Wikia

Wiki Warcraft

Grand Croisé Dathrohan

3 858pages sur
ce wikia
Commentaire0
Neutre 32
Saidan Dathrohan
Saidandathrohancomic
Titre
<Grand Croisé>
Race
Classe Paladin, Chevalier
affiliation
Occupation Maître de la Croisade Écarlate
Localisation
Statut Mort (possédé par Balnazzar)
Mentor(s) Alonsus Faol

Saidan Dathrohan a été l'un des premiers Chevaliers de la Main d'Argent, et par la suite Grand Croisé de la Croisade Écarlate. Il a été ultérieurement tué par Balnazzar afin de permettre au démon de posséder son corps.

HistoireModifier

Initialement, Saidan Dathrohan était un chevalier de Lordaeron. Il a alors trouvé la foi et s'est rapproché de l'Eglise de la Lumière, étudiant sous les directives de l'Archevêque Alonsus Faol. Au début de la Deuxième guerre, il fut choisi par l'Archevêque comme l'un des cinq candidats pour former l'ordre des Chevaliers de la Main d'Argent, avec Uther, Tirion Fordring, Turalyon et Gavinrad. Pendant la cérémonie d'ordination de Tirion, Saidan, qui était l'un de ses plus proches amis, fût chargé de poser les épaulières argentés marquées du symbole de l'ordre.[1]

Après la Seconde guerre, Dathrohan participa à l'ordination du jeune prince Arthas parmi les paladins de la Main d'Argent dans la Cathédrale de la Lumière à Hurlevent. Arthas y décrit le paladin comme étant "haut de deux mètres" [2]. Désormais Seigneur Commandant de l'Ordre, Saidan s'est établi dans Stratholme. Il était le supérieur direct de son ami Tirion, qui vivait en Lordaeron en tant que gouverneur d'Âtreval. Dathrohan fût appelé à Âtreval par le paladin Barthilas, qui se méfiait des intentions de Tirion vis-à-vis d'un orc ayant été vu dans la zone.

Après que Tirion ait essayé d’empêcher Dathrohan et ses hommes d'arrêter l'orc, Dathrohan fut obligé d'arrêter Tirion et de le traduire en justice pour trahison, le paladin fût ainsi conduit à Stratholme. Dathrohan assista au procès comme témoin, et la sentence déclara Tirion traître et par conséquent procéda à son bannissement et à la suppression de ses titres, possessions et droits. Le retrait des ses pouvoirs de paladin fût aussi requit contre Tirion. Le Seigneur Commandant était également présent à Stratholme lorsque Thrall lança un raid sur la cité afin de libérer l'orc capturé, et ce avec l'aide de Tirion.

Pendant la Troisième guerre, Dathrohan aida les survivants des chevaliers de la Main d'Argent à se battre contre le Fléau. Pendant un assaut sur Stratholme, maintenant devenu un important bastion du Fléau, Dathrohan fut séparé des autres et capturé par le Seigneur de l'Effroi Balnazzar, qui le tua. Balnazzar prit alors possession de son corps, sa puissante magie protégeant son corps de la putréfaction. Dans son nouveau déguisement, il travailla secrètement à corrompre le fils d'Alexandros Mograine, Renault Mograine, afin d'amener ce dernier à tuer son père. Il fit d'ailleurs une alliance avec Kel'Thuzad pour mettre son plan à exécution. Une fois que le Généralissime Mograine fut assassiné, Dathrohan devint le leader et Grand Croisé de l'ordre récemment crée : la Croisade Écarlate. Les autres chefs de l'époque étant alors Isillien, le Haut Général Abbendis et sa fille, ainsi que Renault et le fils de Tirion, Taelan Fordring. Balnazzar utilisa le corps de Dathrohan afin de subrepticement transformer la Croisade en une organisation paranoïaque et xénophobe formée dans l'extrémisme.

Depuis le bastion écarlate dans les ruines de Stratholme, il dirige personnellement un groupe de soldats écarlates d'élites, connu comme la Légion Cramoisie et manipule les deux autres chefs suprêmes, le Grand Inquisiteur Isillien et Brigitte Abbendis. Dans World of Warcraft, Balnazzar sous le déguisement de Dathrohan peut être tué par les joueurs, même si cela amène la destruction des restes de Dathrohan.

NotesModifier

  • Plusieurs objets pouvant être obtenu dans la nécropole de Naxxramas, dans sa forme de raid de niveau 60, portent le titre de "Grand Croisé" (au moins dans la version anglaise du jeu). On peut alors supposer que Balnazzar ait pu essayé une fois de lancer un raid sur Naxxramas avec ses Croisés Cramoisis mais fut repoussé par les servants de Kel'Thuzad qui ont alors pris comme récompense des parties de son armure dans le combat. Il est aussi tout à fait possible que ce fut pendant cette rencontre que Balnazzar ait passé un marché avec Kel'Thuzad afin de tuer le Généralissime Mograine, assurant par la même occasion, sa propre survie.

Galerie Modifier

RéférencesModifier

  1. Roman Of blood and Honor, Chris Metzen
  2. roman Arthas, l'ascenssion du Roi Liche, Christie Golden