FANDOM


"Je suis toujours moi-même, mais aujourd’hui, ma mission dépasse toute question de trône ou de royaume."

Magni Barbe-de-Bronze ( Angl.  Magni Bronzebeard) fut le Roi du royaume nain de Khaz Modan et le chef du Clan Barbe-de-Bronze.

Connu pour être un excellent forgeron, il fut l'artisan qui forgea la célèbre Porte-cendres.

Lorsque les premiers signes du Cataclysme agitèrent Azeroth, Magni décida de communier avec la terre elle-même en ingérant un breuvage antique. Malheureusement cela n'eut pas l'effet escompté et il fut transformé en une statue de diamant.

Après des années d'immobilisation, Magni se réveilla et put à nouveau se mouvoir bien que son corps soit toujours en diamant. Il est désormais le Héraut d'Azeroth et travaille de concert avec la Horde et l'Alliance contre la Légion ardente.

Histoire

Aîné des trois frères Barbe-de-Bronze, Magni était destiné à être le roi sous la montagne. Solide et lucide, Magni aimait ses deux frères plus que tout. [1]

Alors qu'il n'était encore qu'un jeune prince, Magni qui était destiné à succéder à son père doutait en ses capacités à être un bon roi pour son peuple. Il souhaitait que son père et ses frères vivent plus longtemps que lui.[2]

Famille Barbe-de-bronze

Magni avec sa femme et sa fille Moira

Il prit pour épouse Eimear avec qui il eut un enfant, Moira. Cependant il été déçu qu'elle était née femme, Magni désirait un héritier masculin car il ne pensait pas une femme de taille à gouverner. Lorsque sa compagne fut mortellement blessée dans une embuscade des trolls Crins-de-Givre, Magni assista à ses derniers instants. Cette dernière lui fit promettre de veiller sur Moira. Magni éduqua et entraina durement sa fille dans le but qu'elle soit prête à tout affronter dans la vie. Malheureusement avec le temps, Magni et Moira ne parvinrent plus à se comprendre, et un fossé se creusa entre eux.[3]

Seconde guerre

Peu de temps avant que la seconde guerre n'éclate, Magni reçut un courrier du roi Terenas Menethil. Ce dernier l'informait de la menace de la Horde et l'invitait à se joindre à l'Alliance de Lordaeron. Il n'eut pas le temps de donner sa réponse que son royaume de Khaz Modan fut envahi par la Horde. Magni ne put empêcher les orcs de piller et prendre le contrôle des avant-postes et villages du royaume. Cependant lorsque la Horde tenta d'assiéger Forgefer, Magni et ses guerriers les repoussèrent farouchement, les empêchant de pénétrer dans la ville. Mais la Horde assiègea Forgefer condamnant les nains à rester cloîtrés dans la capitale.[4]

Vers la fin de la guerre, l'Alliance de Lordaeron entra dans Khaz Modan et libéra les nains de Forgefer de la Horde. Magni déclara que les nains de Forgefer garderait à jamais une dette d'honneur envers l'Alliance de Lordaeron pour les avoir libéré de la Horde.[5] Il rejoignit l'Alliance de Lordaeron et engagea ses guerriers dans le conflit.

Après la guerre, Magni offrit son aide aux humains de Hurlevent qui avait entamé la reconstruction de leur royaume. Cependant il était frustré par la lente allure à laquelle l'aide de son pays arrivait à Hurlevent, et il était également impatient d'établir un moyen de fournir des renforts au royaume humain si nécessaire. Pour résoudre ces deux problèmes, le Roi Barbe-de-bronze se tourna vers l'ingénieur le plus respecté d'Azeroth, le Grand bricoleur Mekkanivelle, qui entama aussitôt des études pour bâtir un gigantesque système ferroviaire souterrain reliant Hurlevent à Forgefer. [6]

Désireux de découvrir la vérité sur les origines légendaires de leur race, le grand roi Magni Barbe-de-bronze donna l'ordre aux Nains de concentrer leurs efforts non plus sur les mines, mais sur l'archéologie. Magni aida à créer la fameuse Guilde des explorateurs de Forgefer, un groupe dévoué à exhumer les secrets du monde ancien et à séparer le vrai du faux dans les légendes sur les Nains.[1]

Quelques années après la fin de la Seconde guerre, Magni réaffirma que les nains de Forgefer resteraient fidèles à l'Alliance de Lordaeron lorsque les royaumes de Stromgarde, Gilnéas et Quel'thalas décidèrent de s'en retirer.[5]

