FANDOM


Les Hauts-Elfes sont les descendants des Biens-nés Kaldorei qui, après la Grande Fracture, furent bannis par Malfurion pour leur usage imprudent de la magie des arcanes.

Aujourd'hui, les Haut-Elfes forment l'élite de leur race, purs de corps et d'esprit. Des combattants incroyablement doués. Très utiles dans l'Alliance, ils sont ceux qui sont les plus appréciés sur le champs de bataille.

Apparence

Ils sont plus grands que les Humains et ont les yeux étincelants d'une lumière bleue à cause de l'utilisation quotidienne de la magie. Leurs cheveux sont généralement clairs, allant du blond au blanc bien que toute les couleurs de cheveux existe chez eux. Ils sont plutôt minces et ont un corps proportionné. Leurs oreilles ont tendance à pointer vers le haut, tandis que ceux des Elfes de la Nuit pointent vers le bas. Ils peuvent vivre très vieux, parfois allant même jusqu'à 10 000 ans et un peu plus (ex : Braelyn Brasemain) mais cela est très rare...

Histoire

Quand la Légion Ardente fut vaincue et Azshara et ses loyalistes refoulés au fond de la mer, les quelques Bien-nés restants, rejetés par les Elfes de la Nuit et incapables de rester dans une société qui pratiquait la magie druidique, partirent par la mer nouvellement créée par la Grande Fracture, menés par Dath'Remar Haut-soleil. Quand ils arrivèrent sur ce qui devait être les Clairières de Tirisfal, plusieurs entendirent des voix venant de sous la terre, faisant devenir ceux qui les entendaient fous. Ils ne tardèrent pas dans ces lieux sinistres.

Ils continuèrent vers le nord, à la recherche d'une contrée accueillante et riche en énergie magique. Nombreux furent ceux qui durant ce périple moururent de froid ou de faim et c'est durant ce voyage qu'ils changèrent physiquement. Leur taille diminua et leur peau perdit sa teinte violette caractéristique des Kaldorei. Ils décidèrent de ne plus suivre le mode de vie nocturne et les préceptes lunaires des Elfes de la Nuit pour vénérer la Lumière et le Soleil. C'est également à ce moment là que Dath'remar décida de s'appeler Haut-Soleil, qui traduit du Thalassien, leur nouvelle langue, veut dire " Celui qui marche sous le Soleil ''.

Ils arrivèrent finalement au nord des Royaumes de l'Est, dans les magnifiques forêts du nord de Lordaeron qui leur rappelaient les antiques forêts de Kalimdor. Là, ils fondèrent l'éternel royaume de Quel'Thalas, la Haute Demeure en Thalassien, un lieu où ils seraient enfin libre d'exercer la magie des arcanes en paix et en toute liberté.

Malheureusement, Quel'thalas était fondée sur des terres considérées comme sacrées pour les Trolls des Forêts de Zul'Aman voisins, qui ne manquèrent pas d'attaquer les constructions des Elfes. Les Elfes les repoussèrent mais les assauts répétés des Trolls empêchaient l'installation des Hauts-Elfes. Autre problème, les Hauts-Elfes savaient pertinemment que la pratique des arcanes était dangereuse et pouvait à nouveau attirer les démons vers Azéroth. Il fût donc décidé qu'une série de monolithes runiques serraient dressés aux frontières du royaume afin de créer une barrière qui dissimule l'usage de la magie par les Elfes. Cette barrière avait également pour but d’effrayer les Trolls.

Grâce à la barrière, les Hauts-Elfes purent reprendre la construction et développèrent ainsi leur nouvelle nation. Leur capitale, Lune d'Argent, a été bâtie au nord du continent et elle témoigne du talent des Elfes, de leurs prouesses magiques avec ses plateformes élancées, ses flèches vertigineuses et ses jardins flottants. Le Concile de Lune d'Argent,qui rassemble les plus illustres seigneurs Hauts-Elfes, fût désigné comme instance dirigeante du pays bien que la dynastie des Haut-Soleil garda tout de même un certain pouvoir.

Sur une île au nord de Lune d'Argent, baptisée Quel'Danas, les Hauts-Elfes créèrent un puit d'énergie arcanique avec une fiole d'eau prélevée du lac d'Hyjal. Cette nouvelle fontaine de puissance, le Puits de soleil, devait servir à nourrir leur glorieuse civilisation en magie et permettre l’embellissement de Quel'Thalas, avec par exemple les arbres au feuillage doré et le tronc blanc voir argenté.

Pendant environ 4 000 ans, la fière nation des Hauts-Elfes pu s épanouir à l'abri de sa barrière et l'usage de la magie s'étendit jusqu'aux tâches les plus anodines.

Mais un jour, une gigantesque armée de Trolls arriva depuis le sud-est et s'attaqua furieusement aux Elfes. Ce conflit est désormais connu sous le nom de Guerres Trolles. Les Elfes avaient du mal à contenir les Trolls, et malgré l'aide des forestiers et des magiciens, ils perdaient de plus en plus de terrain. La décision fût prise de demander de l'aide à la nation humaine d'Arathor, vivant au sud. Des ambassadeurs furent envoyé à Strom et ils conclurent une alliance avec les Humains en échange de l’enseignement de la magie à des Humains triés sur le volet.

Grace à leur aide, les Elfes vainquirent les Trolls et détruisirent Zul Aman. Après cela, les Hauts-Elfes jurèrent une amitié éternelle avec Arathor et ses descendants, puis les Humains retournèrent chez eux au sud et les Elfes purent reconstruire leur royaume.

Lors de la Seconde Guerre, la Horde ne s'attaqua pas tout de suite aux Elfes, ce qui ne les poussa pas à envoyer des troupes combattre les Orcs. Mais après la demande des Humains et le discours d'Anduin Lothar, descendant des Arathis,et surtout après que des Orcs eurent attaqué les bois frontaliers de Quel'Thalas, les Hauts-Elfes se rangèrent au coté de l'Alliance de Lordaeron, en souvenir de leur ancienne alliance avec les Humains. Mais à la fin de la guerre, les Hauts-Elfes décidèrent d'abandonner l'Alliance, sous prétexte que le piteux commandement des Humains était à l'origine de l'incendie des bois sud de Quel'Thalas. Le roi Terenas de Lordaeron leur rappela avec tact que sans le sacrifice d'une centaine de courageux Humains, Quel'Thalas aurait été annihilé par les Orcs. Mais les Elfes firent fi de la remarque du roi et quittèrent l'Alliance, ce qui laissa un goût amer aux Humains.


Aux premières heures de la Troisième Guerre, le Fléau, guidé par Arthas Menethil, prince déchu de Lordaeron, attaqua Quel'thalas pour s'emparer du Puits de Soleil et massacra la quasi totalité du peuple Haut-Elfe. Le royaume fût ravagé et leur merveilleuse capitale détruite. Durant l'attaque du Fléau, la totalité du Concile de Lune d'Argent périt ainsi que de nombreux illustres Elfes comme Sylvanas Coursevent, Thalorien Cherchelaube ou encore le roi Anasterian Haut-Soleil. On apprit plus tard qu'Arthas avait obtenu l'aide d'un traître parmi les Hauts-Elfes, Dar'khan Dathir, qui facilita grandement l'invasion mort-vivante. En peu de temps, la Haute Demeure des Elfes tomba et ce fût la chute temporaire de la grande gloire des Hauts-Elfes.

Arthas souilla le Puits de Soleil en ramenant à la vie le nécromancien Kel'thuzad, ce qui obligea plus tard le prince Kael'Thas Haut-Soleil, fils du roi Anasterian, a prendre une décision qui bouleversa le destin des Hauts-Elfes. Pour sauver son peuple de la corruption du Puits de Soleil, le prince décida de détruire la source de magie, mais ce faisant, il condamna les Hauts-Elfes à une soif de magie sans fin.

Certains Hauts-Elfes étaient à Dalaran, comme le prince Kael'Thas, ou dans des gîtes et pavillons disséminés à travers les Royaumes de l'Est. Après l'attaque, le prince rassembla les survivants éparpillés à travers les Terres Désolées, et les nomma les Sin'dorei, Elfes de Sang, en mémoire de leurs frères et sœurs tombés. Mais Kael'thas, après la destruction du Puits de Soleil, souhaitait assouvir la soif de magie de son peuple par des moyens peu éthiques, particulièrement par l'intermédiaire des démons. Une partie de son peuple se sépara et préféra chercher d'autres moyens pour apaiser cette soif de magie. Les Hauts-Elfes prônaient plus une maîtrise de soi et un contrôle de la soif tandis que les Elfes de Sang ne souhaitaient qu'étancher leur besoin perpétuel de magie.

Après que les Elfes de Sang aient rejoint la Horde, les Hauts-Elfes restants prirent le parti de l'Alliance et résident désormais dans les capitales de l'Alliance, à Dalaran ou encore Quel'danil dans les Hinterlands. Ils ne sont pas concentrés en un seul endroit et ne disposent pas de gouvernement ni de capitale propre, si ce n'est le Concordat Argenté, qui tend à réunir tous les Hauts-Elfes d'Azeroth et désire ardemment faire de Dalaran la capitale des Hauts-Elfes, surtout après l'épuration des Saccages-Soleil.

En Outreterre, se trouve le Bastion Allérien qui mêle les architecture Quel'dorei et humaines et il s'y trouve également une petite communauté de Hauts-Elfes.

Après Cataclysme, la loge de Quel'Lithien n'est plus occupée que par des Hauts-Elfes corrompus suite à la découverte d'un artefact magique.

La force des Hauts-Elfes n'en reste pas moins considérable, ils sont les meilleurs mages de l'Alliance, ils se considèrent comme une élite au sein de l'Alliance.

La démographie des Hauts-Elfes ne fait qu'augmenter ce qui fait qu'ils seront bientôt aussi importants que d'autres races dans l'Alliance.

Culture

Bannierehautelfe

Les Elfes vénèrent le Soleil et la Lumière. Ils doivent méditer chaque jour, faute de source de magie même si certains elfes utilisent les Puits de Lune ou des artefacts comme source de magie. Ils évitent le rouge et le noir, couleurs que les Elfes de Sang utilisent, leurs préférant le bleu et et l'argent.

Les Hauts-Elfes en général ont un grand respect pour la nature (surtout les Forestiers), quelque chose qu'ils n'ont pas perdu de leurs ancêtres.

Artisanat

Sanctumhautelfe

Sanctum haut elfe

Tourhautelfe

Flèche des hauts elfes

Les Hauts-Elfes possèdent une grâce et une élégance certaine qui se ressent parfaitement dans leur productions. On y retrouve des éléments très chers aux Quel'dorei comme les courbes, les entrelacs, la dorures et le travail des vitraux qui sont très présents dans leur architecture. On remarque que les Hauts-Elfes préfèrent les teintes bleues au rouge des Sin'dorei.

Ils mêlent très souvent la magie à leurs créations ce qui donne des objets improbables comme des lustres à cristaux de mana, les meubles et pots de fleurs flottants. Leur tailleurs sont très fameux au sein de l'Alliance et leurs talents magiques font qu'ils fabriquent d'excellentes robes pour les utilisateurs de magie.

Dans le domaine militaire, les Hauts-Elfes font surtout de arcs et des lances de grande qualité et préfèrent des lames courbes plus légères et qui donne une plus grande vitesse d'attaque.

Combat

Les Hauts-Elfes sont surtout connus pour leurs prouesses dans la maîtrise de la magie des arcanes et le talent de leurs archers.

Avant la chute de Quel'thalas, les fameux forestiers de Lune d'Argent étaient les meilleurs guerriers du royaume. Ils avaient une habileté quasi-surnaturelle dans le maniement de l'arc et préféraient se battre en mêlée avec deux sabres ou lames courtes.

Dans le domaine de la magie, les Hauts-Elfes sont réputés pour la finesse de leur sorts et ces derniers peuvent étudier les arcanes pendant des centaines d'années grace à leur longévité. Ce sont les Hauts-Elfes qui ont enseigné la magie aux Humains du temps des Guerres Trolles. Nombre d'entre eux possèdent le titre d'Archimage, titre qu' ils méritent amplement.

Il n'y a pas que les mages Hauts-Elfes qui soient réputés, leurs prêtres également sont très talentueux. Ils aidèrent grandement l'Alliance durant la Seconde Guerre et même après le départ des Hauts-Elfes de l'Alliance, certains d'entre eux restèrent pour soigner et soutenir les soldats Humains et Nains.

Haut Elfes connus

IconSmall Alleria Coursevent voidform Alleria Coursevent

IconSmall SylvanasHE Sylvanas Coursevent

IconSmall Vereesa Vereesa Coursevent

IconSmall Kael'thas Kael'thas Haut-Soleil (Qui devint par la suite Elfe de Sang. Puis, frôla d'être un Déshérité, après sa trahison.)

IconSmall HighElf MaleAnasterian Haut-soleil

Galerie d'images

v - e Races de l'Alliance
Races principales Elfe de la NuitGnomeHumainNain Barbe-de-Bronze
Bc icon DraeneïCataclysm WorgenMop-Logo-Small Pandaren Tushui
Races alliées Draeneï SancteforgeElfe du VideHumain de Kul TirasNain Sombrefer
Autres races Furbolg CalmepinHaut-elfeJinyuNain Marteau-HardiRoué