FANDOM


« Il nous faut à présent forger notre propre destin »[1]

​La Première Arcaniste Thalyssra ( Angl.  First Arcanist Thalyssra) était à la tête de la rébellion Souffrenuit qui lutta contre la Grande magistrice Elisande et la Légion Ardente. Avant d'être bannie par les siens, elle était la conseillère d'Elisande en personne, mais la Sacrenuit fut trahi et laissée pour morte par Melandrus lors sa tentative de coup d'état.

Elle est désormais la dirigeante des Sacrenuit et a récemment rejoint la Horde.

Histoire

Le crépuscule de Suramar

Quand la Légion Ardente lança sa troisième invasion sur Azeroth, Suramar, protégée par un immense bouclier arcanique, et son antique Puits de la nuit intéressaient les démons. Gul'dan apparu, en tant qu'émissaire de la Légion, devant le conseil dirigeant sacrenuit et leur soumit une offre : abaisser la barrière, lui donner accès au Puits de la nuit et accepter de grossir les rangs de la Légion Ardente sans quoi ils seraient tous détruits. Tandis que le conseiller Vandros était prêt à se soumettre pour sauver le peuple, Thalyssra soutint que la Légion ne ferait pas une telle offre si elle était réellement en mesure de franchir le rempart par ses propres moyens.

Thalyssra était convaincue qu'Elisande accepterait le marché de l'Orc car prise au dépourvue. Deux jours plus tard, elle avait rassemblé un petit groupe de partisans, dont le conseiller Melandrus, afin d'empêcher la grande magistrice d'abaisser la barrière. Elle leur rappela comment ils avaient su résister à la Légion des milliers d'années plus tôt lors de la Guerre des Anciens. Elle finit par ajouter qu'elle préférait quitter ce monde en Shal'dorei plutôt qu'y vivre en tant qu'esclave de la Légion.

Durant la nuit, les forces rebelles tentèrent de s’infiltrer dans l'enceinte du palais. Ils furent cependant trahi par Melandrus qui avait prévenu la grande magistrice de la tentative de coup d'état qui se préparait dans l'ombre. La Garde crépusculaire d'Elisande n'eut pas de mal à les massacrer. Thalyssra et Melandrus parvinrent à s'échapper.

Melandrus poignarda Thalyssra lorsqu'elle eut le dos tourné avant de la faire tomber à l'eau, la laissant pour morte. Cependant à l'insu de Melandrus, l'arcaniste survécu.[2]

Légion

Genèse de la rébellion

Blessée et coupée de l'énergie du Puits de la Nuit, Thalyssra erra un certains temps dans la région et commença à subir les effets du flétrissement, devenant une souffrenuit. Dans une tentative désespérée de trouver de l'aide, elle envoya une série de messages codés dans toutes les directions sous forme d’échos. L'une d'entre elles fut perçue par l'archimage Khadgar qui chargea alors un champion d'Azeroth d'aller lui porter secours. Ce dernier la trouva finalement à proximité de Shal'Aran, encerclée de flétris. Une fois que le champion les ait écarté, lui et Thalyssra parvinrent à se mettre à l'abri dans un complexe creusé dans la roche dont les flétris se tenaient éloignés, l'arcaniste fut soignée et parvint à étancher temporairement sa soif de mana.

Cette dernière demanda alors au champion de partir à la recherche d'un de ses collègues, l’arcaniste Kel’danath, qui fut banni de la ville et qui travailla à la recherche d'un remède contre le flétrissement à Meredil.[3] Si les recherches permettent d'en apprendre un peu plus sur ses travaux, notamment une pierre de sort semblant apaiser les flétris et un cobaye nommé Theryn[4], l'arcaniste fut finalement retrouvé complètement dévoré par sa soif de mana avant d'être achevé par l'aventurier. La pierre de sort fut par la suite utilisée pour apaiser les flétris alentours et commencer à constituer une petite armée pour soutenir la rébellion face à Elisande depuis Shal'Aran.[5]

Mais Thalyssra avait encore besoin d'alliés pour mener à bien la rébellion. Elle reprit tout d'abord contact avec le télémancien en chef Oculeth, spécialisé dans les téléportations et qui contribua à créer des portails reliant Shal'Aran à différents points-clés de la région par l'intermédiaire de balises.[6] Puis elle retrouva l'arcaniste Valtrois, qui aida à fournir du ravitaillement en mana à leur base d'opération en détournant les diverses lignes telluriques de Suramar. Pour finir, elle renoua contact avec un des rares nobles influents de Suramar qui s'opposait à la grande magistrice Elisande, Ly'leth Lunastre, qui aida à l'organisation de la résistance au sein de la ville. Enfin, le groupe commença à entraîner les flétris au combat en les envoyant explorer Falanaar à la recherche d'artefacts pouvant les aider dans leur lutte, menés par le champion d'Azeroth. Au cours de l'une d'entre elles, ce dernier trouva une graine d'arcan'dor qui fut peu après dérobée par des Fal'dorei, mais elle fut finalement récupérée par le champion, aidé par le gardien de la graine, le marchevallon Farodin, et fut plantée au cœur de Shal'Aran, puisant dans l'énergie des lignes telluriques pour pousser.

Insurrection

Thalyssra et la résistance finirent par s'attaquer à la cité de Suramar. Il reçurent l'appui militaire de l'Alliance, dirigée par Tyrande Murmevent (native de Suramar), de la Horde, menée par Liadrin et du Concordat argenté de Vereesa Coursevent. Tyrande se souvenait que, durant la Guerre des Anciens, Thalyssra et les siens s'étaient cachés pour échapper à la Légion. L'Elfe de la nuit se montrait très prudente, Thalyssra pourrait très bien les trahir et devenir une souveraine comme Azshara ou Elisande. Elle accepta néanmoins de se joindre à la rébellion. Les Sacrenuits paraissaient plus sympathique à Liadrin, elle ne pouvait s'empêcher de faire un parallèle entre les civilisations Sin'dorei et Shal'dorei très proches l'une de l'autre.[7]

Accession au pouvoir

Lors de son accession au pouvoir, Thalyssra remercia et récompensa les aventuriers qui l'avaient aidé à libérer la ville en leur offrant un Sabre-de-mana d'arcaniste. Avec la mort d'Elisande[8], elle fit la promesse d'aider Azeroth à vaincre la Légion. Une de ses premières décisions fut de ne pas conserver le Puits de la nuit qui commençait à perdre en stabilité depuis que l'Œil d'Aman'thul avait quitté Suramar pour Dalaran. Valtrois était contre cette décision, affirmant que le puits pouvait encore fournir un grand pouvoir aux Sacrenuit s'il était sauvé. Thalyssra déclara les siens devraient apprendre à vivre sans afin que les événements récents ne se reproduisent plus jamais.

Battle for Azeroth

Allégeance à la Horde

Thalyssra développait de bonnes relations avec les Elfes de sang par l'intermédiaire de Liadrin. Sachant que Sylvanas Coursevent était à la recherche de nouveaux alliés dans sa lutte contre l'Alliance, la matriarche des chevaliers de sang lui suggéra tout logiquement les Sacrenuit. La dame noire, intéressée par le potentiel de cette race, approuva.

Liadrin se rendit à Suramar afin de remettre une invitation, au nom du seigneur régent de Quel'Thalas, à Thalyssra. Les deux elfes discutèrent, par la suite, des avantages qui s'offraient aux Sacrenuits s'ils intégraient la Horde. Deux des points importants aux yeux de la première arcaniste étaient de jouir d'une certaine liberté et de préserver les traditions du peuple Shal'dorei, ce qui n'était pas offert selon elle par l'Alliance. Thalyssra accepta volontiers cette rencontre diplomatique à Lune-d'Argent avec Lor'themar Theron.

Accompagné de Valtrois et de Sylgryn, Thalyssra fit la rencontre de Lor'themar Theron à la flèche de Solfurie. Elle et Lor'themar s'apprécièrent assez rapidement. Il la conduit alors au Puits de soleil, la Sacrenuit le contempla et le compara au Puits de la nuit. Au cours de la visite, l'autre invité du seigneur régent, Alleria Coursevent attira par inadvertance des créatures du vide dans l'enceinte sacré. En cumulant sa force magique avec celles d'Alleria et Rommath, ils parvinrent à refermer le portail d'où sortaient ces créatures du vide.

Dans la foulée, Thalyssra, impressionnée du dévouement dont Lor'themar avait fait preuve envers son peuple et voyant que la Horde avait permis aux Sin'dorei de maintenir leurs traditions intactes, promit solennellement de jurer à allégeance à la Horde.[9][10][11]

Visuels

Modèles en jeu

Artworks

Références

  1. Discussion avec Thalyssra au palais Sacrenuit
  2. Bande dessinée :Le crépuscule de Suramar
  3. Quête :Un vieil allié
  4. Quête :Le sujet n°16
  5. Quête :L'héritage de Kel'danath
  6. Quête :L'atelier d'Oculeth
  7. Quête :Prêts au combat
  8. Raid : Palais Sacrenuit
  9. Quête :Lune-d'Argent
  10. Quête :Le souvenir du Puits de soleil
  11. Quête : Les Sacrenuit