Troisième guerre

Lors de la chute de Lordaeron, son frère cadet, Muradin, fut tué par le Chevalier de la mort Arthas. Magni fut écrasé par la douleur à cette nouvelle, mais avec son plus jeune frère, Brann, il resta inébranlable dans son désir de continuer à servir le peuple des Nains.[1]

Magni forge

Peu de temps après, Alexandros Mograine et le Grand Inquisiteur Fairbanks, rendirent visite au roi Magni pour lui demander de forger une épée à partir d'un cristal de Lumière pure. Magni accusait tout autant le fanatisme d'Arthas que les morts-vivants d'être responsables de la mort de son frère Muradin. Il accepta de forger une arme qui servirait à venger la mort de son frère. Bien que Magni n'ait jamais cru que les maîtres forgerons nains puissent communiquer leurs sentiments aux armes qu'ils fabriquent, se tenant devant la Grande Forge, il réunit toute sa rage, sa colère et son désir de vengeance, et les matérialisa à chaque coup de marteau. Son chef d'oeuvre accompli, il fut informé de l'assassina du roi Terenas Menethil par son fils Arthas. Il remis à Mograine la meilleure arme qu'il eût jamais fabriquée, Porte-cendres, et l'encouragea à retourner en Lordaeron. [7]

Pendant la Troisième guerre, Magni rencontra Chen Brune d'Orage et combattit à ses cotés pendant une partie du conflit. Il déclara Chen "ami de Forgefer" et même bien des années plus tard, Magni conserva un sentiment d'amitié durable pour le pandaren vagabond.[8]

World of Warcraft

WoW Icon 16x16 Cette section concerne des contenus exclusifs à World of Warcraft.
Après l'irradiation de Gnomeregan et l'exil forcé des Gnomes, Magni les accueillit à Forgefer et leur alloua un quartier de la cité. Il garda tout de même un oeil sur les démonistes Gnomes dont il se méfiait.[9]

Pendant la Fête des Brasseurs, il approcha Gelbin Mekkanivelle et lui parla des festivités. Gelbin imagina un système capable d'ouvrir les fûts et d'en distribuer rapidement son contenu de telle sorte que tous les participants recevraient une part égale. Mais le roi des nains refusa, préférant les choses simples et se concentrant sur le fait d'honorer le passé.[10]
Magni

L'ancien modèle de Magni

À un certain moment, Magni tenta d'entrer en contact avec les furbolgs de la Tribu Grumegueules au nom de l'Alliance.[11]

Son frère Brann, explorateur de quelque renom, fut porté disparu, et le roi Magni perdit tout espoir qu'il soit encore en vie. Il resta un chef sage et fort, mais la tristesse pesa lourdement sur ses épaules. Bien des Nains se demandèrent si le royaume verra un jour un autre Barbe-de-bronze s'asseoir sur le trône de Forgefer.[1]

Pour faire face à la menace des trolls Crin-de-givre, Magni donna les pleins pouvoirs à Grelin Blanchebarbe.[12]

Un jour Magni reçut un courrier de Sara Balloo dans lequel elle annonçait au roi la mort de son mari Sully Balloo. La perte de l'un de ses guerriers au nom de l'Alliance pesa lourd sur son moral et il décida de lui rendre hommage en faisant construire un monument en son honneur par le maître-maçon Marbresten.[13]

Affrontement avec les Sombrefers

Magni rencontra des émissaires du Magistrat de Comté-du-lac qui plaidaient pour recevoir de l'aide contre les incursions des orcs rochenoire depuis les Steppes ardentes et les Carmines. Sa fille se porta volontaire pour aider et Magni décida d'affecter Kharan Force-martel et une escorte de vingt garde d'élite pour la protéger pendant le long voyage.[14]

Cependant quelques temps plus tard, Magni apprit que sa fille unique Moira avait été capturé par les Sombrefers et s'effondra de chagrin. Il envoya ses hommes fouiller les Steppes ardentes et découvrit que sa fille et Kharan Force-martel, avaient été conduit dans les Profondeurs de Rochenoire. Il ordonna à des aventuriers de l'Alliance d'infiltrer les profondeurs de Rochenoire pour retrouver Kharan et obtenir des réponses.[15]

Après avoir retrouvé Kharan et appris la vérité, les aventuriers retournèrent auprès de Magni et l'informèrent que Moira avait été ensorcelée par Dagran Thaurissan. Magni demanda aux aventuriers de l'Alliance de retourner dans les profondeurs de Rochenoire et de tuer l'Empereur Thaurissan afin de briser le sortilège et ainsi libérer sa fille.[16]

Thaurissan fut bien tué mais Magni découvrit que sa fille refusait de rentrer à Forgefer. Elle était devenu la compagne et portait l'enfant de son ennemi faisant de lui l'héritier du Trône de Forgefer et des Sombrefers. Magni pensait sa fille ensorcelée, or ce n'était pas le cas et cela le contraria fortement.[17]

Plus tard, Magni confia à Rohm la tâche d'enquêter sur les rumeurs de mystérieuses activités sombres qui se déroulaient dans Grim batol.[18]

Bande dessiné World of Warcraft

WoW-comic-logo-16x68 Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux bandes dessinées.

Après la campagne en Outreterre, Magni approcha diplomatiquement Hurlevent pour demander de l'aide contre la menace grandissante des Sombrefers, citant la menace que représenterait la perte du contrôle du Viaduc de Thandol. À son plus grand regret, ses demandes ne furent pas écoutées. Bien que Bolvar Fordragon soutenait le roi nain, Dame Katrana Prestor, conseillère du roi Varian Wrynn de retour depuis peu, accusa Magni d'essayer d'impliquer Hurlevent dans une guerre personnelle des nains, et refusa d'envoyer des renforts. Heureusement, Jaina avait déjà averti Magni de la présence d'un autre Varian Wrynn qu'on appelait Lo'gosh. Magni envoya Thargas Courbenclume le retrouver discrètement au Port de Menethil. Lorsque Magni apprit que ses hommes avait été repoussés du Viaduc de Thandol, il décida de se débrouiller sans l'aide d'Hurlevent. Il s'offrit les services d'un Zeppelin gobelin et se rendit en tout hâte au Viaduc.[19]

Magni n'hésita pas à transgresser la règle de neutralité des gobelins en embarquant secrètement des canons à bord. L'arrivée de Magni et sa garde royale au Viaduc tomba à pic et permit de sortir Lo'gosh, Broll Mantelours, Valeera Sanguinar et Thargas Courbenclume du guêpier sombrefer. Par la suite Magni invita le groupe de Lo'gosh à Forgefer. Un peu plus tard Magni contacta Bolvar Fordragon par miroir divinatoire afin de l'informer de la situation récente. Il découvrit que le Maréchal Windsor avait été fait prisonnier par les sombrefers et conduit dans les Profondeurs de Rochenoire. Magni fit part de cette information à Lo'gosh et son groupe. Après que Lo'gosh et son groupe est parvenu à libérer Windsor, Magni discuta de la stratégie à adopter par Lo'gosh pour qu'il retrouve sa place de roi Varian Wrynn. [20]

Wrath of the Lich King

Wrath-Logo-Small Cette section concerne des contenus exclusifs à Wrath of the Lich King.
Lorsqu'une nécropole du roi-liche assiégea la cité d'Hurlevent, Magni envoya une escouade volante aider à la défense de la ville.[21] Peu après, Magni reçut un artéfact imprégné de Lumière de la part de l'Evêque Lazaril de l'église de la sainte Lumière, afin de l'aider dans son futur assaut contre les Morts-vivants en Norfendre.[22]
Les trois frères Barbe-de-bronze

Retrouvailles entre les 3 frères Barbe-de-bronze

Pendant la guerre contre le roi-liche en Norfendre, Velig le Visionnaire découvrit que Muradin n'était pas mort et en informa Magni [23] qui quitta immédiatement Forgefer pour se rendre en Norfendre à la recherche de son frère. Il finit par se rendre à Fort du givre où il avait entendu dire que Muradin, amnésique, était devenu le roi des nains Givre-nés sous le nom de Yorg Foudrecoeur. Magni n'en crut pas ses yeux lorsqu'enfin il se retrouva en face de son frère que l'on avait déclaré mort il y a des années. Avec l'aide de Brann, Magni aida Muradin à retrouver la mémoire. Les trois frères Barbe-de-bronze passèrent quelques temps à converser et Muradin annonça qu'il se sentait responsable et ferait face à Arthas. Cette annonce inquiéta Magni qui avait peur de perdre à nouveau son frère tout juste retrouvé. Mais il accepta à contrecoeur de le voir rejoindre l'effort de guerre contre le roi-liche et décida de rentrer à Forgefer.[24]

Pendant la fête des brasseurs, Magni rencontra Li Li Brune d'Orage la jeune nièce de son ami Chen alors accompagné de Bo. Pour remercier Li Li d'avoir chassé les Sombrefers qui troublaient la fête des brasseurs, Magni fit affréter le Zeppelin d'un ami gobelin afin de les aider dans leur voyage. Il ajouta également deux béliers pour faire bonne mesure.[25]

Cauchemar d'émeraude

WoW-manga-logo Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux manga.

