Fandom

Wiki Warcraft

Ragnaros

3 933pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaires11 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.


"Par le feu soyez purifiés !!"

"Insectes mortels ! Vous osez pénétrer dans MON domaine ? Votre arrogance sera consumée par la flamme vivante."

"Goutez aux flammes de Sulfuron ! "


Ragnaros est le Seigneur du feu, le maître des élémentaires de feu. Il est présomptueux et méprise toutes autres formes de vie qu'il considère comme insignifiantes. Armé de son arme légendaire Sulfuras, il a pour objectif d'établir sa domination sur Azeroth en noyant la planète sous ses flammes incandescentes.

Histoire

Ordonnancement d'Azeroth

Au commencement d'Azeroth, Ragnaros faisait partie des quatre seigneurs élémentaires. Les éléments dominaient alors la planète dans une relative harmonie. Cependant, le titan en gestation dans la planète Azeroth consommait le chi, l'énergie qui assurait l'équilibre entre les puissances élémentaires. La diminution du chi déséquilibra les rapports entre les éléments et sema le chaos entre eux. Ainsi, les quatre seigneurs élémentaires, chacun régnant sur des élémentaires inférieurs, forgèrent leurs armées et s'affrontèrent les uns aux autres sur Azeroth. Le seigneur du feu Ragnaros utilisait la force brute pour annihiler ses ennemis. Il ne désirait rien de plus que de faire bouillir les mers et d'étouffer les cieux dans les braises et la poussière. Partout où il passait, des volcans émergeaient crachant des rivières de lave. Les autres seigneurs finirent par lui vouer, plus qu'à aucun autre, une véritable haine pour la dévastation qu'il semait et l'impudence de ses attaques. [1]

Lorsque les Dieux Très Anciens arrivèrent sur Azeroth, ils y établirent leurs empires. Les éléments sentirent immédiatement la menace que cela représentait pour eux. Pour la première fois depuis longtemps, les seigneurs élémentaires forgèrent entre eux une alliance contre les empires des DTA. Les féroces serviteurs de Ragnaros s'allièrent aux tempêtes d'Al'Akir créant des des tempêtes ardentes et des ouragans de flammes qui réduisirent en cendres les citadelles des DTA. Malgré leurs succès, les élémentaires ne pouvaient se battre contre les armées déferlantes des Aqirs et des Sans-visages. Malgré leur lutte, les élémentaires et leurs seigneurs furent réduit en esclavage au service des DTA. [1]

Devenus les lieutenants des Dieux Très Anciens, lorsque les Forgés par les Titans arrivèrent sur Azeroth pour affronter l'Empire noir, ce sont les seigneurs élémentaires qui furent envoyés au front. Ragnaros dut combattre pendant des semaines, Tyr et Odyn. Cependant, la constitution métallique des gardiens les protégea des flammes du seigneur du feu. Finalement, les gardiens parvinrent à retrancher Ragnaros et ses troupes dans un recoin volcanique d'Azeroth avant de le vaincre. Le seigneur du feu et ses serviteurs furent alors bannis dans un territoire incandescent du plan élémentaire qui serait connu comme les terres de feu. [1]

Ce fut dans ce plan élémentaire, toujours inspirés par les guerres qu'ils avaient menées et la rancoeur passée que les seigneurs élémentaires se battirent entre eux de nouveau. Cette lutte fratricide dura cinq millénaires au coeur de ce plan et fut connue sous le nom de fracture élémentaire. C'est au cour de ce conflit, que Ragnaros attaqua Tonneraan, le cherche-vent. Il consuma son essence vitale et le laissa pour mort. Il ne put néanmoins tout consumer lui-même et enferma ce qui en restait dans un talisman. Il le sépara ensuite en deux parties égales, les Liens du Cherchevent, qu'il confia à ses généraux, le Baron Geddon et Garr. [1]

Ragnaros réside depuis lors au centre des terres de feu, où il a établit sa demeure, le donjon de Sulfuron. Il dirige son royaume depuis un lac embrasé. Ragnaros règne dans son royaume avec une main de fer, jusqu'à son invocation par Thaurissan, il y a 300 ans.

La guerre des Trois marteaux

Invocation de Ragnaros.jpg

Pendant la Guerre des Trois Marteaux, le nain chef du Clan Sombrefer Thaurissan, se retrouva acculé face aux armées ennemies. Risquant le tout pour le tout pour sauver son peuple, il se décida à invoquer avec sept de ses plus fidèles mages, un serviteur surnaturel pour assurer sa victoire sur les clans Marteaux-hardis et Bronzebarbe. Ce faisant, il réveilla les anciens pouvoirs endormis sous la terre. A la stupeur générale, et finalement la perte de Thaurissan, la créature qui fut invoquée était plus terrible que tous les cauchemars qu'il avait imaginé.

