Wikia

Wiki Warcraft

Orc

3 890pages sur
ce wikia
Commentaires15
Races jouables dans World of Warcraft
Alliance Humain · Nain · Elfe de la nuit · Gnome
The Burning Crusade Draeneï · Cataclysm.png Worgen

Alliance/Horde Mop-Logo-Small.png Pandaren

Horde Orc · Troll · Tauren · Mort-vivant
The Burning Crusade Elfe de sang · Cataclysm.png Gobelin


Horde 32.png Orc
Orc.png
FactionHorde
Classe(s)Chasseur, Voleur, Guerrier, Démoniste, Chaman, Chevalier de la Mort Wrath-Logo-Small.png, Mage Cataclysm.png, Moine Mop-Logo-Small.png ,
CapitaleOrgrimmar
Cité(s) majeur(s)Mor'shan, Camp Loup-de-givre, Garadar, Bastion Chanteguerre, Port Gueule-de-Dragon, Bastion des Sire-tonnerre, Campement Grom'gol, Tranchecolline, La Croisée, Thrallmar.
Chef(s) principal(s)Aucun

Anciennement :

MontureLoup, Wyverne
MondeDraenor
Langue(s) principale(s)Orc
Zone de départDurotar
Organisation(s)Clans Orc

Les orcs sont de grands et très puissants guerriers vouant un véritable culte envers l'honneur le combat et la justice. Ils sont de grande taille (environ 2.19m pour 210kg en moyenne pour un orc (mâle) et 2.08m pour 98kg pour les orques (femelle)), ils ont la peau verte et ont des crocs sur la mâchoire inférieure. Contrairement aux autres races de la Horde, les orcs ne sont pas natifs d’Azeroth. À l’origine, ils vivaient au sein de clans chamaniques, sur le monde luxuriant de Draenor. Ils ont abandonné leur culture pacifique suite à leur corruption par le Seigneur Mannoroth : quand Kil’jaeden, un seigneur démon de la Légion ardente, s'intéressa à Draenor et aux orcs, il lui ordonna de les soumettre afin d'en faire le bras armé de sa vengeance contre les draeneï, exilés du monde d’origine de Kil’jaeden, Argus.

Histoire

Manipulés par le démon, de nombreux chefs orcs burent le sang d’un seigneur des abîmes de la Légion ardente, Mannoroth le Destructeur. Cet acte impie accrut le pouvoir des orcs, mais le prix à payer était très lourd : ils étaient désormais les esclaves de la Légion. Les orcs infectés étaient exposés en permanence à l’énergie démoniaque (ou gangrenée) et ils virent leur peau brune virer à un vert maladif. En outre, la magie gangrenée dont ils usèrent provoqua la lente dégénérescence de leurs terres ancestrales.

Comme Kil’jaeden l’avait escompté, les orcs décimèrent l’essentiel de la population draeneï. Kil’jaeden était désormais prêt à tester l’efficacité des orcs contre un autre de ses vieux ennemis… Plusieurs millénaires auparavant, les démons avaient échoué dans leur tentative d’invasion d’Azeroth ; mais cette fois, les orcs allaient se battre pour la Légion. Medivh, un archimage humain corrompu, s’entendit à cette fin avec le démoniste orc Gul’dan. Ensemble, ils érigèrent la Porte des ténèbres afin de permettre aux orcs de débarquer en Azeroth.

Une fois à pied d’œuvre, les orcs écrasèrent par surprise le royaume humain de Hurlevent. La puissante armée orque, portant le grand nom de Horde, s'imposa dans le nord des royaumes de l’Est, et l’on crut un moment sa victoire inéluctable. Finalement, les conflits internes précipitèrent la défaite de la Horde. Les orcs furent vaincus et les prisonniers placés dans des camps d’internement. Un jeune esclave nommé Thrall parvint à s’évader et rallia l’armée de libération orque dirigée par le chef de guerre Orgrim Marteau-du-destin. Quand ce dernier périt au combat, Thrall devint le nouveau chef de guerre de la Horde, héritant au passage de l’arme ayant donné son nom à son illustre prédécesseur.