Magni Manga

Après la chute du Roi-liche, Xavius fit s'abattre le Cauchemar d'émeraude sur Azeroth. Magni fut l'une des victimes prisonnières d'un rêve animé d'une volonté propre. Dans celui-ci Magni investissait les profondeurs de rochenoire avec sa garde royale et parvenait à tuer l'empereur Thaurissan libérant ainsi sa fille Moira. Mais cette dernière refusait d'abandonner son enfant et poignardait Magni. Mourant, il constatait avec effroi que sa garde royale se prosternait alors devant le fils de Moira qu'il considérai déjà comme leur futur roi. Puis Moira lui annonçait attendre un second enfant engendré celui-ci par Ragnaros et que ce rejeton purgerai tout Azeroth en commençant par le Clan Barbe-de-bronze.[26]

L'invasion élémentaire

Cataclysm Cette section concerne des contenus exclusifs à Cataclysm.

Magni WoD

Modèle de Magni après le Patch 4.0.1

Magni reçut un message de son frère Brann lui indiquant la découverte de tablettes anciennes dans Ulduar. Ces reliques furent rapporté du Norfendre à Forgefer et placé sous la protection de Magni.[27]

Lorsque les premiers signes avant-coureur du cataclysme firent leurs apparitions, Magni appela les dirigeants de l'Alliance à une réunion pour échanger sur le sujet. Elle se tint à Hurlevent et Magni révéla aux autres dirigeants des peuples de l'Alliance que les perturbations climatiques et sismiques de ces dernières semaines, n'étaient pas naturelles. Le lien des nains avec la terre lui avait permis de ressentir la "douleur" d'Azeroth. Magni révéla aux autres dirigeants la découverte des tablettes ancienne dans Ulduar et la possibilité qu'elle contiennent le moyen de comprendre ce qu'il se passait.[28]

Plus tard, quand des élémentaires enragés surgirent et assiégèrent Forgefer, Magni les affronta et protegea sa cité. Avec l'aide de héros de l'Alliance, il affronta la Princesse héritière Theradras[29] et le Grand Ambassadeur Cinglefouet [30] qui étaient les responsables des invasions de Forgefer.

L'Effondrement: Prélude au Cataclysme

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.

À la même période que l'apparition des premiers troubles élémentaires, Magni reçut une demande émanant de Varian Wrynn. Le roi d'Hurlevent souhaitait envoyer son fils Anduin à Forgefer dans le but que le maniement des armes lui soit enseigné par un maître nain. Magni qui aimait beaucoup Anduin accepta avec joie.

Magni accueillit chaleureusement Anduin lorsqu'il sortit du Tram des profondeurs et affecta à sa garde personnelle, Aerin une guerrière naine. Il s'arrangea pour que le jeune prince et sa suite puissent résider dans des appartements situé en face de la bibliothèque. L'affection que Magni portait pour Anduin était telle qu'il en vint à le considérer comme son propre neveu. Comme promis à Varian, Magni ordonna à Aerin d'entrainer le jeune Anduin au maniement des armes.

Quelque temps plus tard, Magni décida d'étudier les tablettes d'Ulduar que son frère Brann lui avait fait parvenir. Il demanda à Anduin de le rejoindre afin de participer à cette étude. Avec l'aide du Grand explorateur Muninn Magellas, Magni découvrit que le contenu des tablettes donnaient la composition d'un antique breuvage qui permettrait de ne faire qu'un avec la terre.

Lorsqu'un important séisme ravagea la région de Khaz Modan et emporta de nombreuses vies naines, Magni fut lourdement accablé mais résolu à comprendre ce qu'il se passait. Il décida de faire concocter le breuvage antique qui, selon lui, lui permettrait de communier avec Azeroth et découvrir l'origine des catastrophes surnaturelles récentes.

