FANDOM



Mimiron est l'un des neuf gardiens désignés par le Panthéon pour diriger les Forgés par les Titans après la découverte d'Azeroth. Imprégné de l'intellect du titan Norgannon, il combattit les Dieux très anciens et leurs serviteurs et durant l'ordonnancement d'Azeroth, il participa notamment à la construction de la Forge des volontés et de la Forge de l'origine. Il fit construire par la suite le Temple de l'Innovation où il s'y installa pour surveiller la Forge des volontés et la prison de Yogg-Saron et participa à la conception des disques de Norgannon. Bien des années plus tard, il sera trahi par Loken qui détruira son enveloppe physique, remplacée par la suite par le corps d'un mécagnome, avant d'être asservis par Yogg-Saron. Il fut finalement libéré de son emprise avant de participer à sa chute aux côtés de Thorim, Hodir, Freya et un raid d'aventuriers.

Histoire

Création et guerre contre les Dieux très anciens

Peu après la découverte d'Azeroth et constatant sa corruption par les Dieux très anciens, les Titans créèrent une armée de serviteurs dirigés par neuf gardiens imprégnés par les pouvoirs du Panthéon. Mimiron en faisait partie et reçut de Norgannon une portion de son intellect.[1]

Quand les Forgés par les Titans démarrèrent les hostilités, les Dieux très anciens ordonnèrent aux seigneurs élémentaires asservis de les combattre mais ces derniers furent rapidement séparés et battus individuellement et Mimiron et Loken eurent pour tâche de combattre Neptulon. Ces derniers usaient sans cesse de leur intelligence pour harceler les forces du Chasse-marée, l'empêchant de secourir les autres seigneurs élémentaires, et finalement, Loken usa de sa magie pour geler et exploser ses sbires tandis que Mimiron fabriquait des liens enchantés pour emprisonner Neptulon. Les autres seigneurs élémentaires furent tous battus et enfermés dans des plans élémentaires crées par le gardien Ra et la sorcière Forgée par les Titans Helya. Mimiron participa par la suite à l'éradication des aqir.[2]

Forts de ces premiers succès, Mimiron et ses frères lancèrent ensuite une attaque contre la ville-temple entourant Y'Shaarj qui se solda hélas par un échec avant que le Dieu très ancien ne soit terrassé par Aman'Thul en personne, créant une plaie béante à la surface de la planète.

Craignant de tuer l'âme-monde sommeillant au cœur d'Azeroth, le Panthéon ordonna à ses serviteurs d'enfermer eux-mêmes les autres Dieux très anciens. Ainsi, tandis que le gardien Archaedas bâtissait autour d'eux des chambres souterraines pour les contenir, Mimiron construisait de gigantesques machines visant à les enfermer tandis que Loken imprégnait le tout d'un puissant enchantement neutralisant leurs maléfices.[3]


L'ordonnancement d'Azeroth et le fardeau des Vols draconiques

Durant l'ordonnancement d'Azeroth, Mimiron travailla de concert avec Archaedas avant de construire la Forge des volontés et la Forge de l'origine, deux machines visant à fortifier l'âme-monde, qui furent installés respectivement au nord et au sud de l'ancienne Kalimdor.[4]

Par la suite, Mimiron fit construire le Temple de l'Innovation dans les Pics Foudroyés et s'y installa afin de veiller sur la Forge des volontés et la prison de Yogg-Saron. Enfin, peu avant le départ du Panthéon, il œuvra avec Loken dans la conception des disques de Norgannon, des objets enchantés enregistrant l'histoire d'Azeroth au fur et à mesure qu'elle avançait.[5]

Pendant les évènements de l'aube des Aspects, Mimiron demeura passif devant l'ascension de Galakrond, mais quand ce dernier fut finalement vaincu par le gardien Tyr, aidé d'Alexstrasza, Ysera, Malygos, Nozdormu et Neltharion, lui et les autres gardiens, excepté Odyn, acceptèrent sa proposition de bénir les cinq proto-dragons afin qu'ils puissent veiller sur Azeroth à leurs côtés.

