FANDOM


Les Sargereï sont le nom donné aux draeneï qui ont rejoint le conseil des Ombres et plus largement, la Légion ardente. Persuadés que Velen a trahi son peuple en refusant le cadeau de Sargeras, les Sargereï qui vivent sur Draenor, se sont mis au service du titan noir.

Description

Idéologie

Tout l'esprit des Sargereï réside dans une révision et une réinterprétation de l'histoire de leur race. Le tout se double d'une forme d'orgueil racial sur la supériorité supposée des draeneï. L'exarque Othaar semble être le draeneï qui a le mieux théorisé ces idées. [1] [2]

Selon les Sargereï, à l'origine de leur histoire, le refus du don de Sargeras et la fuite d'Argus n'étaient pas les choix raisonnables à suivre. Seuls Archimonde et Kil'jaeden virent la sagesse de cette offre. En conséquence, Velen est considéré comme un faux prophète qui a refusé ce don avant de lâchement fuir la planète avec plusieurs de ses fidèles. Cela jette l'opprobre sur les descendants des draeneï, dont certains se considèrent comme les enfants de lâches et d'imbéciles qui n'ont su voir la chance qui leur était offerte. [2] Ceux qui persistent à suivre les voies de la Lumière et de Velen, tentant de perturber les plans de la Légion ardente, ne doivent connaître aucune pitié de la part des Sargereï. [3]

Le retour de la Légion ardente est une occasion inespérée de corriger l'erreur historique commise par Velen. Il est offert de nouveau aux draeneï de servir le Titan noir et de partager son pouvoir. Assister la Légion est le destin des draeneï et leur assure un futur prometteur. D'autre part, les Sargereï se considèrent comme une race "élue" : civilisée, cultivée, intelligente, maîtrisant aussi bien les technologies les plus pointues que les sortilèges les plus complexes. Argus est idéalisée comme l'apogée de leur civilisation, prouvant qu'avec l'aide et la puissance de la Légion, les Sargereï ont les moyens de conquérir les autres mondes. Les démons leur auraient même promis l'immortalité en échange de leur allégeance. [1]

Organisation

Les Sargereï sont une organisation assez dépendante du Conseil des Ombres. Bien qu'en théorie ils puissent agir selon leurs stratégies, leur nouvelle alliance avec le Conseil des Ombres leur impose sans doute certains objectifs. Ainsi, l'assaut sur Auchindoun est mené par Teron'gor, qui n'est pas un Sargereï, mais intègre nombres d'entre eux dans leurs rangs.

Dans le même prolongement, le chef des Sargereï est Socrethar. Il est accompagné de lieutenants divers plus ou moins influents comme Velhari la Despote ou la lieuse d'âme Nyami. Malgré leurs titres prestigieux au sein de l'organisation, Gul'dan et la Légion ardente demeurent les chefs suprêmes des Sargereï. [4] [5]

Histoire

La découverte des Sargereï

Lorsque les valeureux héros de l'Alliance arrivent en Draenor, ils sont les premiers à détecter la probable trahison de certains draeneï à Élodor, au sein du Conseil des exarques. En effet, en plus de traces de magie gangrénée, Hataaru est manifestement assassiné par un de ses frères Après enquête, il s'avère que l'exarque Othaar est le meurtrier. Il a rejoint les Sargereï et s'avère même être leur dirigeant sous le nouveau nom de Socrethar. Acculé, ce dernier s'enfuit promettant de retrouver ceux qui l'ont démasqué. [6]

Dans la vallée d'Ombrelune, Khadgar, inquiet de l'influence des Sargereï, a envoyé des serviteurs à leur poursuite. L'opération d'infiltration menée sous le commandement de l'archimage Modera découvre l'un des plus importants bastion des Sargereï, la Cime de Socrethar. Depuis ce lieu, les Sargereï renforcent leur pouvoir et souhaitent invoquer des démons pour assaillir la vallée et leurs objectifs stratégiques. Cependant, les aventuriers parviennent à déloger les Sargereï du lieu et à se saisir de leurs plans d'attaque et de leurs objectifs. [7]

Les missions des Sargereï

Parmi les différents objectifs des Sargereï en Draenor, ceux-ci participent à l'assaut des fiefs de Chutelune et de Mur de Givre aux côtés des autres membres du Conseil des Ombres. [8] Deux opérations d'envergure sont planifiées par les Sargereï au nom du conseil des Ombres : les attaques d'Auchindoun et de Shattrath.

L'assaut sur Auchindoun est dirigé par Teron'gor. Celui-ci tente de briser les défenses draeneï en menant un assaut violent avec l'aide de démonistes et de démons. Mais les Auchenaï sous les ordres de l'exarque Maladaar et avec l'aide de Dame Liadrin parviennent à restaurer le système de défense du mausolée et à contenir l'attaque. [9] C'est à ce moment que les Sargereï interviennent. Certains membres des Auchenaï sont en effet des Sargereï infiltrés dans le tombeau. Ils parviennent prendre leurs congénères par surprise et les massacrent. Ils désactivent alors les défenses technologiques d'Auchindoun depuis l'intérieur du bâtiment. Le personnage le plus impliqué dans ce retournement de situation est la lieuse d'âme Nyami. En désactivant ainsi les défenses du complexe mortuaire, les Sargereï permettent à la Légion ardente d'entrer à l'intérieur. Malheureusement pour eux, les héros d'Azeroth parviendront à repousser la Légion et le lieutenant Teron'gor sera laissé pour mort. [10]

Dans un second temps, après qu'Auchindoun soit sauvé et que la Horde de fer ait échoué à prendre la ville de Shattrath, les Auchenaï, menés par leur chef Socrethar s'attaquent à leur tour à la ville de lumière. Il apparaît que les Sargereï parviennent à prendre la ville y compris à l'intérieur du dôme protecteur. Inquiet de la situation et du risque que les Sargereï convertissent de nouveaux adeptes, Khadgar dépêche de nouveau les héros d'Azeroth auprès de l'exarque Maladaar et de Dame Liadrin. Les Sargereï à l'extérieur de la ville sont alors pris pour cible et tombent sous les coups de leurs adversaires. Piqué au vif par cette provocations, Socrethar tentera d'affronter lui-même les imprudents mais tombera à son tour. [11] La ville reste pourtant encore aux mains des Sargereï et plusieurs missions seront nécessaire pour que Shattrath soit récupérée. [12] [13]

Lorsque le conseil des Ombres prend le contrôle de la Horde de fer et fait de la jungle de Tanaan sa base, les Sargereï continuent d’œuvrer pour Gul'dan. Ils ont pris le temple de Sha'naar et la mine voisine, d'où ils extraient des cristaux utiles pour alimenter des technologies. Le lieu est aussi utilisé pour invoquer des démons. De nouveaux, les troupes des héros d'Azeroth parviennent à défaire l'organisation. [14] [15] Cependant, les Sargereï sont encore nombreux et une troupe est envoyée de nouveau à Auchindoun. Il s'avère qu'ils ont été missionnés pour ramener Teron'gor à la citadelle des Flammes infernales. Le démoniste a survécu à sa précédente défaite et s'est repus des âmes draeneï. Malgré une mission d'urgence sur place, les héros d'Azeroth ne parviennent pas à arrêter Teron'gor et les Sargereï. [16] Les dernières troupes sargereï se réfugient alors dans la citadelle des Flammes infernales où ils s'organisent dans une aile du bâtiment. Malgré la puissance de leurs leaders : l'âme de Socrethar et de Velhari la Despote, les Sargereï sont finalement vaincus. [17]

La défaite des Sargereï ne signifie pas pour autant que leurs idées sont mortes. Il est possible que d'autres draeneï vouent une vénération à la Légion ardente mais restent cachés parmi les fidèles de la Lumière.

Remarques

  • Les Sargereï ne semblent pas exister dans notre ligne temporelle originale, puisque l'on n'en croise jamais. Cependant, on trouve bien des Man'ari comme Socrethar qui ont peut être rejoint individuellement la Légion ardente.
  • Le nom même de Sargereï doit être dérivé directement de Sargeras, le Titan noir que servent ces anciens draeneï.

Références

  1. 1,0 et 1,1 Item : Le Dessein d'unité
  2. 2,0 et 2,1 Item : Le destin des érédars
  3. Item : La Promesse d'éternité
  4. Description officielle : Lieuse d'âme Nyami
  5. Description officielle : Velhari la Despote
  6. Série de quêtes : Le Conseil des exarques
  7. Série de quêtes : Campagne de fief : les Sargereï (A) / (H)
  8. Objectif : Invasion du Conseil des Ombres
  9. Série de quêtes : La voix des morts (A) / La Dame de la Lumière (H)
  10. Donjon : Auchindoun
  11. Campagne de fief : La chute de Shattrath (A) / (H)
  12. Quête : Assaut au coeur de Shattrath (A) / (H)
  13. Quête : Assaut sur le port de Shattrath (A) / (H)
  14. Quête : Assaut sur le temple de Sha'naar (A) / (H)
  15. Quête : Désarmer Sha'naar (A) / (H)
  16. Quête (campagne de fief) : Assaut sur Auchindoun (A) / (H)
  17. Raid : Citadelle des Flammes infernales