Libéré par l'appel de Thaurissan, Ragnaros se déchaîna. La renaissance apocalyptique de Ragnaros secoua les Carmines et créa un volcan rugissant au centre de la Dévastation. Le volcan, connu comme le Pic du Mont Rochenoire, se retrouva bordé au Nord par la Gorge des Vents Brûlants et au Sud par les Steppes Ardentes. Thaurissan et ses mages furent tués par les forces qu'ils avaient déchaînées, et les survivants du clan Sombrefer furent réduits en esclavage par Ragnaros et ses élémentaires. Ces nains demeurent toujours dans le Pic de Rochenoire au service de Ragnaros et vénérant le seigneur de feu.

Témoins de l'horrible dévastation et des flammes qui s'échappaient des montagnes du Sud, les rois Madhoran et Khardros arrêtèrent leurs armées et retournèrent en hâte vers leurs royaumes, ne voulant pas affronter la colère de Ragnaros. Le seigneur du feu élu donc domicile dans les tréfonds du Mont Rochenoire.

World of Warcraft Classique

' World of Warcraft Cette section concerne des contenus exclusifs à World of Warcraft.
Durant des années, Ragnaros résida au coeur du volcan d'Azeroth, forgeant des armées à son service pour bruler et dévaster Azeroth, et ainsi la réclamer sienne. Tandis que les terres de feu restaient en lutte face aux autres éléments, Ragnaros, assisté de ses serviteurs nains, prit le contrôle des profondeurs du mont Rochenoire. Il se retrouva cependant confronté aux prétentions de Nefarian. Le dragon noir, fils d'Aile de Mort, avait pris possession du sommet du mont Rochenoire. Avec ses armées d'orcs dirigées par Rend Main-Noire, Nefarian contestait la suprématie sur le volcan à Ragnaros, sans qu'aucun d'eux ne prenne l'ascendant sur l'autre.

Finalement, Ragnaros a découvert le secret permettant de créer la vie à partir de la pierre et projetait de construire une armée de golems invincibles pour l'aider à conquérir le mont Rochenoire tout entier. Il avait d'ailleurs envoyé l'ambassadeur Infernus enquêté dans les ruines d'Uldaman sur les secrets de la vie que les Titans avaient laissés sur place. [2]

Ragnaros résidait alors dans le Cœur du Magma, avec ses serviteurs élémentaires Lucifron, Magmadar, Gehennas, Garr, Baron Geddon, Shazzrah, le Messager de Sulfuron, Golemagg l'Incinérateur et le Chambellan Executus mais un groupe d'aventuriers l'affronta et le repoussa dans les profondeurs de son royaume. [3]

Au cours du festival d'été, les aventuriers du plus haut-niveau peuvent faire face à une nouvelle menace. Le cercle terrestre envoie les aventuriers sauver le monde d'une nouvelle guerre entre élémentaires. En effet, le marteau du crépuscule envisage d'invoquer le seigneur de givre Ahune pour qu'il affronte Ragnaros et déclenche ainsi une autre guerre entre les éléments qui ravagerait le monde. Cependant les aventuriers parviennent à vaincre Ahune avant qu'il ne soit dans sa pleine puissance et qu'il ne menace Ragnaros.

Cataclysme

Cataclysm.png Cette section concerne des contenus exclusifs à Cataclysm.

Ragnaros the Firelord.png

Malgré avoir été vaincu au coeur de magma, Ragnaros n'a été que renvoyé dans son plan élémentaire, les terres de feu. Avec le cataclysme, les plans élémentaires deviennent perméables avec Azeroth destabilisant la planète. Les héros de la Horde et de l'Alliance sont dépêchés au Mont Hyjal et assistent alors à l'improbable : Aile-de-mort invoquant Ragnaros de son plan élémentaire. Le dragon noir s'allie au seigneur du feu après avoir interrompu le conflit l'opposant à Nefarian. Ragnaros a pour charge d'envoyer ses armées à l'assaut du Mont Hyjal dans le but de bruler l'arbre-monde Nordrassil qui repousse. Les armées du seigneur de feu tentent donc de prendre Hyjal. [4]