Avant que le rituel de communion avec Azeroth n'ait lieu, Magni fit mander Anduin pour lui parler. Il lui révéla que peu de temps avant sa mort, Aerin avait confié à Magni qu'Anduin avait fait preuve de ténacité lors de son entrainement au maniement des armes, mais que malheureusement le jeune prince n'était pas fait pour être un guerrier. Cependant ayant également discuté avec le grand prêtre Rohan qui ne tarissait pas d'éloge sur Anduin, Magni en conclut que le jeune prince était plutôt destiné à servir la Lumière. Magni incita Anduin à suivre la voie de la prêtrise et décida de lui offrir Brisepeur, une masse à une main transmise de génération en génération par les Barbe-de-bronze.

Magni Barbe-de-bronze roman l'effondrement

Le lendemain, en compagnie d'un comité restreint composé du Conseiller Belgrum, Anduin Wrynn, le Grand prêtre Rohan et le Grand explorateur Muninn Magellas, Magni se rendit au plus profond de Forgefer. Il ingurgita le breuvage antique soigneusement concocté par ses alchimistes et prononça les paroles nécessaires au rituel. Magni se concentra et commença à entendre toutes les voix de la terre. Mais soudainement il commença à se figer et fusionna avec les diamant environnant, laissant dans l'effroi les personnes présentes. Rohan tenta en vain de soigner Magni mais tous réalisèrent avec stupeur que le roi des nains de Forgefer était désormais condamné à n'être qu'une statue de diamant.

Par la suite, tout les chefs de l'Alliance se rendirent à Forgefer pour rendre un dernier hommage à Magni. Même Thrall envoya des représentant de la Horde pour lui rendre hommage comme preuve de grand respect envers Magni.[31]

Cœurs de Pierre

WoW-comic-logo-16x68 Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux bandes dessinées.

Magni Coeurs de pierre

Quatre ans après sa pétrification, Magni se réveilla afin de prévenir les peuples d'Azeroth de l'attaque imminente de la Légion Ardente.

Son retour soudain inquiéta le Conseil des Trois marteaux qui avait peur de voir l'unité récente des nains se fragiliser. Mais après avoir pris le temps de visiter Forgefer, Magni révéla ne pas être revenu pour reprendre son trône.

Sa mission était bien plus importante, il devait prévenir le monde du retour imminent de la Légion ardente. Avant de partir avertir l'Alliance, il échangea quelques mots avec à sa fille Moira et tout deux se réconcilièrent. [32]

Legion

Legion-Logo-Small Cette section concerne des contenus exclusifs à Legion.
Magni Legion 7.2

Magni depuis le Patch 7.2

Peu de temps après son réveil, Magni se rendit à Ulduar. Alors qu'il était à la recherche d'un moyen de contrer l'invasion de la légion ardente, des démons mené par l'Inquisiteur Ha'zaduum l'attaquèrent. Heureusement son frère Brann, Khadgar et des héros d'Azeroth arrivèrent à ce moment et le sauvèrent. Magni les conduisit au planétarium céleste d'où il leur révéla qu'Azeroth était en réalité un titan et qu'il en était devenu l'orateur. Magni leur indiqua ensuite que le seul moyen de repousser la légion ardente était de retrouver les Piliers de la création que les titans avaient utilisé pour ordonner Azeroth, afin de sceller définitivement la Tombe de Sargeras. Magni révéla à Khadgar que les informations concernant les piliers, était du fait des gardiens de Tirisfal et qu'en conséquence ils devraient trouver ce qu'ils recherche dans la bibliothèque de Karazhan. Par la suite, bien qu'Azeroth avait d'autres tâches à lui confier, Magni s'entretint un moment avec Brann.[33]

Quelques temps plus tard, Azeroth contacta Magni pour lui révéler l'existence d'un caveau titan perdu situé près du Maelstrom. Azeroth communiquant avec lui par le biais de sentiments et non de paroles, Magni ressentit que ce caveau renfermait quelque chose en lien avec la Lumière. Il se rendit au Temple Halo-du-Néant et partagea cette information avec le grand prêtre. En compagnie du grand prêtre de la Conclave, Brann et Betild Largenclume, Magni se rendit sur les côtes d'Azsuna où il utilisèrent un petit sous-marin de la Ligue des explorateurs pour se rendre sur les lieux. Le groupe émergea dans le caveau et Magni activa les consoles. Ils découvrirent que les caveaux renfermaient les trois derniers spécimens des Veilleurs ligelumière, des créatures imprégnées de Lumière par les titans. Malheureusement le système de protection du caveau détecta des énergies du vides et débuta la séquence d'assainissement. Magni tenta de stopper le processus en sa qualité d'Orateur mais le protocole ne pouvait être annulé. Lorsque les premiers gardes Terrestres attaquèrent le groupe, Magni sentit la corruption en leur sein. Finalement le système de défense fut mis hors service et le groupe put s'emparer des Veilleurs ligelumière.[34]

