Fandom

Wiki Warcraft

Serviteur d'Hakkar

3 931pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Les Hakkari et les Atal'ai

Généralités

Les longs siècles qui suivirent la Grande Fracture furent difficiles pour le peuple troll. Les trolls des jungles, acculés au désespoir, demandèrent l'aide de leurs dieux. Hakkar, également appelé l'Écorcheur d'âmes, leur répondi, il leur apporta un grand pouvoir, mais en échange, ce dieu sanguinaire exigea qu'on lui sacrifie des âmes.

Ses exigences ne cessaient de croître, et il en vint à ne plus supporter ses prêtres les plus loyaux, les Hakkari. Il leur ordonna de trouver un moyen de l'invoquer sous sa forme physique, pour qu'il puisse se repaître directement du sang de ses victimes. La plupart des Hakkari furent horrifiés par cette idée, mais une petite faction extrémiste en leur sein, les Atal'ai, décida malgré tout d'accéder aux exigences d'Hakkar.

Les autres trolls de la jungle, dont les Hakkari, se révoltèrent ouvertement contre le dieu cruel avant que les Atal'ai aient pu achever leur invocation. Même la tribu Zandalar prit part au conflit, qui s'acheva par la destruction de l'avatar d'Hakkar. Chassés de la jungle, les Atal'ai furent traqués jusqu'à ce qu'ils aient presque tous disparu. Seul un petit groupe parvint à s'enfuir jusqu'au marais des Chagrins, où il bâtit en secret un grand temple dédié à son dieu : le temple d'Atal'Hakkar.

Les Atal'ai savaient qu'il leur fallait être plus nombreux pour atteindre leur but. Heureusement, leur loyauté sans faille envers Hakkar l'avait grandement satisfait, et celui-ci poussa plus loin encore leur apprentissage des magies noires, y compris la nécromancie. Grâce à un certain nombre de missions rapides et secrètes, les trolls fanatiques récupérèrent les cadavres des Atal'ai tombés lors de la bataille ou qui avaient été tués lors de leur fuite vers les marais. Utilisant ce qu'Hakkar leur avait appris, les Atal'ai ranimèrent leurs frères décédés dans la non-mort pour les mettre à contribution.

Bien qu'ils aient combattu les Atal'ai, les Hakkari furent également tués ou exilés en châtiment des crimes commis au nom d'Hakkar. Rongés par l'amertume et le désespoir, les Hakkari survivants partirent à la recherche des Atal'ai, les découvrirent dans le marais des Chagrins et leur proposèrent de les aider à invoquer Hakkar sur le monde. Ravis de voir que les Hakkari avaient terriblement souffert, les Atal'ai accueillirent leurs anciens frères au sein du temple. Malgré cela, Hakkar n'avait pas oublié que les Hakkari l'avaient trahi en s'opposant à sa première entrée dans le mode d'Azeroth, et le dieu affamé montrait donc toujours une préférence pour les fidèles Atal'ai..

L'Aspect dragon vert d'Ysera la Rêveuse eut bientôt connaissance des projets de ces prêtres maléfiques, et engloutit le temple dans les marais. Aujourd'hui encore, les ruines du temple sont gardées par de puissants dragons verts. La plupart des peuples d'Azeroth ignorent cependant que les dragons gardent en fait le mauvais endroit. Les Atal'ai exilés ont récemment découvert que la forme physique d'Hakkar peut seulement être invoquée depuis l'ancienne capitale de l'empire Gurubashi, Zul'Gurub.

Jammal'an le prophète, chef des Atal'ai, dit à son peuple que s'ils parvenaient à faire venir Hakkar sous sa forme physique en Azeroth, celui-ci leur accorderait l'immortalité. Les Atal'ai et Hakkari ne tardèrent pas à envoyer nombre de leurs prêtres les plus compétents à Zul'Gurub, où leurs efforts furent enfin couronnés de succès. De nombreux espions ont confirmé la présence du redoutable Écorcheur d'âmes au cœur des ruines.

Plusieurs rapports concordants laissent à penser qu'Hakkar a réduit en esclavage cinq grands prêtres des dieux primordiaux des trolls. Incapables de résister à sa volonté, ces prêtres canalisent le pouvoir de leurs dieux vers Hakkar. Seule la mort pourrait interrompre ces liens, qui augmentent considérablement la puissance de l'Écorcheur d'âmes, tout en dépouillant les autres dieux d'une part de leurs pouvoirs.

La nouvelle du retour d'Hakkar a fini par parvenir aux oreilles des Zandalar des mers du Sud. Les membres de cette tribu ont été horrifiés d'apprendre que leurs parents, les grands prêtres zandalari, avaient été réduits en esclavage. Le roi Rastakhan a donc envoyé des émissaires, qui ont quitté l'île de Zandalar pour les Royaumes de l'est. Ces trolls recrutent des champions issus de tous les peuples d'Azeroth, dans l'espoir qu'ils parviennent à vaincre Hakkar, encore une fois.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard