa tentative fût donc un échec,mais le Trône subit néanmoins de sévères dégats et fût brisé.Illidan s'enfuit pour éviter le courroux de Kil'Jaeden et se réfugia en Outreterre.

Déclin

Une fois le Trône de Glace brisé,le Roi-Liche perdit rapidement du pouvoir car son essence était liée à sa prison de glace.Son emprise sur le Fléau se relacha.Certains morts-vivants purent recouvrer leur volonté propre.Une guerre civile au sein du Fléau éclata.Un groupe rebelle, mené par la banshee Sylvanas Coursevent et aidé par quelques Seigneurs de l'Effroi,parvint à reprendre la ville en ruine de Lordaeron qui fut renommée Fossoyeuse.Les rebelles,qui se nommèrent eux-même "les Réprouvés",devinrent parmi les plus farouches ennemis d'Arthas et du Fléau.Le Roi-Liche,sentant son pouvoir faiblir et craignant maintenant d'autres attaques de Kil'Jaeden,apella Arthas à le rejoindre au Trône de Glace.

Le couronnement d'Arthas

Pendant que le pouvoir du Roi-Liche faiblissait,Kil'Jaeden réussit à retrouver la trace d'Illidan le Traître,caché en Outreterre.Pour sauver sa vie et apaiser la colère de Kil'Jaeden,Illidan n'eut pas d'autre choix que de regagner Azéroth et se lancer à l'assaut du Trône de Glace.

Arrivés en Norfendre,les forces d'Illidan,composées des nagas de Dame Vashj et des Elfes de Sang de Kael'Thas Haut-Soleil,se frayèrent difficilement un passage à travers les rangs du Fléau.Cette lente progression permit à Arthas,lui aussi débarqué en Norfendre,de rattraper l'armée d'Illidan.Aidé par l'ancien roi Nérubien Anub'arak et ses Démons des cryptes, Arthas affronta les forces du Traître.Kael'Thas,portant Felo'melorn, l'épée runique reforgée de son père défunt,provoqua le Chevalier de la Mort en duel.Arthas remporta le combat de peu,le seigneur Elfe prenant la fuite.Arthas pu continuer son avancée vers le Trône de Glace.Illidan l'attendait devant salle du Trône.Après un combat épique,Illidan le Traître fut vaincu.Arthas lui laissa la vie sauve et lui conseilla de quitter Azéroth pour ne jamais revenir.

Devant le Trône de Glace,Arthas se servit de Deuillegivre pour briser la prison du Roi-Liche.Il libera ainsi l'armure de l'ancien chaman Orc Ner'Zhul.Quand Arthas se coiffa du Heaume de domination,l'âme de Ner'Zhul,toujours liée à l'armure,fusionna avec celle du Chevalier de la Mort pour ne faire qu'une,comme l'avait espéré l'ancien chaman.Abandonnant le peu qui d'humanité qu'il lui restait,Arthas était devenu le nouveau Roi-Liche,plus puissant et plus impitoyable que jamais.Il allait règner d'une poigne de fer sur le Fléau et n'aurait qu'un seul but:répandre la mort sur tout Azéroth.

Après la fusion des deux âmes,le Roi-Liche resta en sommeil plusieures années.Ses serviteurs du Fléau bâtirent autour du Trône de Glace la Citadelle de la Couronne de Glace,puissante forteresse apparament imprenable.Dans le royaume de Lordaeron,Kel'Thuzad,toujours loyal au Roi-Liche,dirigea le Fléau au nom de son maître pendant son sommeil.

La campagne du Norfendre

Avant la campagne

Pendant le sommeil du Roi-Liche,l'emprise du Fléau s'était significativement relachée.Kel'Thuzad,dans la forteresse de Naxxramas,dominait encore largement les régions connues désormais sous le nom de Maleterres de l'ouest et Maleterres de l'est.Celles ci semblaient définitivement acquises au Fléau. L'Aube d'argent,basée à la Chapelle de l'Espoir de Lumière, gardait l'espoir de purifier ces terres ravagées.La Croisade écarlate,regroupant les membres les plus fanatiques de l'Aube d'Argent,avait réussit à défendre la Main de Tyr et l'Enclave écarlate,qui furent épargnées par la peste. La Scholomance accueillait toujours d'avantage d'adeptes avides de pouvoir,tandis que le Culte des Damnés continuait de répandre mort et désolation à l'aide de chaudrons emplis de peste. Les Réprouvés,nouveaux alliés de la Horde,étaient parvenus à repousser le Fléau des Clairières de Tirisfal et de la majeure partie de la Forêt des Pins Argentés.L'ordre de la Croisade écarlate,aveuglé par sa haine du Fléau et des morts-vivants de toute sorte,devint l'un des opposants majeurs des Réprouvés.Afin de reprendre les ruines de Lordaeron,la Croisade s'installa dans un ancien monastère non loin de la ville détruite apellé depuis le Monastère écarlate.

Sur Kalimdor,quelques émissaires du Fléau ont tenté d'asservir des races primitives,comme par exemple les Hurans de Tranchebauge.

Wrath of the Lich King

Dans World of Warcraft

Afin de récompenser les efforts de ses Nécromanciens les plus fidèles, le Roi-liche les convoqua au Trône de Glace et les transforma en Liches, maîtrisant les arcanes de glace et de la mort. Suite au départ d'Arthas pour Northrend et après la fusion de celui-ci avec Ner'zhul, c'est la Liche Kel'Thuzad qui devint régent du Fléau en l'absence du Roi-liche en Lordaeron. Depuis sa Nécropole de Naxxramas, Kel'Thuzad domine les troupes du Fléau sur les Maleterres de l'Ouest et de l'Est. Seul les fiers chevaliers de l'Aube d'Argent, ainsi que les mercenaires à leur solde, osent se dresser contre la puissance du Fléau.

C'est ainsi que l'Aube d'Argent a récemment découvert que le Fléau a envoyé de nombreux agents pour ramener des oeufs de Dragons, afin de les étudier et de créer un nouveau Vol pour le Fléau, capable de parcourir de grandes distances et de répandre la contamination du Fléau à travers Azeroth. Déjà, des émissaires du Fléau convertissent les être les plus crédules, tels que les Tranchecrins de Tranchebauge en Kalimdor, qui ont succombé au Fléau depuis peu et servent désormais ce dernier sous les ordres de la Liche Amnennar le Porte-froid, et la Scholomance reçoit fréquemment de nouveaux adeptes séduits par le pouvoir ou effrayés par la puissance du Fléau, qui deviennent des Nécromanciens entraînés par Gandling, le sombre Maître de la Scholomance.

Il fut un temps où le Fléau contrôlait presque entièrement le Nord de Lordaeron, des agents du Fléau étaient présents dans chaque ville et village dans les Maleterres, tel Araj l'Invoquateur à Andorhal, mais aussi le Croisée de Corin, Val Terreur, Darrowshire, et bien d'autres. Malgré la rébellion des Réprouvés de Sylvanas Coursevent, le Fléau continuait de se répandre de jour à jour, bien que sa progression soit considérablement ralentie par les efforts vaillants de l'Aube d'Argent. De nombreuses expéditions ont été entreprises pour mettre un terme aux agissements de Kel'Thuzad, mais jusqu'à récemment nul n'était parvenu à approcher de Naxxramas, défendue par le maléfique Baron Rivendare et ses troupes du Fléau dans les Abattoirs de Stratholme.


Dans World of Warcraft: Wrath of the Lich King

Le Fléau a marqué son retour en assiégeant simultanément les capitales orques et humaines d'Orgrimmar et de Hurlevent. Thrall, Chef de guerre de la Horde et Varian Wrynn, roi d'Hurlevent, ont décidé d'unir leurs forces et de contre attaquer en débarquant à Norfendre, dans le but de détruire la citadelle de glace où trône le Roi-Liche, se situant à la Couronne de Glace ( Angl.  Icecrown). Pour assurer la défense du continent, l'imposante Nécropole de Naxxramas, bastion de Kel'Thuzad, à été "transportée" à Norfendre.

Le Fléau avait essuyé un sérieux revers dans les Maleterres de l'Est. Les puissants Chevaliers de la Mort, résidant dans l'Achérus, se sont libérés de l'emprise du Roi-Liche après la bataille face à l'Aube d'Argent, près de la Chapelle de l'Espoir de Lumière. Les anciens héros s'insurgèrent et prirent contrôle du fort après avoir massacré les gardes du Fléau. Ce fort est désormais le Quartier Général de la Lame d'ébène, rassemblement de Chevaliers de la Mort entrés en guerre contre le Fléau.

Privé de ses champions et d'une importante base d'opération, le Roi-Liche a donné l'ordre à ses troupes de se replier à Stratholme, prélude à sa chute finale.

Plus tard durant la campagne du Norfendre, le Fléau essuya plusieurs défaites qui lui fut fatal. Les opérations de la Lame d'ébène et de la Croisade d'argent percèrent les lignes de défenses du Fléau à la Couronne de Glace. Les deux factions formant alors le Verdict des Cendres. Le Verdict prit alors d'assaut la Citadelle de la Couronne de Glace, pénétrant dans les sombres salles de la Citadelle.

Le Roi-liche, Arthas, succomba des coups des héros présents, tous partis triomphant, pour savourer leur victoire face au Roi-liche. Seul Tirion resta, Terenas Menethil II lui dit que le monde avait besoin d'un Roi-liche. C'est alors que Tirion prit le casque, mais fut interrompue par Bolvar Fordragon qui prit le choix de se sacrifier et de devenir nouveau le Roi-liche. Ce dernier est désormais le geôlier des morts.

Résumé

Le Fléau fut créé par les démons de la Légion Ardente. Mal'Ganis fut l'origine du blé infecté transformant tout être vivant en mort-vivant au service du Fléau. Le mage Kel'thuzad étudiant à Dalaran, se fit corrompre par ces démons et se lança dans la voie de la nécromancie. Il fut par la suite renié et banni de la cité des mages. C'est Kel'thuzad et Mal'ganis qui dirigèrent l'invasion du fléau en Lordaeron. Le roi de l'ancien royaume de Lordaeron Terenas Menethil II ayant entendu une rumeurs sur la propagation de blé porteur de peste il envoie à contre cœur son fils, le prince Arthas Menethil qui lui même choisit Jaina et Uther pour l'accompagner. Par la suite ils se rendent dans des petits villages du royaume de Lordaeron pour y enquêter et découvre des caisses contenant ce blé infecté, mais ils se font vite assaillirent par des morts-vivants, ils les combattent ardument et vainquirent la première vague du fléau. Suite à cela Arthas et Jaina incendièrent les caisse de blé infectés. Mais hélas ils ont agit trop tard, un autre convoi de cargaison de blé a été envoyé à Stratholme. Arthas, Uther et Jaina s'y rendent de suite mais en route Arthas rencontre Kel'thuzad , il le tue mais Kel'thuzad lui lance un avertissement, Arthas ne l'écoute pas. Il arrive à Stratholme tardivement, le blé a déjà été consommé, la peste n'a pas encore agit mais cela reste imminent. Arthas décide d'épurer Stratholme (l'Epuration de Stratholme), Jaina et Uther refuse de massacrer des innocents et laisse faire Arthas se qu'il souhaite mais n'y participent pas de ce fait ils rentrent à Lordaeron. Arthas continue de tuer puis rencontre Mal'ganis et le défie, un combat s'en suit, mais Mal'ganis s'enfuit. L'esprit d'Arthas est déjà en train de décliner. Pensant que le fléau est vaincu, Arthas retourne au près de son père qui lui confit une autre mission, une campagne pour le Norfendre afin d'anéantir le reste de l'invasion des morts-vivants. Arthas se rend au Norfendre en compagnie de nains et de Muradin. Arthas recherche une relique lui permettant de mieux vaincre le fléau sans se douter que c'est cela qui le conduira à sa perte. Il s'approcha d'une caverne emplie de glace avec à l'intérieur une épée scintillante. Muradin et ses nains vont se sacrifier pour Arthas afin qu'il puisse prendre l'épée Deuillegivre . C'est là que l'esprit d'Arthas sera corrompu par celui de Ner'zhul, le défunt démoniste orc qui a tenté de détruire Draenor et Azeroth . Arthas abandonne ainsi le reste des nains, mais il rencontre Illidan et son plus fidèle sujet Kael'thas Haut-Soleil, Illidan Hurlorage tente de mettre Arthas à ses ordres mais le prince refuse et une battaille s'en suivit. Arthas en sort vainqueur mais Illidan et Kael'thas s'enfuit en Outreterre. C'est là-bas qu'ils vont se réfugier et que la dame Vashj, Kael'thas et Illidan vont reformer une armée de la Légion ardente. De ce fait le prince rentre à Lordaeron où il va tuer son propre père puis lancer un assaut du fléau contre le royaume des elfes de Quel'thalas. Arthas ressuscite Kel'thuzad en liche. Ils assaillissent ensemble le royaume elfe, et font tomber un par un les ponts, les forteresses et les remparts. C'est là que Sylvanas Coursevent, la générale des forestiers va mourir au combat sous l'invasion du fléau et être transformée en banshee par Arthas, le royaume elfe est tombé, les bois merveilleux des hauts-elfes seront désormais les Terres-Fantômes, la Malebrèche est créée et une partie de Lune-d'Argent tombe aux mains du fléau. Arthas, victorieux, se rend à nouveau au Norfendre . Il souhaite retrouver les restes des reliques qui lui manque dans sa soif de pouvoir mais aussi dû à l'influence de Ner'zhul. Arthas va donc découvrir le heaume du Roi-liche et va s'endormir pendant plusieurs années. Il se réveille à l'extension The Wrath of the Lich King (la colère du Roi-liche ). Ainsi les joueurs seront amenés à éliminer à leur tour le fléau et Arthas par la même occasion en Norfendre. C'est à vous de repousser et d'anéantir la nouvelle invasion du fléau. (à noter qu'entre temps, certains serviteurs du fléau corrompus contre leur gré vont se rebeller contre le fléau et former les réprouvés, Sylvanas est la banshee qui a dirigé cette rébellion et qui a créé la faction des réprouvés, elle en est aujourd'hui la reine et la dirigeante des réprouvés dans les ruines de Lordaeron ).

Notes

Le féminin singulier de mort-vivant est "morte-vivante". Son pluriel, "mortes-vivantes", tandis qu'au masculin on parle de "morts-vivants".

Chaque soldat tombé face au Fléau, grossit les rangs de ce dernier.
Terror of the lich king by chaoyuanxu-d4fviuo