Murmures d'un monde effrayé

Après la défaite de Kil'jaeden et l'apparition d'Argus dans la ciel d'Azeroth, Magni ressenti que l'âme-monde d'Azeroth tentait de rentrer en contact avec lui mais une mystérieuse force l'en empêchait. Magni contacta alors les champions d'Azeroth pour que ces derniers le rejoignent au Surplomb des Faiseurs dans la région du Bassin de Sholazar. Ensemble ils activèrent un système titan qui les téléporta dans une chambre secrète enfouie au coeur d'Azeroth. Depuis cette salle de communion, Magni put clairement entendre ce qu'Azeroth avait à lui dire. Malheureusement quelque chose déclencha les défenses et les champions durent combattre la matérialisation des cauchemars du titan naissant. Peu après, Magni ressenti la peur et les doutes d'Azeroth et s'aperçut que certaines des défenses avaient l'air éteintes. Il suggéra de les réactiver dans l'espoir de faire réagir Azeroth.

Magni découvrit qu'elle était hantée par la Légion ardente et les Dieux très anciens mais qu'une chose encore plus ténébreuse la perturbait profondément. Grâce à l'intervention de Magni et des champions, Azeroth retrouva ses esprits et s'adressa à eux. Elle leur révéla que Sargeras était en chemin et que leur destin les attendaient sur Argus. Magni convia les champions à avertir Khadgar de ce qu'ils avaient appris.[35]

L'ombre d'Argus

Magni voyagea sur le monde d'Argus à bord du Vindicaar. Il fut attiré dans la région de Krokuun, par une voix semblable à celle d'Azeroth qu'il entendit et qui n'était qu'autre que Argus. Il ressenti le tourment du titan naissant et découvrit avec stupeur qu'Aggramar avait été corrompu par Sargeras.[36]

Quelques temps plus tard, Magni réussit à entrer à nouveau en contact avec Argus dont l'appel désespéré et empli de chagrin lui brisa le coeur.[37] Il eut une nouvelle vision dans laquelle il découvrit que Sargeras œuvrait à construire une sorte de Panthéon noir mais que Eonar était parvenu à lui échapper. Il fut résolu à retrouver Eonar avant Aggramar afin de lui apporter son aide.[38] Il n'eut pas besoin de la chercher très longtemps car Eonar entra en contact avec lui peu de temps après et lui demanda son aide[39].

Magni Antorus

Lorsque les forces alliées d'Azeroth et l'Armée de la Lumière assiégèrent Antorus, la forteresse de Sargeras, Magni les accompagna pour retrouver Eonar. Cette dernière le guida jusqu'au lieu où elle avait trouvé refuge. Cependant lorsque Magni découvrit que la Légion ardente venait de retrouver Eonar, il implora les champions d'Azeroth de venir à son aide. Après avoir sauvé Eonar et libéré de la torture les vestiges des âmes des titans, Magni accomplit le rituel depuis le siège du Panthéon, ce qui leur permit de retrouver une forme physique. Aux cotés d'Illidan et du Prophète Velen, Magni assista à la chute d'Argus et de Sargeras avant de regagner Azeroth.

Peu après, Magni se rendit en Silithus à la recherche d'un moyen de guérir la blessure d'Azeroth, infligée par Sargeras. Il entendit les cris de souffrance du titan naissant et ressentit sa douleur.[40] Il fut consterné de voir la Horde et l'Alliance se disputer l'Azerite, l'essence vitale d'Azeroth qui s'échappait de la plaie, et pria pour que le conflit prennent fin sans quoi le monde était voué à périr.[41]

L'Orateur

WoW-comic-logo-16x68 Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux bandes dessinées.

