FANDOM


Cette page ne respecte pas les standards de qualité du Wiki et doit être corrigé. Il est possible qu'elle comporte des informations fausses, incomplètes ou manquantes. Merci de nous en excuser


Main-Noire était un orc à la tête du clan Rochenoire. Durant le génocide des Draeneï, il devint le premier chef de guerre de la première Horde qu'il dirigea jusqu'à la fin de la Première Guerre où il trouva la mort dans un mak'gora l'opposant à Orgrim Marteau-du-Destin.

Histoire

L'ascension de la Horde

Main-Noire ( Angl.  Blackhand), dit "le Destructeur", était un des plus grands guerriers orcs. Il figurait parmi les plus grands tacticiens, esclavagistes, tyrans et dictateurs de la Horde, mais sa soif de pouvoir en fit un parfait pion pour Gul'dan. Main-noire était déjà craint et respecté pour son règne de fer sur le clan Rochenoire, et c'est sans difficulté que Gul'dan propulsa Main-noire au rang de chef de guerre de la Horde, grâce à l'influence grandissante du conseil des Ombres lors de l'invasion d'Azeroth.


La Première Guerre

Main-Noire mena la Horde à de nombreuses victoires contre les faibles forces Humaines d'Azeroth. Mais tandis que les orcs repoussaient les armées des humains vers Hurlevent. Medivh fut tué au combat et Gul'dan tomba dans un profond coma.

Perdu sans les pouvoirs et les conseils du sorcier Gul'dan, Main-Noire tomba dans un piège tendu par le plus fort et le plus respecté de ses généraux : Orgrim Marteau-du-Destin. Officiellement, Marteau-du-Destin justifia son acte en accusant le Destructeur de n'avoir pas été à la hauteur de sa tâche et appuya ces affirmations sur de faux témoignages qu'il avait orchestrés. Officieusement, c'était pour punir Main-Noire d'avoir vendu la Horde au conseil des Ombres.

Main-Noire avait deux fils : Dal'Rend et Maim Main-Noire. Ceux-ci quittèrent le clan Rochenoire après la mort de leur père pour fonder le clan Rictus de Noirdent. Il avait également une fille nommée Griselda, tuée par les agents de son propre père pour avoir fui avec une bande d'ogres dans les Mortemines.

Galerie d'images