Cependant, la combinaison des forces des aventuriers de l'Alliance, de la Horde, de Malfurion Hurlorage, de Hamuul Totem-Runique et de Cenarius s'avère fructueuse. Ainsi, les forces de Ragnaros et le seigneur de feu lui-même sont repoussés d'Hyjal dans leur plan élémentaire des Terres de feu. Pourtant Malfurion considérait déjà que ce n'était qu'une question de temps avant que le Seigneur du feu ne réapparaisse. Hamuul expliqua que la seule façon de le vaincre à jamais était de l'affronter directement dans son plan élémentaire des Terres de Feu et parti en discuter avec les dirigeants de la Horde et de l'Alliance. [5]

Rage sur les Terres de feu

Alors que Thrall tentait de communier sans succès avec les élémentaires pour les apaiser, c'est finalement Ragnaros qui lui apparu. Le seigneur du feu donna au chaman la vision de ses sombres projets, révélant la puissance de ses armées dans les terres de feu, ainsi que son intention de bruler Azeroth dans les flammes à l'approche de l'heure du crépuscule. Sa menace proférée, Ragnaros abandonne Thrall perturbé par cette visions. [6]

Soucieux de cette alerte, le chaman se rendit avec les membres du Cercle Terrestre au Mont Hyjal. Les forces présentes sur place décidèrent de prendre les devants et de passer directement à l'offensive dans les Terres de Feu en s'organisant sous le nom des Vengeurs d'Hyjal. Face à eux, les plus fidèles alliés de Ragnaros les attendent : le seigneur Rhyolith, Baleroc, Shannox, Alysrazor ou encore le mystérieux leader des druides de la flamme. [7]

Après de longs et périlleux affrontements contre les lieutenants de Ragnaros, arriva enfin le combat final. Usant de toutes leurs ressources, les héros poussèrent Ragnaros dans ses derniers retranchements et, proche de la mort, celui-ci tenta d'échapper à la sentence. C'est alors que Cénarius, Malfurion et Hamuul Runetotem intervinrent pour extirper le Seigneur du Feu de son bassin de lave et l'empêcher de fuir de nouveau. Leur aide permit aussi de l'affaiblir assez, afin que les héros lui assènent le coup de grâce. [8]

Ainsi l'antique Élémentaire primordial incandescent, Roi de tout brasier, péri définitivement. Sa mort laissa le chaos généralisée dans les Terres de Feu, les élémentaires de feu s'affrontant les uns les autres pour réclamer la succession de Ragnaros. Les chamans du cercle cénarien s'accordèrent pour garder un oeil sur les évolutions futures de ce plan élémentaire.

Remarques

  • Le nom Ragnaros viens de la mythologie Nordique : Le ragnarok , qui est une guerre entre les dieux menant a la destruction du royaume de la terre et des cieux dans les flammes.
  • A l'occasion du 10éme anniversaire de World of Warcraft , Blizzard a remit au goût du jour le raid "Coeur de magma" au niveau maximum , Ragnaros lootait alors la monture chien du magma.
  • Une blague répandue entre joueurs voulait que Ragnaros ne possède pas de jambes. En réalité, on peut les apercevoir dans le raid des Terres de feu, en mode héroïque lors de la dernière phase du combat.
  • Ragnaros possède deux cartes légendaires à son image dans le jeu Hearthstone. L'une d'entre elle le présente d'une manière inédite " Ragnaros, porteur de lumière ". Il est par ailleurs l'un des personnages principaux dans l'aventure du Mont Rochenoire. [9]
  • Ragnaros fut officiellement annoncé le 4 novembre 2016 à la Blizzcon comme le 59° héros à rejoindre le jeu, juste après Varian Wrynn. [10] Une vidéo met en scène les deux personnages qui ne se sont jamais rencontrés dans l'histoire de WoW. [11]

Galerie

Artworks officiels

Fanarts

Screenshots

Vidéos

Cataclysm -- mise à jour 4.2 Rage sur les terres de Feu03:52

Cataclysm -- mise à jour 4.2 Rage sur les terres de Feu

Cinématique d'ouverture à l'extension 4.1 : Rage sur les terres de feu

Références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Livre : World of Warcraft: Chronicle Volume 1, 2015
  2. Quête (obsolète) : Un ambassadeur du mal
  3. Présentation officielle : Coeur de magma
  4. Quête : Hyjal brûle-t-il ?
  5. Quête : Le seigneur du Feu
  6. Vidéo : Rage sur les Terres de Feu
  7. Présentation officielle : les Terres de Feu
  8. Boss : Ragnaros
  9. Vidéo : cinématique Mont Rochenoire
  10. Article : Des héros et de nombreuses nouveautés annoncés à la Blizzcon 2016
  11. Vidéo : Forgé dans le feu

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard