FANDOM


K'ara était un des naarus qui aidèrent Velen et le peuple draeneï à fuir Argus à bord du Génédar. À son arrivée sur Draenor, K'ara se transforma en une entité du Vide que les orcs appelleraient plus tard l'Étoile noire. Son pouvoir fut plus tard utilisé par le Conseil des Ombres durant l'ascension de la Horde afin de détruire les défenses du Temple de Karabor.

Histoire

K'ara était, avec K'ure et D'ore, un des trois naarus qui aidèrent Velen et le peuple draeneï à fuir Argus et la Légion ardente. Pendant plusieurs milliers d'années, ces entités assurèrent le voyage de leur vaisseau, le Génédar, à travers le cosmos, mais de telles manœuvres nécessitaient d'énormes quantités d'énergie et les trois êtres s'affaiblirent au fil du temps. Près de 200 ans avant l'ouverture de la Porte des Ténèbres, les naarus rassemblèrent leurs pouvoirs faiblissants et se dirigèrent vers un monde qui fut plus tard rebaptisé Draenor par les draeneï.[1] Peu avant l'arrivée, K'ara perdit sa connexion avec la Lumière et commença à être consumé par les énergies du Vide. S'en suivit un conflit entre K'ara et les deux autres naarus mais grâce à l'intervention de Velen, K'ara fut injecté du Génédar.

Au cours des deux siècles qui suivirent, K'ara dériva dans le ciel de la vallée d'Ombrelune.[2] Quand les orcs du clan Ombrelune, depuis toujours portés sur l'étude du ciel, virent les vestiges de K'ara, ils appelèrent cette manifestation "Étoile noire" et se mirent à la vénérer comme une déité. Quelques chamans audacieux tentèrent d'accéder au pouvoir obscur de K'ara, mais entrer en contact avec les énergies du Vide détruisit leurs esprits. Les Ombrelune décidèrent alors que les pouvoirs de l'Étoile noire ne pouvaient être manipulés par des mortels et que ceux qui s'y essayeraient seraient réprimandés et exilés loin de la vallée d'Ombrelune.[3]

Bien des années plus tard, au cours du siège du temple de Karabor par la Horde, le Conseil des ombres canalisa un sortilège qui attira le pouvoir de l'Étoile noire et le redirigea vers Karabor. Une colonne d'énergie du Vide s'abattit sur le temple et décima ses défenseurs, obligeant les survivants draeneï à fuir le sanctuaire. Après la bataille, le flot d'énergie du Vide avait assombrit pour toujours Karabor qui deviendrait alors connu sous le nom de Temple noir.[4]

Références