Depuis la terrible blessure que Sargeras avait infligée en Silithus, Magni ne parvenait plus à communiquer avec Azeroth. Lorsqu'il prit dans sa main un éclat d'Azerite, il fut assailli par des visions de son passé qui le convainquit de tout faire pour sauver l'âme-monde.[3] Il sillonna le monde à la recherche de quelqu'un qui pourrait savoir comment soigner Azeroth rencontrant de nombreux sages, druides et chamans ou cherchant des réponses auprès des dragons et des gardiens titans. Malheureusement personne ne put l'aider. Finalement, Magni décida de se rendre à Karazhan pour en discuter avec Khadgar et une idée leur vint à l'esprit.[42] Il se rendit à nouveau en Silithus, où il convoqua les plus grands champions d'Azeroth et leur exposa son plan : utiliser la puissance de leurs armes de légendes afin de contenir l'énergie maléfique qui s'échappait de l'épée de Sargeras. Cependant Magni ignorait l'effet que cela aurait sur les armes. Le stratagème fonctionna, neutralisant le poison qui coulait en Azeroth.[43]

Dans le jeu de rôle

RPG-inline Le contenu de cette section est exclusif au Jeu de rôle Warcraft et ne constitue pas une référence.

Le roi de Forgefer est déprimé. La mort de son jeune frère, Muradin, l'a laissé dans un état morose pendant plus de deux années après la conclusion de la Troisième guerre. Avec le temps, il avait depuis commencé à se remettre de sa stupeur, poussé par son frère restant, l'explorateur renommé Bran Barbe-de-bronze. Malheureusement, les choses ont prit un autre tournant ces derniers temps. La princesse Moira Barbe-de-bronze a disparu, et on craint qu'elle ait été tuée. Son garde du corps a également disparu et il était connu pour être un combattant compétent. Certains soupçonnent les nains sombrefers, ils devinrent la raison justifiant des plans d'invasion récents de Magni. Tandis que cet événement récent fait souffrir Magni, il commence à détourner ses pensées tristes vers la vengeance, à la fois contre le fléau et les sombrefers. Ces événements peuvent lui fournir la motivation dont il a besoin, mais Brann craint que Magni puisse lancer des assauts autodestructeurs ou mêmes suicidaires afin d'apaiser sa conscience. Heureusement, le roi Magni garde bon coeur, et il s'est avéré l'un des plus formidables diplomates de l'Alliance. Avec un peu plus de motivation, il pourrait être un personnage-clé dans la signature d'un traité avec la Horde ou l'obtention du soutien d'organisations neutres. Peut-être que si un groupe d'aventuriers retrouvait Moira, son enthousiasme serait renouvelé et il recommencerait à soutenir l'Alliance avec autant d'enthousiasme qu'il l'a fait dans sa jeunesse.[44]

Notre estimé roi Magni Barbe-de-bronze, souverain légitime de Forgefer, a une longue carrière de meneur dans l'histoire de notre peuple, remportant plusieurs victoires millitaires. En tant que l'un des héros de la seconde guerre, beaucoup le voient comme un sauveur potentiel dans ces temps sombres. Hélas, notre roi n'a trouvé que très peu de temps pour conduire notre peuple dans la bataille comme à son habitude. Nous comprenons tous que les devoirs du roi sont vastes et non centrés sur les campagnes militaires, mais ces derniers temps les nains n'ont eu aucun commandant attitré sur les champs de bataille.[44]

Au cours de la Troisième guerre, Magni fut informé de la mort de son frère Muradin en Norfendre, par une missive envoyé par le Prince Arthas. Dans celle-ci Arthas indiquait que la mort héroïque de son frère ne serait pas vaine et lui avait permis de s'emparer de Deuillegivre une épée qui lui permettrait de rétablir l'ordre. Il promettait également de lui ramener le corps de Muradin à Forgefer dès son retour. Après cela, Magni devint introverti, songeur et commença à penser que les nains devraient fermer les portes de Forgefer et couper leurs liens avec le monde extérieur pour toujours.[45]

Après la Troisième guerre, Magni fut contacté par le chef de guerre de la Horde Thrall. L'orc pensait qu'avec le concours de Magni, il serait possible d'établir une trêve entre leurs factions respectives.[46]

Notes

  • Dans la mythologie nordique, Magni est l'un des fils du dieu Thor, l'un des quelques dieux qui survécurent à Ragnarok, et celui qui portera (avec son frère Modi) Mjölnir, le célèbre marteau de son père après le Ragnarok.
  • Magni porte le titre de <Roi sous la Montagne>, une référence à l'univers de la Terre du Milieu de J.R.R. Tolkien, où les rois nains dirigeant Erebor (le "Royaume sous la Montagne") portaient le même titre.
  • Magni est un héros alternatif que les joueurs d'Hearthstone peuvent incarner lorsqu'ils jouent la classe guerrier. Il a été annoncé officiellement sur Twitter le 04/06/2015. [47] [48]
  • La première traduction de Magni Bronzebeard officiel était Magni Barbe d'Airain.
  • "Par la barbe de Magni" est une expression courante utilisé par les nains de Forgefer.
  • Après la mort de Ragnaros, Thrall communia avec la terre dans le but d'accélérer la guérison de Nordrassil. Lorsqu'il tendit son esprit vers les Royaumes de l'est, il ressentit la présence d'un esprit mortel puissant protégeant les montagnes de Khaz modan. La description qu'il fit indique implicitement qu'il s'agissait de Magni.[49]
  • Magni avait toujours voulu avoir un fils pour lui succéder. Malheureusement il n'eut qu'une fille unique et bien que Magni aimait Moira, il pensait qu'une fille ne serait pas apte à gouverner. Cependant, après les évènements liés au kidnapping de Moira par les Sombrefers, Magni changea d'avis et décida de promouvoir une femme nommé Aerin au sein de sa garde royale.[31]
  • Il était à l'origine prévu que Magni soit présent au Séjour céleste arborant son apparence "normale", au même titre que 32 autres grand guerriers. Cependant l'idée fut abandonnée pendant le développement.
  • Un Porte-nerfs de l'Alliance construit en Draenor WoD se nomme Souvenir de Magni.[50]
  • L'une des apparence de Muradin dans Heroes of the Storm se nomme Muradin Magni.[51]
  • Une boisson alcoolisée porte le nom de Barbe de Magni. [52]
  • Une figurine articulée de Magni à été produite par DC comics.
  • Dans Overwatch, l'une des apparence du héros Torbjörn est celle de Magni.

Galerie

Références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Manuel de World of Warcraft
  2. Pièce d'argent du prince Magni Barbe-de-bronze
  3. 3,0 et 3,1 BD: Magni - L'Orateur
  4. Roman: L'heure des ténèbres
  5. 5,0 et 5,1 Manuel de Warcraft 3
  6. http://web.archive.org/web/20070202012427/http://www.wow-europe.com:80/fr/info/basics/publictransportation.html
  7. BD World of Warcraft Porte-cendres: à la poussière tu retourneras
  8. BD: La perle de la Pandarie
  9. Quête: L'Agneau assassiné
  10. Evénements au cours de la fête des brasseurs (retiré du jeu)
  11. Quête: Négocier la paix
  12. Une lettre pour Grelin Blanchebarbe
  13. Quête: Hommage royal
  14. Quête: Légende de Kharan
  15. Quête:Kharan Force-martel
  16. Quête: Le destin du royaume
  17. Quête:La surprise de la princesse
  18. Roman: La nuit du dragon, Page 27
  19. BD World of Warcraft Tome 4. Retour à Hurlevent
  20. BD World of Warcraft T5. Face à Face
  21. BD World of Warcraft Tome 9. Le souffle de la guerre
  22. Quête:Forgefer
  23. Quête: La caverne de Deuillegivre
  24. Quête: Les frères Barbe-de-bronze
  25. Roman Graphique: La perle de la Pandarie
  26. Manga Warcraft: Legends Volume 5
  27. Quête: Les tablettes de la Terre
  28. Réunion des dirigeants de l'Alliance (Event pré extension de cataclysme)
  29. Quête: C'est pas chouette, les filles du bord de terre
  30. Quête: Tout feu tout flamme
  31. 31,0 et 31,1 Roman: L'effondrement - Prélude au cataclysme
  32. BD Coeurs de pierre
  33. Quête: Le roi diamant
  34. Quête: Le caveau englouti
  35. Scénario: Murmures d'un monde effrayé
  36. Quête: Visions tourmentées
  37. Quête:L'orateur à l'écoute
  38. Quête:Visions de cauchemar
  39. Quête: Les visions d'un autre
  40. Quête: La perspective de l'orateur
  41. Quête: Le sang d'Azeroth
  42. Quête: L'appel de l'orateur
  43. Quête! Tout ce qui est en notre pouvoir
  44. 44,0 et 44,1 World of Warcraft The role playing game - Alliance Player's guide
  45. Warcraft The role playing game - Lands of conflict
  46. World of Warcraft RPG: Lands of mystery
  47. Tweet de Hearthstone #
  48. Vidéo : Magni Barbe-de-Bronze : un nouveau héros pour Hearthstone
  49. Nouvelle: Le devoir des aspects
  50. http://fr.wowhead.com/ship=500.1/souvenir-de-magni
  51. http://eu.battle.net/heroes/fr/heroes/muradin/#?skin=magni-muradin
  52. http://fr.wowhead.com/item=144425/barbe-de-magni