Thrall guida par la suite son peuple à travers l’océan, jusqu’au lointain continent de Kalimdor. Dans les forêts d’Orneval, le jeune chef de guerre et son mentor, Grommash Hurlenfer, affrontèrent Mannoroth. En dernière instance, Grom donna sa vie pour vaincre le seigneur des abîmes et mettre un terme définitif à la malédiction du sang qui frappait les orcs. Ce fut l’aube d’une ère nouvelle pour les orcs : la guerre ayant cessé de diriger leurs vies, ils s’établirent dans une région de la côte orientale de Kalimdor, que Thrall baptisa Durotar.

Des années plus tard, à la tête de nombreuses troupes, le chef de guerre retourna sur les vestiges de Draenor que l'on nommait désormais Outreterre, afin de contenir un nouvel assaut de la Légion ardente. C'est là que Thrall rencontra Garrosh, le propre fils de Grom Hurlenfer, qu'il convainquit de rallier la Horde et de venir en Azeroth en tant que conseiller. Garrosh occupa le poste de commandant en chef lors des combats contre le roi-liche en Norfendre, et se rendit très populaire en raison de son tempérament fougueux.

Thrall n’était pas seulement chef de la Horde, mais également un chaman réputé entretenant un lien étroit avec les éléments. Lorsqu'il remarqua de profonds bouleversements au sein des esprits élémentaires, il comprit d'emblée qu'il lui fallait renoncer à son titre de chef de guerre pour enquêter avant qu'Azeroth ne sombre dans le chaos. Confronté à un choix difficile, Thrall vit malgré dans Garrosh son successeur naturel en tant que chef de guerre. Une décision contestable, dans la mesure où le jeune Hurlenfer est aussi belliqueux que Thrall sait se montrer diplomate...

Clan Orc

Les clans (ou une partie le représentant) ci-dessous ont juré allégeance à la Horde, néanmoins l’existence d'autres "Hordes" en Azeroth comme la Horde noire ou la Gangr'horde en Outreterre, fait que l'on retrouve également une partie des ces clans au sein de leurs armées, tel que Clan Rochenoire de Rend Main-noire dans la Horde noire ou le Clan Orbite-sanglante et Clan de la Main brisée de Kargath Lamepoing dans la Gangr'horde. Ce qui explique pourquoi certains clans n'ont pas de véritable chef ; soit parce que la lignée s'est éteinte comme dans le cas du Clan Chanteguerre ; soit parce qu'il y a deux chefs suite à une division comme dans le cas du du Clan Orbite-sanglante ou Clan de la Main brisée.

  • Clan Gueule-de-Dragon dirigé anciennement par la Seigneur de guerre Zaela. On ne sais actuellement pas si une version de ce clan existe encore dans la Horde car la majeur partie des Gueule-de-Dragon ont suivit Zaela, mais certain n'ont peut être pas la même vision est à l'instar des Rochenoires et on peut être formée leur propre clan.
  • Clan Loup-de-givre dirigé par Général loup-de-givre Drek'Thar. A l'heure actuel l'un des seuls clans "intacts", bien qu'il ai souffert de pertes durant les derniers conflits, il reste néanmoins le clan le plus en "forme" par rapport au autres.
  • Clan Hurlerage dirigé Karga Hurlerage. Le seul clan qui ne tient pas son origine de Draenor.
  • Clan Lame Ardente n'a pas de chef connu, il ne reste que très peu de choses de ce clan connu pour ses maîtres-lame.
  • Les Mag'har dirigé par Grand-mère Geyah et Jorin Œil-mort. Les Mag'har ne sont pas à l'origine un clan mais un groupe de malades cependant après l'explosion de Draenor, les Mag'har ont conservé les traditions des orcs avant la corruption.
  • Clan Rochenoire anciennement dirigé par Malkorok . Après la défaite de la Horde Noire et la mort de leur chef Rend Main-noire les restes du clan ont rejoint la Horde quand Garrosh le leur proposa .

Remarque : Depuis la reformation de la Horde d'Orgrimmar, les clans en son sein sont plus unifiés et mélangés qu'avant la première guerre, ils suivent tous le même chef de guerre, c'est donc pour cela que la notion de clan est plus abstraite qu'auparavant et que la présence d'un chef n'est plus obligatoire pour le maintenir. Les orcs actuels se revendiquent avant tout d'appartenir à la Horde qu'à leur clans, ce qui fait de cette dernière une sorte de "méga-clan orc", néanmoins l’appartenance à un clan n'est pas totalement tombée en désuétude.

Généralité

Lieu de départ : Durotar

Les terres arides et désertiques de Durotar abritent certaines des créatures les plus redoutables d’Azeroth. Le voyageur insouciant peut succomber aux attaques d’un scorpide venimeux, d’un crocilisque affamé ou d’un huran en colère. Thrall a choisi cette région inhospitalière suite à la Troisième guerre, afin que les orcs expient leurs erreurs passées. La région doit son nom au père de Thrall, Durotan, ancien chef du clan Loup-de-givre. Suite au cataclysme, de nombreux villages orcs ont été inondés ou détruits, et les soldats de Guet-du-Nord, postés au donjon de Tiragarde, firent preuve d’une agressivité inouïe. Tandis que les relations s’envenimèrent entre Alliance et Horde, les orcs se devaient impérativement de contenir ces menaces. Il en allait de la survie de leur peuple.

Capitale : Orgrimmar

Devant son nom à l’ancien chef de guerre de la Horde, Orgrim Marteau-du-destin, la capitale fut érigée rapidement lors de l’installation des orcs à Durotar. Garrosh Hurlenfer a récemment apporté de nombreuses modifications architecturales à la cité, et aujourd’hui, la forteresse d’Orgrimmar figure parmi les plus imposantes d’Azeroth. Des tours métalliques hérissées de pointes jalonnent les rues de la capitale, et partout l’on voit flotter la bannière rouge et noire de la Horde.

La plupart des races vivent chacune dans un quartier distinct : taurens dans la Vallée de la Sagesse, trolls dans la Vallée des Esprits. Fort Grommash domine tous les autres édifices, ce qui permet à Garrosh Hurlenfer de surveiller son peuple de près.

Monture raciale : Loups

Aux temps anciens, les orcs ont domestiqué les loups de Draenor, à la fois forts, imposants et rapides. Ces grands canidés sont devenus les fidèles compagnons des orcs, mais aussi leurs montures favorites. D’un caractère intrépide, le loup se montre parfaitement à l’aise quand il s’agit de traquer une proie de grande taille. Quand les orcs, corrompus par le démon, entreprirent d’envahir Azeroth, ils sélectionnèrent les sujets les plus endurants et les plus massifs, aptes à porter un guerrier en armure lourde. Le loup redoutable demeure la monture d’élection des combattants orcs. On peut en acheter un chez les éleveurs d’Orgrimmar, dans la Vallée de l’Honneur.

Dirigeant : Aucun

Depuis la Mise à jour 5.4 et la défaite de Garrosh Hurlenfer, il n'y a aucun leader orc officiel,

Remarque : On peut dire que pour l'instant c'est le chaman universel, Thrall (Go'el) ancien chef orc qui les dirige, cependant il faudra attendre la sortie de Legion pour être fixée car selon les descriptions de l'extension Thrall n'a pas l'air de tenir un rôle essentiel, certaine rumeur parle même de sa mort car les chamans pourront obtenir le Marteau-du-Destin (Arme).

Couleur de peau

A l'origine, tous les Orcs ont la peau brune, allant d'un brun sombre à un brun rougeâtre. Cependant, à l'exception des Mag'har qui étaient alors isolées, les orcs exposés à la magie Démoniaque ont vu leurs peaux devenir verte. Ce changement de couleurs est génétique comme pour Thrall, qui avait peu d'exposition directe à la magie démoniste jusqu'à récemment. Et qui a, malgré tout, la peau verte de naissance.

Tous les orcs démonistes ont vu leurs peaux devenir lentement verte avant même qu'ils ne boivent le sang de Mannoroth. Les premiers Orcs à boire le sang du démon ont, quant à eux, vu leurs peaux devenir instantanément vertes. Les orcs à la peau verte qui consomment une nouvelle fois du sang de démons, n'importe lequel d'entre eux, se transforment en Orcs du chaos ou Gangr'orcs. Cet état est réversible par des rituels qui les ramène vers leur état de peau verte. (Exemple Jaina sur Grom). Aucun orc à la peau verte n'a réussi à redevenir brun a ce jour.

Les orcs du clan Rochenoire ont à l'origine une peau de couleur noire clair qui est le résultat de leur mode de vie dans les grottes et près de leurs forge.

Les orcs du Clan Gueule-de-dragon ont une peau gris-verte ou grise. C'est une spécificité ethnique qui leur est propre.


Galerie