FANDOM



Les Qiraji sont une race de créatures insectoïdes du sud de Silithus, ils sont la forme évoluée des aqir ayant subi l'influence de C'Thun qui, suite à la guerre opposant l'empire Azj'Aqir aux empires trolls, se réfugièrent dans la forteresse d'Ahn'Qiraj construite jadis par les Forgés par les Titans. Les Qiraji sont divisés en plusieurs castes, avec des occupations et des responsabilités dans la société bien définies et à vie. Il semble que chaque caste a un chef qui est lui même sous les ordres des Empereurs Jumeaux, Vek'nilash et Vek'lor.

Les quatre castes les plus notables sont les gladiateurs, dirigés par le Général Rajaxx, les Gardes de guerre dirigés par le Garde de guerre Sartura, les Prophètes menés par le Prophète Skeram et enfin les plus nombreux, les silithides, apparemment dirigés par la Famille royale silithide. Les Qiraji ont également à leur service d'anciens Forgés par les Titans qui furent chargés de surveiller la prison de C'Thun que leurs ancêtres aqir asservirent pendant leur guerre face aux trolls. Ces êtres comprennent les Destructeurs d'Obsidienne, les Anubisaths et les Horusaths.

Qiraji

Trois castes de Qiraji, de gauche à droite: un gladiateur, un garde de guerre et un prohète

Histoire

Genèse de la race

Durant l'ère primordiale, les Qiraji étaient jadis des insectoïdes connus comme les Aqir, une des deux races, avec les N'raqi, crées par les Dieux très anciens quand ces derniers s'écrasèrent sur Azeroth. Leur population extrêmement importante leur permit de triompher des seigneurs élémentaires natifs de la planète avant de former la caste ouvrière de l'empire noir.[1] Quand le Panthéon découvrit Azeroth, il livra une guerre impitoyable contre les Dieux très anciens au cours de laquelle la race insectoïde fut presque intégralement exterminée par les Forgés par les Titans, obligeant les derniers survivants à se cacher dans des galeries souterraines.[2]

Ils refirent surface 16 000 ans l'ouverture de la Porte des Ténèbres où, menés par le C'Thraxxi Kith'ix, tentèrent d'éradiquer la civilisation trolle. Mais l'empire de Zul, alliance des empires Zandalari, Amani, Gurubashi et Drakkari, parvinrent à repousser les Aqir qui se séparèrent en trois groupes avant de s'enfuir vers les régions côtières de Kalimdor. Celui ayant pris la fuite vers le sud-ouest investit la forteresse d'Ahn'Qiraj et asservit les géants Anubisath et les tol'vir (plus tard rebaptisés Destructeurs d'Obsidienne) chargés de surveiller la prison de C'Thun. Mais malgré la puissance de leurs nouveaux alliés qui éliminèrent beaucoup de trolls dans un premier temps beaucoup de trolls Gurubashi lancés à leur poursuite, ces derniers employèrent des techniques de Guérilla et décimèrent la plupart des insectoïdes en quelques années, contraignant les survivants à se réfugier au sein de la forteresse d'Ahn'Qiraj. Pendant les prochains millénaires, ces derniers subirent l'influence de C'Thun et devinrent une nouvelle race, celle des Qiraji qui demeura en sommeil.[3]


La Guerre des sables changeants (975 ans avant l'ouverture de la Porte des ténèbres)

Un jour, un groupe de druides elfes de la nuit menés par Valstann Forteramure, dépêché par son père Fandral Forteramure, s'aventura dans le désert de Silithus à la recherche de sources d'eau cachées dans le but de les utiliser afin de transformer le désert en une forêt luxuriante. Le groupe finit par découvrir la forteresse et malgré l'avertissement des druides qui l'accompagnaient, Valstann explora les ruines et réveilla malencontreusement les Qiraji avant de s'enfuir et faire construire un avant-poste afin de surveiller les activités des insectoïdes. Ayant remarqué le réveil des Qiraji, C'Thun les poussa à envahir la région et les castes supérieures commencèrent à organiser leurs troupes.

Puis un jour, sans crier gare, une armée surgit des galeries souterraines d'Ahn'Qiraj et commencèrent à envahir Silithus. Mais entre temps, Valstann fut rejoint par Fandral en compagnie de druides, sentinelles, prêtresses et gardiens du bosquet qui commencèrent à combattre les Qiraji. Pendant plusieurs mois, la situation stagna, les deux camps enchainant attaques et contre-attaques sans relâche, mais les elfes de la nuit multiplièrent les constructions d'avant-postes dans tout le sud de Kalimdor et finirent même par repousser les Qiraji jusqu'à leur forteresse.

Mais alors que la victoire semblait proche pour les elfes de la nuit, les Qiraji orchestrèrent une feinte au cours de laquelle Valstann fut capturé et démembré par le général Rajaxx sous les yeux de Fandral. Profitant du vent de panique chez les elfes généré par la mort de leur jeune commandant, les Qiraji sortirent à nouveau en masse d'Ahn'Qiraj et les repoussèrent jusqu'au désert de Tanaris, allant même jusqu'à attaquer les Grottes du Temps, le sanctuaire du Vol de bronze.

Cette offensive, motiva les Dragons de bronze à passer à l'action. Menés par Anachronos et aidés par les autres Vols, les dragons aidèrent les elfes de la nuit à repousser de nouveau les Qiraji jusqu'à Ahn'Qiraj. Mais devant le nombre alarmant d'adversaires qu'il leur restait à affronter, les elfes de la nuit et les dragons choisirent d'enfermer les insectoïdes au sein de leur propre forteresse. Ils se rassemblèrent devant Ahn'Qiraj et les druides, assistés par Anachronos, tissèrent un sortilège qui ériga une grande barricade, connue aujourd'hui comme le Mur du Scarabée qui maintint les Qiraji prisonniers au sein de leur propre forteresse pendant mille ans. La seule ouverture possible était la Porte du Scarabée qui a été scellée par le Sceptre des Sables Changeants, conçu par Anachronos lui-même, qui était également le seul objet capable d'en activer l'ouverture. Ce dernier fut ensuite brisé par Fandral, fou de chagrin depuis la mort de son fils, et ses fragments furent confiés à un membre de chaque Vol draconique.[4]


Les portes d'Ahn'Qiraj

Mais environ 4 ans après la Bataille du mont Hyjal, les Qiraji tentèrent de réaffirmer leur domination sur le sud de Kalimdor, marquant le début d'une deuxième Guerre des Sables Changeants. Mais les forces de l'Alliance et de la Horde, unies par Varok Saurcroc sous la bannière de la Puissance de Kalimdor, mirent en déroute les armées insectoïdes. Plus tard, l'un des vétérans du conflit, une prêtresse elfe de la nuit du nom de Shiromar, parvint à reconstituer le Sceptre des Sables Changeants et ouvrit la Porte du Scarabée. Les armées de la Puissance de Kalimdor envahirent ensuite les ruines et le temple d'Ahn'Qiraj où C'Thun et ses serviteurs furent défaits.


Culture

Les Qiraji et leurs serviteurs portent des objets fait avec les meilleurs et les plus rares matériaux: des os d'anciennes créatures gargantuesques, des gemmes des profondeurs de la terre, des métaux purs et résistants. Les plus grands Qiraji portent des objets d'une telle puissance qu'ils peuvent même s'opposer aux dragons. Les anneaux portés par les lieutenants Qiraji leur fournissent de formidables capacités, selon la rumeur. Les gemmes corrompues qui les ornent peuvent, en théorie, être échangées contre des matériaux plus purs pour créer des versions non corrompues des anneaux.

Il semble que les Qiraji femelles doivent constamment garder leur visage couvert.

Voir aussi


Références

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard