Wikia

Wiki Warcraft

Goldrinn

3 861pages sur
ce wikia
Commentaire0
Neutre 32
Goldrinn
Goldrinn CotW
Sexe
Masculin
Race
affiliation
Occupation Demi-dieu
Localisation
Statut Vivant

Goldrinn, aussi connu sous le nom de Lo’Gosh (le « Loup fantôme », en Taurahe), est un Ancien reconnu pour sa férocité dans la bataille.

Son apparence est semblable à un majestueux et imposant loup blanc.

Lorsque la Légion Ardente envahit Azeroth pour la première fois, le dieu loup massacra des centaines de démon avant de tomber au cours de l’invasion. Il est dit qu’il aurait aidé les Elfes de la nuit d’Eldre'Thalas à protéger leur ville de la Légion Ardente, et aurait disparu tout de suite après la bataille.

Sa légende s’est répandu à travers Azeroth jusqu’aux elfes, trolls, gobelins, taurens et nains, qui ont chacun leur propre version de l’histoire. Dans chaque mythe, la volonté inébranlable de l’Ancien et sa férocité lui permettent de repousser les frontières de l’après-vie pour venir en aide à son peuple. Il peut s’agir toutefois d’une métaphore, puisque la vision de Tyrande Murmevent, qui laisse voir la mort de Goldrinn, montre sa progéniture mortelle continuer son œuvre et se jeter contre la Légion Ardente après qu’il soit tombé au combat.[1]

Avant son noble sacrifice, la déesse elfique Elune était déçue par sa fureur et son agressivité. C’était son refus de dompter sa sauvagerie et sa soif de sang qui assombrissait son noble cœur. Lorsque la lumière d’Elune illuminait les ténèbres lors des pleines lunes, c’était comme les yeux de la déesse venaient le juger. C’est basé sur cette conviction que Goldrinn, vexé et blessé, devint plus sanguinaire et indomptable que jamais. [2]

Goldrinn est la cause de la transformation des worgens, puisque ce fut un de ses crocs qui fut utilisé pour créer la Faux d'Élune, l’artefact qui engendra le premier worgen. En raison de cette connexion, il est aussi le père spirituel des Worgens. Son "esprit" semble être en vie, aidant le roi humain Varian Wrynn. Il est soupçonné que Goldrinn n’admire pas seulement la férocité de Varian, mais également sa capacité à la dompter. Chose dont il n’a jamais été capable de faire pour lui-même. Son choix de faire de Varian son champion semble un autre acte de rédemption, destiné à Elune.[1]

==
Dans Cataclysm ==

Cataclysm Cette section concerne des contenus exclusifs à Cataclysm.
Les joueurs doivent trouver l’autel du dieu loup Goldrinn, habité par un worgen corrompu, et le nettoyer de sa corruption.[3][4] Après avoir nettoyé la zone, le joueur doit purifier l’autel en invoquant Lycanthoth afin de le tuer. Une fois chose faite, l’esprit de Goldrinn apparaitra et aidera les défenseurs d’Hyjal contre les assauts récurrents du Marteau du Crépuscule.[5]

Les Druides de la Meute sont un groupe de druide vénérant Goldrinn. Ils furent transformés en worgen et perdirent l’esprit, s’abandonnant totalement à leur nature violente. Les autres druides s’accordèrent pour les emprisonner, et les plongèrent dans un sommeil éternel sous un arbre, jusqu’au jour où Arugal les réveilla et les invoqua.

Discussions avec Takrik GronderageModifier

Lo’Gosh est l’esprit du chasseur, l’instinct animal qui bondit quand il sent de la nourriture ou quand il voit un enfant en danger. Il a toujours été une partie de nous, une partie de la Horde, de nos instincts et de notre sang.
Il est apparu sous de nombreuses formes, aussi bien sur notre monde qu’ici. Sur Azeroth, il est vu comme un grand loup, féroce et adroit. Les elfes de la nuit le nomment « Goldrinn ».
Ils racontent une légende d’une bataille qui a eu lieu il y a dix mille ans, quand Lo’Gosh se battait contre des hordes de démons. Voulez-vous en apprendre plus ?

Gossipgossipicon Oui, dites-moi en plus.

Il y a dix mille ans, les démons apparurent sur ce monde, tout comme ils l’ont fait dans le monde natale des orcs, Draenor. Ils se répandirent à travers les terres par légions. Les grands Anciens d’Azeroth aidèrent les races mortelles à établir une défense désespérée.
La ténacité de Lo’Gosh, dans ces jours sombres devint légendaire. Il ne craignait aucun démon. Il bondissait dans leurs rangs, tout crocs sortis et les éclaboussait de leur vil ichor, ses grandes griffes les lacérant par douzaine…
Son combat contre les démons nous inspirent tous. Nous devons tous prendre exemple sur lui.

Galerie Modifier


Notes
Modifier

  • Dans la Bande dessiné World of warcraft , Goldrinn à été traduit en Ordrinn . Traduction probablement dû à une erreur d'interprétation et/ou de connaissance sur le sujet, du traducteur français .

RéférencesModifier