Ainsi, il est probable que Mimiron ait participé à la création des Aspects, la construction du Temple du Repos du ver et la naissance des premiers dragons. Il retourna par la suite dans son sanctuaire où il passa tout son temps à mettre au point des armes visant à aider les autres gardiens, comme par exemple le fusil Choc des Titans qui fut utilisée par le gardien Thorim pendant de nombreuses ères.[6]


La trahison de Loken

Bien des années plus tard, quand Loken succomba à l'influence de Yogg-Saron, Mimiron commença à enquêter sur des anomalies affectant les serviteurs de Loken et la Forge des volontés (anomalies aujourd'hui connues comme la Malédiction de la chair dont Loken en était indirectement responsable). Mais avant qu'il n'ai pu apprendre la vérité, Loken sabota son atelier et le tua avant de faire passer le tout pour un accident.

Son esprit survécut malgré tout et ses serviteurs mécagnomes travaillèrent sans relâche pour construire un corps mécanique géant dans lequel l'âme de Mimiron trouva refuge, sauvant ainsi leur bien-aimé maître. Mais le fait d'avoir frôlé la mort brisa l'esprit du gardien qui fut par la suite asservis par Yogg-Saron. Il passa alors les prochains millénaires enfermé dans l'atelier de l'étincelle d'imagination qu'il consacra à la création de machines telles que le Léviathan des flammes, le Déconstructeur XT-002, le Léviathan Mod. II, le canon d'assaut antipersonnel VX-002 ou bien l'Unité de Commandement aérien.[7]


Libération

Wrath-Logo-Small Cette section concerne des contenus exclusifs à Wrath of the Lich King.
Pendant la campagne du Norfendre et plus spécifiquement pendant l'éveil de Yogg-Saron, le Kirin Tor et la Ligue des Explorateurs commanditèrent l'assaut d'un raid d'aventuriers sur le complexe titanique, le Léviathan des flammes et le Déconstructeur XT-002 en première ligne de défense qui seront finalement détruites. Quand le raid atteignit enfin l'étincelle d'imagination, ils affrontèrent le gardien par l'intermédiaire du Léviathan Mod. II, le canon d'assaut antipersonnel VX-002 et l'Unité de Commandement aérien avant que les trois machines ne s'assemblent pour former le V-07-TR-ON qui sera finalement détruite, libérant l'ingénieur de l'influence de Yogg-Saron par la même occasion.[8]

Il assiste ensuite les aventuriers dans leur combat contre le Dieu de la Mort aux côtés de Thorim, Hodir et Freya en offrant sa bénédiction qui diminue la vitesse d'attaque et d'incantation de Yogg-Saron et ses serviteurs tout en augmentant les dégâts infligés et la vitesse de déplacement des membres du raid.[9]


Choc des Titans

Legion-Logo-Small Cette section concerne des contenus exclusifs à Legion.
Durant la troisième invasion d'Azeroth par la Légion Ardente, il aide un chasseur champion d'Azeroth et Grif Cœur-Sauvage à localiser le fusil Choc des Titans, dérobé par la vrykule Prostaga,[10] et à la récupérer au Temple de la Tempête avec l'aide de Thorim.[11]


Accès au planétarium céleste

Au même titre que les autres gardiens d'Ulduar, Mimiron détient un des quatre cachets requis pour déverrouiller l'accès au planétarium céleste où se trouve Algalon l'Observateur. Son obtention requit l'activation du mécanisme d'autodestruction de l'atelier en appuyant sur le bouton sur lequel est inscrit le panneau "NE PAS APPUYER SUR CE BOUTON". La difficulté réside dans le fait que le raid n'a que 10 minutes pour battre Mimiron avant la destruction de l'atelier, d'autant plus que la zone s'enflamme progressivement, infligeant des dégâts de brûlure à ceux qui n'y font pas attention.[12]

Références

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard