FANDOM


Forgés par les titans VS seigneurs élémentaires-0

Les Forgés par les titans affrontent les Seigneurs élémentaires

Les forgés par les Titans ( Angl.  Titan-forged) est le nom donné à l'ensemble des races crées par les titans pendant l'ère primordiale d'Azeroth. La première génération fut conçue dans le but de servir le Panthéon en tant que main dans leur lutte contre l'Empire noir.

Khaz'goroth dirigea leurs création à partir de la croûte terrestre d'Azeroth.

Ils sont répartis en deux catégories :

Des êtres issus du métal et capables de commander aux pouvoirs des tempêtes.

Modelés depuis la pierre et destinés à régner sur la terre.

Neuf d'entre eux furent choisis par les titans qui leurs insufflèrent leurs pouvoirs et leurs traits spécifiques afin qu'ils guident leurs semblables. Ils furent appelés les Gardiens titan.

La seconde génération, quant à elle, fut conçue pour aider les titans à ordonner Azeroth. Elle comprend notamment les Terrestres, les Troggs de pierre, les Mogu, les Vrykuls, les Anubisath, les Géants (des mers et des montagne), les Tol'vir et les Mécagnomes.[1]

Histoire

Contexte

Lorsque le Panthéon découvrit Azeroth et les Dieux très anciens qui l'infestaient, les puissants Titans décidèrent qu'il fallait sauver cette âme-monde. Cependant, ne voulant pas prendre le risque de blesser Azeroth en intervenant directement avec leur incommensurable pouvoir, Aggramar proposa de modeler des serviteurs qui agiraient en tant que main. Ainsi, Khaz'goroth créa, à partir de la croûte terrestre d'Azeroth, les premiers forgés par les titans.[1]

Guerre contre les Dieux Très Anciens

Afin de mener leurs frères au combat, les Titans dotèrent de leurs pouvoirs neuf des Forgés par les titans. Le Panthéon déclara alors la guerre à l'empire noir, décidé à éliminer définitivement cette menace. L'armée de forgés par les titans déferla et décima des nuées de N'raqi et Aqir, tout en détruisant leurs temples. Pris au dépourvu, les Dieux très anciens firent appel aux plus puissants de leurs serviteurs: les Seigneurs élémentaires asservis.

Les puissants chefs élémentaires assaillirent les armées de Forgés par les titans de tous les cotés. Concluant qu'il serait plus judicieux d'affronter séparément chaque seigneur élémentaire plutôt qu'un front uni, les Gardiens titan scindèrent l'armée de forgés par les titans en plusieurs groupes.

Tyr et Odyn se portèrent volontaire pour affronter le seigneur du feu Ragnaros, qu'ils parvinrent à vaincre après des semaines de combat acharné.

Archaedas et Freya affrontèrent la pierre-mère Therazane qui fut également vaincu.

En parallèle Ra, Thorim et Hodir attaquèrent le maître des vents, Al'akir, qui fut forcé à se replier dans sa citadelle où il fut vaincu.

Pendant ce temps, Loken et Mimiron empêchèrent Neptulon le chasse-marée de porter secours aux autres seigneurs élémentaires en déchainant leurs pouvoirs sur lui et parvenant à l'emprisonner grâce à de puissant sorts.

Bien que les puissants seigneurs élémentaires furent vaincus, ses derniers ne pouvaient être définitivement détruits, car leur esprit demeurait lié à Azeroth elle-même. Mais Ra trouva rapidement une solution adéquate. Il s'inspira de Sargeras et de la prison qu'il avait crée pour enfermer les démons. Pour cela, il fit appel à une forgée par les titans nommé Helya, qui avait développé un don puissant pour la magie. Ensemble, ils conçurent le Plan élémentaire où fut banni les Seigneurs élémentaires et la quasi-totalité de leurs serviteurs. Par la suite, les forgés par les titans affrontèrent les légions de Aqirs qu'ils décimèrent quasi-totalement[1]

Chute de l'Empire noir

Fort de leurs précédente victoire, l'armée de forgés par les titans tourna son regard vers la plus grande des forteresses des dieux très anciens, celle d' Y'Shaarj. Ils combattirent les N'raqi et parvinrent à ouvrir une brèche dans les murs de la citadelle.

Cependant Y'Shaarj se révéla bien plus puissant qu'ils ne l'avait imaginé. Le vil dieu très ancien empoisonna l'esprit des forgés par les titans faisant ressortir en eux leurs pires craintes. Aman'thul vint à craindre que les forgés par les titans soit finalement vaincus et décida d'intervenir directement arrachant Y'shaarj d'Azeroth et le réduisant en lambeaux de ses mains.

Malheureusement, le dieu très ancien était si ancré dans la croûte terrestre, qu'en l'extrayant Aman'thul blessa Azeroth. Le Panthéon en conclu qu'il était préférable d'emprisonner pour l'éternité les autres dieux très anciens. Les forgés par les titans affrontèrent et parvinrent à emprisonner C'thun, N'zoth et Yogg-Saron.

L'Ordonnancement d'Azeroth

Une fois que la menace des Dieux très anciens fût écarté, les Titans décidèrent de façonner Azeroth. Afin de les aider dans cette tâche, les gardiens Mimiron et Archaedas construisirent la Forge des Volontés avec laquelle ils produisirent en masse une nouvelle génération de forgés par les titans.

Chaque race composant la nouvelle génération fut affecté à une tâche spécifique. Finalement, après avoir accompli son oeuvre, le Panthéon quitta Azeroth laissant leurs créations en charge du bon développement de l'âme-monde.

La Malédiction de la chair

Des milliers d'années passèrent jusqu'à que Yogg Saron l'un des Dieu très anciens vaincu et enfermé par les forgés par les titans, s'attacha à mettre au point un plan pour se libérer. Il corrompit la forge des volontés qui se mis à produire des forgés par les titans non plus de pierre ou de fer, mais de chair. Il espérai ainsi rendre plus vulnérable et mortel les serviteurs du Panthéon. Cette malédiction de la chair ne se contenta pas de rendre plus vulnérable les nouveaux forgés par les titans crées, elle contamina également ceux qui avait été crées bien avant.

Loken, poussé par Yogg-Saron, produisit une gigantesque armées de ces forgés par les titans de chair, afin de faire la guerre à ses frères gardiens. Cependant lorsqu'il se rendit compte de la corruption de la forge des volontés il décida de la désactiver.

Héritage

De nos jours de nombreuses races peuplant Azeroth sont des descendant de ces forgés par les titans de chair. Yogg-Saron pensait affaiblir les serviteurs des titans mais ces derniers gagnèrent des qualités comme le courage, la résolution ou l'héroïsme, nécessaires à leurs survies.

Les Gnomes sont les descendants des mécagnomes, les Nains des Terrestres et les Humains des Vrykuls.

Au fil des générations, les forgés par les titans de chair oublièrent plus ou moins (selon les races) leurs origines.

Les Anubisath quand à eux, furent corrompu par le dieu très ancien C'thun en raison de leur proximité avec sa prison.

Références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 World of Warcraft: Chronique Volume 1